Les neiges du Kilimandjaro de Ernest HEMINGWAY

Publié le par Hélène

                       

♥ ♥

Ce que j'ai aimé :

Ces douze nouvelles présentent en filigrane les thématiques chères à Hemingway : les voyages et la chasse au lion (L'heure triomphale de Francis Macomber; Les neiges du Kilimandjaro), la guerre (Le vieil homme près du pont) et ses répercussions ineffaçables, la tauromachie (La capitale du monde). Les femmes sont omniprésentes comme dans les aventures de Nick  (Dix Indiens ; La fin de quelque chose ; Trois jours de tourmente), dont les oscillations sentimentales montrent les sentiments contradictoires provoqués par les belles : attirantes, elle sont aussi capables de trahison et sont souvent castratrices. Les mariages rendent fous : les hommes mariés sont foutus "Ils ont cette espèce d'allure épaisse que donne le mariage. Ils sont foutus." 

Mais ces thèmes sont bien sûr des prétextes pour présenter l'homme face à lui-même, capable du meilleur comme du pire. Face à une perte de ses valeurs, l'homme est bien souvent désarçonné et Hemingway nous le présente ici dans toutes ses contradictions...

Ce que j'ai moins aimé :

Les nouvelles sont courtes et ne permettent pas réellement de s'immerger dans l'univers de l'auteur. Néanmoins la profondeur des personnages et leur psychologie donnent envie de se plonger dans une autre oeuvre plus longue de l'auteur. 

Présentation de l'éditeur :

Folio 

Vous aimerez aussi :

Portait dans Lire 

Larousse

L'adaptation cinéma :

 

Les neiges du Kilimandjaro, suivi de Dix indiens et autres nouvelles, traduit de l'américain par Marcel Duhamel, Folio, 1946, 192 p., 6.4 euros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article