Cette nuit-là de Linwood BARCLAY

Publié le par Hélène

♥ ♥

Cette nuit-là, Cynthia avait fait le mur pour passer quelques heures supplémentaires avec son petit ami de l'époque. Cette nuit-là, Cynthia avait quatorze ans et pensait, dans la toute-puissance de son adolescence, être invincible. Cette nuit-là, toute sa famille disparut. Au petit matin, plus aucune trace de ses parents, ni de son petit frère. Comme si la nuit les avait engloutit. Aucune explication, ni mot, ni conclusion probante après enquête. Le mystère de cette nuit-là est resté entier. 

Vingt-cinq ans plus tard, Cynthia est toujours hantée par cette disparition et elle décide de lancer un appel par le biais d'une émission de télévision. Et l'improbable se produit, un appel téléphonique relance l'enquête...

Un suspens haletant qui nous pousse à tourner frénétiquement les pages pour qu'enfin le mystère se lève, des rebondissements, un mystère qui s'épaissit, quelques cadavres, des doutes sur le personnage principal incidemment insufflés, tous les ingrédients sont bien là pour offrir un roman policier prenant digne de Harlan Coben ! 

Mais le roman souffre des écueils habituels des "page-turners" : une psychologie sommaire, des situations quelquefois peu crédibles, bref, rien d'autre ne tient le roman que cette intrigue prenante. 

Néanmoins, "Cette nuit-là" a rempli sa mission de divertissement, ce qui est, somme toute, déjà pas si mal !

 

Présentation de l'éditeur : Belfond 

D'autres avis : Géraldine 

 

Cette nuit-là, Linwood Barclay, J'ai Lu, 475 p., 7.5 euros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Géraldine 23/12/2015 18:55

J'ai passé un réel bon moment avec ce roman qui remplit les offices de ce type de lecture, avec sans doutes les écueils dont tu parles, mais dans un thriller, je suis tellement concentrée sur l'intrigue, que je le remarque rarement !

Hélène 24/12/2015 07:55

Il est effectivement prenant.

Noukette 16/12/2015 18:26

J'avoue que je n'avais pas boudé mon plaisir moi ! ;-)

Hélène 17/12/2015 07:59

J'étais dans une période où tout me tombait des mains et j'avoue que je l'ai lu jusqu'au bout ...

Alex-Mot-à-Mots 14/12/2015 14:20

Tu as passé un bon moment, c'est déjà ça.

Hélène 15/12/2015 10:15

Oui c'était le but !

Brize 11/12/2015 18:02

Un bon page-turner, effectivement ... mais je n'ai déjà plus (alors que je l'ai lu en février 2014, me rappelle gentiment mon blog) AUCUN souvenir de ce qui s'y passe (bon, pour me rassurer, je me dis que quelques mots suffiraient à raviver mes souvenirs, mais je n'ai rien dévoilé dans mon billet, comme toi dans le tien, donc zéro aide-mémoire ;) ) !

Hélène 14/12/2015 08:07

C'est bien, tu pourras le relire facilement ;-)

Electra 11/12/2015 13:49

C'est bizarre, il faut que tu postes deux billets pour que ton nom remonte dans ma blogroll ;-)
Donc, un page turner sans profondeur mais j'avoue qu'une lecture facile, ça fait du bien et puis pas mal du tout l'accroche de départ ! Je note aussi pour une pause entre "deux lectures ardues" ;-)

Hélène 14/12/2015 08:06

Oui l'accroche du départ est ce qui continue de t'accrocher pendant tout le roman : où sont-ils passés ???

Emma 11/12/2015 12:44

J'ai découvert l'auteur avec Crains le pire, et je n'avais pas été super emballée donc je ne pense pas essayer à nouveau.

Hélène 14/12/2015 08:05

C'est divertissant, mais il y a mieux ...