Déception et abandon du mois d'août

Publié le par Hélène

Pitch : 

Un homme décide de fuir la sombre et douloureuse gangue qui lui tient lieu d’existence. Il renonce à tout.

Après une longue errance en voiture, il finit par trouver refuge dans un hôtel au bord de la mer où il vit caché.

La touffeur de l’été enflamme l’air. De petits feux explosent, çà et là, au long de la côte. Une nuit, un épouvantable incendie menace l’hôtel. L’homme parvient à se sauver sur une falaise désertique d’où il observe le terrible spectacle. Soudain, une femme aux dents d’or aussi merveilleuse que mystérieuse apparaît dans son dos, lui murmure que c’est pour lui qu’elle a incendié le monde et, avant de disparaître, lui demande s’il veut brûler avec elle. Obsédé par cette rencontre, il se lance à sa recherche.

 

Les Incendiés est une épopée moderne, un récit intense sur la férocité de notre temps, sur l’amour et la liberté.

http://editions-verdier.fr/livre/les-incendies/

Mon avis :

Les incendiés résonne comme un récit apocalyptique aux accents érotiques. Le narrateur raconte sa quête hallucinée d'une femme rêvée, fantasmée. L'univers créé par Antonio Moresco est fantasmagorique, peuplé de personnages étranges, aux quêtes quelquefois vagues et trop métaphoriques pour être saisies. Il s'ancre également dans la ville, sous la forme d'une guérilla moderne, sur fond d'esclavage moderne, des passages hantés par la violence.

J'ai le sentiment d'avoir été dérangée par la noirceur de ce roman, je ne suis pas parvenue à trouver la beauté derrière les flammes... Je le prête à qui veut tenter l'expérience...

Du même auteur, j'ai préféré La petite lumière

 

D'autres avis : Alex

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zazy 23/10/2016 16:51

Je l'ai terminé.... et aimé !
Merci de me l'avoir prêté.

Hélène 23/10/2016 17:38

Hâte de lire ton avis !

Alex-Mot-à-Mots 05/09/2016 14:01

Je partage ton ressenti. Une déception également.

Hélène 08/09/2016 07:53

C'est dommage n'est ce pas ?

Ingannmic 31/08/2016 17:36

J'avais bien aimé La petite lumière aussi.... je ferai l'impasse sur celui-ci !!

clara 30/08/2016 20:59

je resterai sur la petite lulmière et le bonheur qu'elle m'a procurée.

Hélène 31/08/2016 07:56

J'aurais dû aussi !

zazy 30/08/2016 15:15

Je viens de terminer "Fable d'amour" que j'ai beaucoup apprécié. Oui, je veux bien découvrir celui-ci

Hélène 31/08/2016 07:55

Peux tu m'envoyer en mp ton adresse : lecturissime@hotmail.fr

Jerome 30/08/2016 12:24

J'avais beaucoup aimé Fable d'amour mais je ne pense pas que celui-ci soit pour moi.

Hélène 31/08/2016 07:55

Je vais tenter "fable d'amour alors !

manou 30/08/2016 12:06

Quel dommage j'avais déjà noté ce titre dans ma LAL et beaucoup aimé "la petite lumière" qui bien que sombre était très poétique...Alors je passe mon tour. Merci pour ton ressenti.

Hélène 31/08/2016 07:55

je t'en prie !

Violette 30/08/2016 11:47

c'est entendu, je passe!

Hélène 31/08/2016 07:55

;-)

Dominique 30/08/2016 11:23

je ne l'ai pas lu parce que je suis toujours méfiante quand j'ai beaucoup aimé un livre le suivant me parait rarement à la hauteur, j'attendrai de le trouver en bibli

Hélène 31/08/2016 07:55

Oui attend !

Aifelle 30/08/2016 10:52

Deuxième déception en deux jours ... je ne vais pas me précipiter, je préfère rester sur les précédents.

Hélène 31/08/2016 07:54

Oui, et encore je n'ai pas parlé du Ovaldé encore !

Noukette 30/08/2016 10:24

Je ne suis pas loin d'avoir le même ressenti que toi... J'essaye de mettre des mots sur mes sentiments bientôt...

Hélène 31/08/2016 07:54

Un livre étrange !