Les petites épiceries de mon enfance de Lee MEKYEOUNG

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

""Essaie de vivre la vie comme elle vient" : je veux suivre ce conseil donné par mon père et mener une vie tranquille et ordinaire, à mon image et à l'image de es épiceries modestes et simples."

Alors qu'elle attendait son deuxième enfant, l'auteure déménage au fin fond de la commune de Toechon, dans le province de Gyeonggi. En se promenant dans le village de Gwaneum, elle tombe sous le charme d'une petite épicerie, attirée par cette beauté discrète qui s'ignore. Vingt ans plus tard, elle parcourt toujours le pays pour s'arrêter devant les petites épiceries, les prendre en photo pour les peindre ensuite, minutieusement. Dans ce recueil, elle nous livre ces merveilles, émaillée de brèves chroniques.

A travers textes et peintures, elle rend aussi hommage aux êtres modestes et simples qui vécurent avec nous à une époque donnée. Rares sont les épiceries qui survivent au fil des années. "Faisons attention aux choses qui nous entourent et qui nous sont familières. Peut-être leurs angles usés et arrondis par le temps cachent-ils une beauté que rien ne pourra remplacer ? En les observant attentivement, on peut y percevoir les traces du temps et de la douleur de la vie. Tel est le chemin qui mène à ces petites épiceries dans ma mémoire, elles qui suscitent en nous un bonheur attendrissant chaque fois que nous tournons au coin de la rue."

Dessiner toutes ces petites épiceries avant qu'elles ne disparaissent, devient ainsi comme une urgence et justifie son art. En les peignant, elles s'inscrivent dans la durée et continuent à vivre à travers l'oeuvre de l'auteure.

Avec délicatesse et modestie, Lee Mekyeoung nous invite à faire attention aux choses et à réfléchir à ce qui disparait tous les jours dans nos quartiers au nom du développement et du progrès. Chaque peinture est comme un fragment de bonheur, un hommage touchant à la vie qui passe, un souvenir éclatant dans le ciel de l'édition. 

 

Présentation de l'éditeur : Picquier

D'autres avis : Chinouk

 

Les petites épiceries de mon enfance, LEE Mekyeoung, traduit du coréen par Lim Yeong-hee et Lucie Modde, Editions Philippe Picquier, octobre 2018, 208 p., 26.50 euros

Merci à l'éditeur !

Publié dans Littérature Asie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michelle lecluse 02/06/2019 23:03

Je prépare un voyage en Corée et depuis depuis heures je suis déjà dans le pays. Une merveille de sagesse et de dessins!

Michelle lecluse 02/06/2019 23:00

Je prépare un voyage en Corée et une amie vient de m’offrir ce livre. Depuis deux heures je suis déjà dans le pays... pas de meilleure introduction!

dasola 10/12/2018 06:25

Bonjour Hélène, les dessins sont magnifiques, dignes d'être encadrés. Quelle précision dans le trait! Bonne journée.

maggie 07/12/2018 00:23

J'adore ces illustrations ! Je note !

maggie 07/12/2018 00:22

J'adore ces illustrations ! Je note !

Alex-Mot-à-Mots 06/12/2018 11:39

Quel beau trait de plume.

Violette 05/12/2018 19:21

oh j'adore! j'ai cru que c'était de Chavouet, j'aime beaucoup !!!

Dominique 04/12/2018 07:45

c'est magnifiquement illustré