Tout ce qui est solide se dissout dans l'air de Darragh McKEON

Publié le par Hélène

Prix Lire-L'Express du Premier roman étranger 2015

Plusieurs destins se croisent à l'aube du 26 avril 1986 : Evgueni, un petit pianiste de neuf ans, Maria, sa tante qui travaille à la chaine sur des pièces de voiture, Grigori, un chirurgien dans l'hôpital voisin, et dans la campagne biélorusse, Artiom, un jeune garçon qui observe des phénomènes étranges dans la campagne de cette aube nouvelle. A côté, à Tchernobyl, le réacteur n°4 prend feu... Nul ne sait quelle est la procédure à suivre dans ce cas. Et l'onde de choc s'étend peu à peu...

Ce roman a le mérite de décrire dans les détails les coulisses de la catastrophe de Tchernobyl : les indécisions des uns et des autres, la population ignorante encore, les effets qui se font sentir petit à petit, les médecins démunis face à l'innommable...

Ce que j'ai moins aimé : les personnages ne réussissent pas à être attachants, la description est presque trop documentée, trop chirurgicale à mes yeux. Je n'ai guère été enthousiasmée...

 

Présentation de l'éditeur : 10-18 ;  Belfond

D'autres avis : Télérama

Sur le même thème : le magnifique roman d'Antoine Choplin, La nuit tombée, et la bande dessinée tout aussi belle de Emmanuel Lepage Un printemps à Tchernobyl

 

Tout ce qui est solide se dissout dans l'air, Darragh McKeon, traduit  de l'anglais (Irlande) par Carine Chichereau, 10-18, 456 p., mars 2017, 8.80 euros

Merci à l'éditeur.

Publié dans Littérature Europe

Commenter cet article

Géraldine 20/05/2017 23:23

Pas très excitant comme programme. je passe !

Audrey-Que Lire ? 19/05/2017 19:22

Ah, j'avais envie de le lire à sa lecture, puis il m'est sorti de la tête. Sans regrets alors !

Alex-Mot-à-Mots 15/05/2017 14:18

Pas tentée, pour le coup.

Hélène 22/05/2017 08:32

d'autres ont aimé !

Electra 14/05/2017 19:55

je l'ai emprunté en anglais mais rendu faute de temps - il m'intrigue depuis longtemps, ton avis me refroidit un peu mais en lisant les commentaires, d'autres ont bien aimé donc il faudra que je me fasse mon propre avis !

Hélène 15/05/2017 08:34

Oui les avis sont partagés.

Kathel 13/05/2017 18:01

J'ai été vraiment emballée par ce roman lu à sa sortie... décidément en ce moment, nos avis divergent ! :)

Hélène 15/05/2017 08:34

Eh oui, il y a des périodes comme ça...

Aifelle 13/05/2017 13:10

Comme toi, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Dommage, parce que le fond du roman est bon.

Hélène 15/05/2017 08:35

Exactement, le sujet et la documentation rassemblée par l'auteur était passionnant mais les personnages et l'intrigue restent fades

Noukette 13/05/2017 10:53

Beau titre... Mais pas dit qu'il arrive à la cheville du Choplin ;-)

Hélène 15/05/2017 08:35

Non, personne n'arrive à la cheville de Choplin...

athalie 13/05/2017 10:18

Ben merci ! j'ai été tentée de le prendre en librairie hier, en me précipitant sur le dernier Vargas, le titre et le sujet me disaient bien. Mais j'étais pressée, bien m'en a pris !

Hélène 15/05/2017 08:35

La chance que tu as d'avoir le Vargas !!!

manou 13/05/2017 08:18

Comme toi, je suis parfois restée en marge des personnages, d'autres fois beaucoup moins et je l'ai trouvé très bien documenté. Mais cependant je l'ai trouvé très fort par moment et si réaliste que je l'ai lu avec un grand intérêt. Merci pour ton ressenti

Hélène 15/05/2017 08:37

Oui je tire mon chapeau à l'auteur pour la documentation !