Cassandra Darke de Posy SIMMONDS

Publié le par Hélène

♥ ♥ 

Cassandra Darke doit sa fortune à la galerie d'art moderne de son défunt mari, à la morale douteuse pourtant, si bien qu'elle a été inquiétée par la justice et garde une mauvaise réputation dans le monde de l'art. Mais peu lui chaut, car Cassandra se revendique misanthrope et n'a que faire de ce qu'on peut penser d'elle car, finalement, «à côté de tous ces meurtriers récidivistes, on se sentirait presque comme Blanche-Neige».

Elle va pourtant se trouver impliquée dans une affaire bien plus compliquée : son ex locataire et nièce Nicki a fait quelques mauvaises rencontres...

Ce que j'ai aimé :

Le personnage de Cassandra Darke, antipathique à souhait, râleuse, l'inverse d'une héroïne. Et pourtant, le contact avec sa nièce, pas toujours très futée dans le choix de ses fréquentations, révèlera peut-être au fond de Cassandra un soupçon d'humanité... Le contraste entre les deux femmes étaient intéressant en lui-même, il n'était peut-être pas nécessaire de lui adjoindre une intrigue policière qui, à mes yeux, n'apporte pas grand chose...

Ce que j'ai moins aimé :

- L'intrigue et ses rebondissements

- L'alliance entre dessins et texte dense et resserré ne facilite pas la lecture

Présentation de l'éditeur : Denoel

 

Sélectionnée pour le prix SNCF du polar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jerome 16/01/2020 12:58

Le foisonnement de texte est peu la signature de Posy Simmonds. J'adore tout ce qu'elle fait !

Alex-Mot-à-Mots 14/01/2020 21:48

Beaucoup de texte, tout de même.

manou 13/01/2020 14:37

C'est vrai que le texte a l'air plutôt dense mais j'aime bien les illustrations. Merci pour cette découverte

Nathalie 12/01/2020 13:29

De Posy Simmonds, j'ai lu et bien aimé "Gemma Bovery". Celui-ci me tente bien aussi malgré tes bémols...