Abandon du mois

Publié le par Hélène

Pitch : Anne, journaliste française, enquête, dans ce seul pays musulman doté de la force nucléaire, sur les risques d’un détournement possible de la bombe par les terroristes. Dans la beauté aristocratique de Lahore, célèbre pour ses palais, ses mosquées et ses jardins moghols, la jeune femme se heurte aux réseaux d’espions de tous bords, de militaires et de policiers, de familles patriciennes et de djihadistes.
Elle va tenter de pénétrer une organisation extrémiste responsable d’attentats meurtriers, sera prise en otage, connaîtra la faim, la soif et l’angoisse de la mort.
Parmi ceux qui la guident, son étrange ami Karim pourra-t-il la sauver  ? Karim, l’homme de théâtre qui monte des pièces de Beckett à Lahore, Karim qui aime le Pakistan passionnément et garde un dangereux secret.

Mon avis : l'auteure est journaliste, grand reporter spécialiste du Moyen -Orient, et elle souhaite par ce roman nous éclairer sur toutes le facettes du Pakistan. J'ai bien dit toutes, quitte à ce que son roman ressemble à un exposé politico-économique. Entre les salafistes, le statut des femmes et celui des enfants, la montée de l'islamiste, l'arme nucléaire, les Talibans... Alors oui, elle met en scène un personnage fictif -journaliste elle aussi, c'est pratique -, personnage qui va vivre des péripéties -beaucoup de péripéties, une passion amoureuse -inévitable-, mais l'ensemble reste artificiel, forcé, porté par un style lui aussi journalistique.

Un roman qui ravira davantage les adeptes des documentaires que les âmes romanesques.

Présentation de l'éditeur : Fayard

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Géraldine 12/02/2019 12:33

En savoir plus sur la Pakistan, je ne dis pas non... je suis assez "world" documentaires !

manou 01/02/2019 16:23

J'avais adoré "De la part de la princesse morte" que j'ai relu plusieurs fois d'ailleurs. Quel dommage !

zazy 31/01/2019 19:52

cela pourrait me plaire !

Alex-Mot-à-Mots 31/01/2019 11:08

Ma LAL te remercie de ton avis.