Le premier homme de Jacques FERRANDEZ d'après l'oeuvre d'Albert CAMUS

Publié le par Hélène

♥ ♥

Le premier homme est le manuscrit inachevé de Albert Camus, retrouvé dans ses affaires à sa mort. Il n'a été publié qu'en 1994. Camus souhaitait ainsi écrire le roman de l'Algérie, de la colonisation, de la guerre d'indépendance, à travers le destin de son personnage.

Nous suivons les pas de Jacques Cormery, écrivain, qui part à la recherche de ses origines, sur les traces de son père disparu durant la Première Guerre mondiale. Il va à la rencontre des personnages qui pourraient l'éclairer sur son histoire, sur ses origines, et se remémore alors la grand-mère assez dure face à une mère effacée, son enfance dans un quartier populaire d'Alger, le bonheur insouciant aux côtés des copains, les virées à la plage, l'école comme un échappatoire lumineux.

L'école fut en effet une joie pour l'enfant, affamé de découvertes, qui comprend rapidement que le savoir est un moyen de sortir de sa misère. En effet, "La misère est une forteresse sans pont-levis", et "Dans notre classe, pour la première fois, on se sentait exister et nous étions l'objet de la plus haute considération ; on nous jugeait dignes de découvrir le monde." C'est grâce à la rencontre avec un instituteur qui a su déceler chez l'enfant un avenir prometteur que l'écrivain a pu s'élever socialement. Les passages sur l'école revêtent un aura particulier quand on devine que derrière ce Jacques Cormery, se cache Camus lui-même.

Jacques Ferrandez vient du même quartier que Camus et son attachement à son pays et à son histoire est tout aussi prégnant, ce qui se ressent dans les dessins magnifiques. Ce très bel album permet d'éclairer l’œuvre du grand Camus. Un très bel hommage.

 

Présentation de l'éditeur : Gallimard

D'autres avis : Télérama  ; Marianne ;

Du même auteur : L'étranger

De Camus : La peste ; L'état de siège

 

La BD de la semaine est accueillie par Moka ce mercredi

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Ferrandez est vraiment l'auteur idéal pour adapter Camus. J'avais beaucoup aimé l'Etranger, mais pas encore lu celui-ci.
Répondre
L
J'ai adoré sa version de "L'étranger" alors évidemment, je suis très tentée.
Répondre
A
J'y jetterai bien un oeil à l'occasion !
Répondre
J
Ferrandez est vraiment l'auteur parfait pour illustrer Camus !
Répondre
B
J'aime le dessin de Ferrandez et il m'avait aidée à lire son adaptation de L'Etranger.
J'ai aussi lu cet album il y a 6 mois, mais il ne m'en reste rien.
Répondre
S
Pourquoi pas, afin de découvrir un moment de vie.
Répondre
C
Je ne dis pas non mais je lirais bien le roman avant !
Répondre
H
J'aimerais aussi lire le roman maintenant !
M
pas lu le roman mais je suis bien tentée par cette BD !
Répondre
H
La bd est très belle !
A
J'avais beaucoup aimé le roman. La mise en dessins a l'air de coller au texte.
Répondre
H
Oui Ferrandez est très talentueux
S
Ferrandez m'a fait aimer l'Etranger, alors pourquoi pas ;)
Répondre
H
J'ai aussi préféré la bd de "l'étranger" au roman !
M
J'ai ce livre dans ma PAL, je le lirai avant la BD !!!
Répondre
S
Un beau souvenir de lecture . J'aime beaucoup Ferrandez.
Répondre
S
Beaucoup aimé cet album aussi ! Je suis assez fan de Ferrandez.
Répondre
N
Le dessin de Jacques Ferrandez est vraiment magnifique je trouve...! J'avais aimé son adaptation de L’étranger...!
Répondre
S
J'ai beau me dire qu'elle doit être sublime je n'arrive pas à être touchée pas le graphisme !!! Et ça m'agace ;)
Répondre
E
Je me souviens avoir aimé ma lecture de "L'étranger" par le même auteur.
Répondre
L
J'avoue que le graphisme ne m'attire pas plus que ça mais maintenant que j'ai lu la BD de Jérémie Moreau malgré ça, je me dis que ce n'est plus rédhibitoire !
Répondre
S
C'est très très tentant ! :)
Répondre
M
Je ne l'ai pas encore lu ! Mais je le ferai avec grand plaisir...je l'ai déjà noté pour ne pas risquer d'oublier
Répondre