La meilleure des vies de JK ROWLING

Publié le par Hélène

Qu'est ce qu'une vie réussie ? J. K. Rowling, invitée à prononcer le fameux discours de remise des diplômes aux étudiants de Harvard en 2008, s'est posée la question face à ces jeunes promis à un bel avenir. En revenant sur son parcours, elle est sortie des chemins battus pour leur proposer une belle leçon de vie, inspirée de son propre parcours.

Rappelons qu'avant de devenir cette auteure mondialement connue, J. K. Rowling a connu des épisodes douloureux dans sa vie de jeune mère : après son divorce, alors que sa fille n'était âgée que de deux ans, elle est contrainte de retourner vivre chez sa soeur à Edimbourg et connait alors une période de grande précarité. Elle l'évoque ici, en montrant à ces jeunes privilégiés, combien l'échec a su la forger, en lui apprenant à se trouver et à inventer son destin : "Il permet de vous dépouiller de tout ce qui n'est pas essentiel. J'ai abandonné toutes les prétentions qui m'éloignaient de moi-même, et j'ai commencé à consacrer toute mon énergie au seul projet qui me tenait véritablement à coeur. Si j'avais connu le succès, dans tel ou tel domaine, je n'aurais peut-être jamais trouvé la détermination nécessaire pour réussir dans la seule arène où j'étais persuadée d'avoir ma place. (...) Ainsi, c'est en touchant le fond que j'ai trouvé le socle sur lequel rebâtir mon existence." 

Dans ce discours, elle insiste aussi sur le pouvoir de l'imagination :

"Nous n'avons pas besoin de magie pour transformer notre monde ; nous portons déjà en nous tout le pouvoir dont nous avons besoin : nous avons le pouvoir d'imaginer mieux."

A l'heure où la réussite est devenue une idée fixe, ce texte ne peut qu'être inspirant...

90% des bénéfices de la vente du livre sont redistribués à l'association Lumos, créée par JK Rowling pour venir en aide aux enfants défavorisés.

 

Présentation de l'éditeur : Grasset

D'autres avis : découvert grâce à Galéa ; Caroline

 

La meilleure des vies, JK Rowling, traduit de l'anglais par Pierre Demarty, Grasset, 2017, 73 p., 12 euros

 

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sylire 02/06/2018 11:08

Je compte bien le lire, j'aime beaucoup cette auteure.

Hélène 04/06/2018 09:55

Un texte court très intéressant !

Estellecalim 30/05/2018 08:28

Ce livre est encensé par tout ceux qui l'ont lu. Je le note !

Hélène 30/05/2018 09:12

Une belle leçon de vie !

maggie 29/05/2018 19:34

A part les Harry Potter, je n'ai pas aimé une place à prendre mais là, ça a l'air complètement différent et j'aime bien els citations. Je note donc !

Hélène 30/05/2018 09:11

Il est court et efficace !

Géraldine 28/05/2018 21:47

Effectivement, ce livre peut-être inspirant. Je note, même si je n'ai jamais lu aucun livre d'elle. Et oui, il en existe !!!

Hélène 30/05/2018 09:11

Je t'avoue n'avoir lu que un seul Harry Potter sans grand enthousiasme///

Aifelle 28/05/2018 11:03

C'est chouette qu'une auteure qui est arrivée là où elle est se rappelle d'où elle vient .. Tant d'autres préfèrent oublier.

Hélène 30/05/2018 09:11

j'aime beaucoup son humilité !

Alex-Mot-à-Mots 28/05/2018 10:51

Reste à savoir quel impact aura eu son discours sur les jeunes diplômés de Harvard.

Hélène 30/05/2018 09:10

C'est ça ;-)