Prix BD FNAC 2016 - Les finalistes

Publié le par Hélène

 La Fnac annonce aujourd’hui les noms des six finalistes en lice 
pour la quatrième édition du Prix de la BD Fnac, qui sera décerné le 19 janvier prochain.

 

 -              California Dreamin’ de Pénélope Bagieu (Gallimard BD)

-              Cher Pays de notre enfance de Etienne Davodeau et Benoît Collombat (Futuropolis)

-              Le Grand Méchant Renard de Benjamin Renner (Delcourt)

-              Le Piano Oriental de Zeina Abirached (Casterman)

-              Le Sculpteur de Scott Mc Cloud (Rue de Sèvres)

-              Undertaker Tome 1 de Ralph Meyer et Xavier Dorison (Dargaud Benelux)

 

 

Mon chouchou Le grand méchant renard est encore en lice...

 

Le Prix de la BD Fnac en quelques lignes... 
Créé en 2012 sur le modèle du Prix du Roman Fnac, le Prix de la BD Fnac offre au public la possibilité de découvrir la bande dessinée dans toute sa diversité. Ce Prix permet à la Fnac d’affirmer son rôle de prescripteur et de défricheur sur ce marché. L’enseigne organise en parallèle tout au long de l’année de nombreuses rencontres, dédicaces et ateliers avec les maîtres du genre, partout en France au sein de ses magasins.

 

-              California Dreamin’ de Pénélope Bagieu (Gallimard BD)

-              Cher Pays de notre enfance de Etienne Davodeau et Benoît Collombat (Futuropolis)

-              Le Grand Méchant Renard de Benjamin Renner (Delcourt)

-              Le Piano Oriental de Zeina Abirached (Casterman)

-              Le Sculpteur de Scott Mc Cloud (Rue de Sèvres)

-              Undertaker Tome 1 de Ralph Meyer et Xavier Dorison (Dargaud Benelux)

 

Publié dans Sélection BD

Commenter cet article

jerome 08/01/2016 12:08

On a le même chouchou ;)

Hélène 11/01/2016 08:17

Croisons les doigts !

Violette 08/01/2016 10:34

je n'ai lu que Le Grand méchant renard... et je pense qu'il a ses chances!

Hélène 11/01/2016 08:17

J'espère !

Philisine Cave 07/01/2016 10:07

Flûte, Kathel, Aifelle et Keisha m'ont devancée !!!!!!!! Mais j'appuie leur excellente réflexion, tout spécialement destinée aux membres du Jury d'Angoulême qui ont montré un conservatisme et un sexisme assez affligeants cette année.

Hélène 08/01/2016 08:09

oui même s'ils ont fait machine arrière, c'est assez révoltant !

keisha 06/01/2016 15:45

Que vois je, des femmes! En effet...

Hélène 07/01/2016 08:32

:-)

Aifelle 06/01/2016 13:24

Même réflexion que Kathel ; au moins eux, ils connaissent des femmes auteures !!

Hélène 07/01/2016 08:32

Eh oui !

Yv 06/01/2016 08:40

je n'ai lu que Le sculpteur, très bien d'ailleurs

Hélène 07/01/2016 08:31

Je note !

Kathel 06/01/2016 08:20

Au moins ces finalistes représentent-ils davantage la diversité du monde de la BD : 2 femmes, 4 hommes !

Hélène 06/01/2016 08:25

Exactement !