Du sang sur les mains, de l’art subtil des crimes étranges de Matt KINDT

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

« Mais qui êtes-vous pour décider de ce qui est mauvais ou non pour moi ? »

À Diablerouge, à la frontière avec le Canada, dans les années 1960, le célèbre Inspecteur Gould détient le record de meurtres résolus. Mais il se trouve tout à coup aux prises avec une vague de criminels singuliers sévissant dans sa ville : une voleuse de chaises, un pickpocket amnésique, un Don Juan aux mille visages… Qui tire les ficelles de ces drôles d'affaires dans l'ombre ?

Cette Bd originale est centrée sur une profonde réflexion sur les notions de bien et de mal. Où sont les frontières, quels sont les critères qui séparent le condamnable de l'innocence ?

« Vous êtes une machine. Une machine bien huilée. Marche… Arrêt… Bien… Mal… Mais où est votre cœur dans tout cela ? »

L'auteur fait dialoguer deux points de vue sans prendre partie, et offre ainsi un regard neuf sur le genre policier.

"Quelqu'un a dit qu'on reconnaît les génies à leur capacité à soutenir deux points de vue contradictoires en même temps. Mais il n'y a pas deux points de vue contradictoires... Il y en a des milliers. "

Un polar inclassable qui vaut le détour.

 

Présentation de l'éditeur : Monsieur Toussaint Louverture

Sélectionné pour le prix polar SNCF (il est mon préféré dans la catégorie BD...)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Géraldine 29/05/2019 11:56

Une BD bien tentante, que j'espère découvrir au travers d'une allée d'une de mes bib'.
En attendant, je te souhaite un très joyeux anniversaire ! Bises !