Tape-cul de Joe LANSDALE

Publié le par Hélène

♥ ♥

Comme un cyclone dévastateur a ravagé sa maison, Hap est contraint de squatter chez Leonard, qui commence à percevoir combien cette colocation est pesante. Quand Brett, la fiancée de Hap, leur demande de l'aide pour tirer sa fille des pattes de son maquereau, les deux acolytes n'hésitent pas un instant, prêts à reprendre du service. Ils se préparent pour un voyage au Mexique, dans l'antre des Bandidos Supremes, un gang de bikers à tendance nazie et à cette occasion leur chemin croise celui d'un nain roux, de son frère Herman, repenti, et de quelques autres acolytes hauts en couleur. Leur voyage ne s'annonce pas de tout repos, les échanges musclés se multiplient rapidement...

"Elle prétendait que, pour que les choses aillent bien, il suffisait de croire en l'amour - et aussitôt celui-ci imprégnait l'air.

La pollution imprègne l'air, chérie, que tu y croies ou non. L'amour exige davantage d'efforts. Et, contrairement à la pollution, il arrive que l'amour disparaisse."

Ce que j'ai moins aimé :

- Les dialogues sont de plus en plus ponctués de "bite" "merde" "chatte" "chié" "étron" et j'en passe. Pas une page sans rencontrer ce vocabulaire fleuri !

- L'intrigue reste minimale et de fait les altercations armées prennent une place prépondérante

- et puis cette fin qui cherche à friser la moralité "Oui, Hap nous avons tué, mais pardonnez nos péchés, ils étaient méchants ou perdus..."

Bilan : une déception pour cet opus appartenant à une série que j'apprécie beaucoup habituellement.

 

Présentation de l'éditeur : Gallimard

Du même auteur L'arbre à bouteilles ♥ ♥ ♥ ♥ (policier) Le mambo des deux ours ♥ ♥ ♥ ♥ (policier) ; Bad chili ♥ ♥ ♥ ♥ (policier) ; Les mécanos de Vénus  ♥ ♥ ♥ (policier) ; Les marécages ♥ ♥ ♥ (policier) 

D'autres avis : Encor du Noir

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Longtemps que je n'ai pas retrouvé ce duo que j'adore. En fait j'ai l'impression que Lansdale a fait le tour de ses personnages.
Répondre
H
Oui c'est un peu ça, malheureusement !
E
j'ai lu un de ses titres et je pense effectivement qu'à jouer toujours sur le même genre on finit par sombrer dans la facilité et tes bémols me disent que je peux passer mon chemin !
J'ai adoré la Loterie, je viens de voir que toi aussi tu as beaucoup aimé, un gros coup de cœur pour l'histoire et le dessin
Répondre
H
J'ai été déçue, j'aime tellement ses romans ! Pour La Loterie, j'avoue avoir été dérangée...
G
je passe
Répondre
G
je passe
Répondre
H
A raison ! A moins d'aimer le vocabulaire fleuri et les bastons §
L
sans moi , j'en suis sûre,!
Répondre
H
;-) Les premiers valent le détour. Mais celui-ci...
K
J'en ai lu (y compris en vO, et je te dis pas le vocabulaire fleuri que j'ai pu acquérir- inutilisable bien sûr quand on est une vraie dame ^_^)
Répondre
H
Cela m'avait moins marqué sur les premiers, j'ai l'impression qu'il se lâche de plus en plus !
E
Je n'ai pas lu celui-ci... Je trouve que la série tv rendait assez bien l'atmosphère des romans.
Répondre
H
je ne regarde pas trop les séries, mais ça m'intrigue...