Un coeur simple de FLAUBERT

Publié le par Hélène

♥ ♥

Félicité est une jeune servante qui entre au service de Mme Aubain à Pont l'Evêque. dévouée, fidèle , elle est parfaite dans son rôle. Le temps passe, et elle s'attache tour à tour à Virginie la fille de Mme Aubain, à son neveu Victor, à sa maîtresse, puis à son perroquet Loulou. Mais tous meurent tour à tour, et Félicité finit seule.

Comme le titre du récit l'annonce, Félicité est un personnage profondément bon malgré sa naïveté et sa folie pour finir. Simple, elle l'est par sa condition, mais aussi par ses sentiments dénués d'artifices, par sa dévotion.

Ce titre est le premier conte des Trois Contes, dernière oeuvre de Flaubert publiée de son vivant en 1877.

Ce que j'ai moins aimé :

- la froideur, l'auteur ne s'appesantit pas sur les sentiments, il décrit presque de façon chirurgicale les étapes d'une vie ratée, sans parvenir réellement à nous attacher à son personnage pathétique.

 

 

Présentation de l'éditeur : Le livre de poche

Du même auteur : Mme Bovary

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 17/04/2019 14:45

J'en garde un bon souvenir, mais c'est vrai que je préfère ses romans plus longs.

dominique 15/04/2019 11:14

contrairement à toi j'aime énormément cette nouvelle, plus nouvelle que roman je crois, oui c'est froid mais c'est la réalité de l'époque me semble t-il

Vona 15/04/2019 07:53

Je me souviens avoir trouvé cette nouvelle d'une tristesse épouvantable. C'est vrai que Flaubert ne donne pas l'impression d'aimer son personnage. Il la regarde de haut, la ridiculise encore plus que Madame Bovary.

maggie 14/04/2019 19:16

Quelle plaisir de voir un classique ! Ce n'est pas mon préféré de Flaubert, je préfère L'Education sentimentale !

Luocine 14/04/2019 15:43

Je me souviens bien de ce conte, je l'ai relu souvent . Je me souviens l'avoir préféré à Madame Bovary ce qui nest plus vrai aujourdhui.

keisha 14/04/2019 15:06

Lu (euh, étudié) quand j'étais au lycée... Depuis, Barnes a écrit Le perroquet de Flaubert