Un cirque passe de Patrick MODIANO

Publié le par Hélène

♥ ♥ 

Jean le narrateur, jeune homme de 18 ans est interrogé par la police car son nom apparaît dans une enquête. Juste après lui, une jeune femme est également convoquée. Ce maigre lien intrigue le narrateur qui se lie avec la jeune femme. Autour d'eux, gravitent des êtres louches, fantasmagoriques. Le père du narrateur s'est enfui en Suisse pour une obscure raison, et son appartement est occupé par Grabey, un ami aux activités tout aussi nébuleuses. La jeune Gisèle cache des valises au contenu lourd chez Jean et elle fréquente des milieux interlopes. Chacun garde ses secrets tapis au fond de sa mémoire, ne distillant les informations que sporadiquement. Ainsi Jean évolue dans une atmosphère cotonneuse, trouble, en gardant en ligne de mire un ailleurs mythique, Rome, comme un échappatoire à une réalité désoeuvrée. 

Comme toujours chez Modiano, l'histoire est accessoire, l'atmosphère prend le pas dans ce roman datant de 1992. Les héros déambulent entre Paris et Boulogne, villes-personnages essentielles. La petite musique de Modiano se fait entendre au cours de cette lecture fluide et comme un air entêtant, elle ne vous quitte plus.

 

Lecture commune organisée par Ys pour Modiano qui fête aujourd'hui ses 70 ans 

 

Du même auteur :  L'herbe des nuits  ; L'horizon  ; Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier Dimanches d'août 

Présentation de l'éditeur Gallimard 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sous les galets 06/08/2015 06:58

Je crois que c'est l'un des seuls que je n'ai pas lu....Je vais corriger ça, c'est génial de voir un titre peu connu de Modiano sur un blog ami...(tu sais que ton blog m'a été inaccessible pendant deux jours...pour un peu je passais à côté de ce billet, et reconnais que ça aurait été terriblement dommage)

Hélène 06/08/2015 07:55

Comment ça tu n'as pas tout lu ? ;) C'est bizarre pour l'inaccessibilité, les caprices d'over blog sans doute ..

Noukette 30/07/2015 14:06

Je ne connaissais pas ce titre là de l'auteur... Mais d'autres patientent sur mes étagères ;-)

Hélène 30/07/2015 17:07

Tu pourras le rajouter après ;)

Electra 30/07/2015 09:45

Idem que pour Ariane, jamais lu non plus ;-) (tu me pardonnes?)

Hélène 30/07/2015 09:56

Vouui ! on pardonne tout à une collègue speedy blogueuse ;)

Ariane 30/07/2015 09:37

Je n'ai encore jamais lu Modiano !

Hélène 30/07/2015 09:39

Celui ci est bien pour débuter !

Sandrine 30/07/2015 07:51

Merci pour ce billet, je crois que je n'avais jamais entendu parler de ce roman...

Hélène 30/07/2015 07:55

Je l'ai pioché au hasard à la bibliothèque et le hasard a très bien fait les choses !