L'étrange disparition d'Esme Lennox de Maggie O'FARRELL

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Enfant, Esme était une petite fille qui ne rentrait dans aucunes cases. A part, elle était cet esprit libre, volatile, spontané et joyeux. Mais un drame familial survient et le carcan se referme sur elle. Nous la retrouvons 60 ans plus tard, dans un hôpital psychatrique qui ferme ses portes. Elle se réfugie à présent dans ses souvenirs pour fuir une réalité oppressante. A l'heure de la fermeture de l'établissement, le directeur appelle la jeune Iris, qui semble être la seule personne à avoir un lien de parenté avec Esme, donc la seule à même de s'occuper d'elle. Sauf que Iris ignore l'existence de cette Esme, soeur de sa grand-mère Kitty qui ne lui a jamais parlé d'elle. Que s'est -il passé pour que Esme disparaisse ainsi de l'histoire familiale ?

Inspirée de faits réels, cette histoire se concentre sur les internements abusifs et sur les secrets de famille qui grèvent les destins des uns et des autres. Les points de vue de Kitty, Iris et Esme alternent pour donner sens peu à peu à des évènements disjoints, comme dans un puzzle qui s'assemble sous nos yeux.

Ce que j'ai moins aimé :

Il est difficile de s'attacher aux personnages, finalement peu fouillés, voire pour certains peu crédibles.

Bilan : Un roman prenant, original avec une fin qui sonne comme une claque !

 

Présentation de l'éditeur : 10/18

D'autres avis : Eva ; Charlotte ;

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
je l'ai lu très récemment, avec qu'il ait bien attendu dans ma PAL, et j'ai adoré ce roman. Un coup de coeur pour moi si ma mémoire et bonne. En tout cas, une lecture très marquante !
Répondre
C
J'ai beaucoup aimé ce roman, Maggie O'Farrell est une auteure brillante. Par contre, je ne me souviens plus si j'avais eu des bémols concernant les personnages...
Répondre
A
J'en garde un bon souvenir.
Répondre
C
J'ai lu ce livre il y a déjà pas mal de temps et je me souviens l'avoir apprécié.
Peut-être qu'un jour, je le relirai ;)
Bon après-midi !
Répondre
J
Il y a quand même plus de positif que de bémols dans ton billet.
Répondre
C
J'ai un excellent souvenir de ce livre ! J'aime bien l'écriture et les idées de Maggie O'Farrell et sur un sujet délicat, il m'a semblé qu'elle s'en sortait très bien.
Répondre