La vague de Todd STRASSER

Publié le par Hélène

♥  

« Et pour le restant de vos jours, jamais, au grand jamais, vous ne permettrez à un groupe de vous déposséder de vos libertés individuelles. »

La Vague, paru en 1981, est une adaptation du téléfilm La Vague, lui-même inspiré de La Troisième Vague, une expérience de psychologie pratique réalisée au lycée Cubberley en Californie en 1969 par le professeur d'histoire Ron Jones. Celui ci a en effet conduit une expérience particulière : ses élèves s'étonnant que les allemands aient pu suivre aussi aveuglément Hitler, il en vient à se demander si ce comportement est inexplicable. Il fonde alors un mouvement qu'il appelle "la vague", avec comme principes « La force par la discipline, la force par la communauté, la force par l'action ». Cette expérience rencontre rapidement un enthousiasme fulgurant chez les élèves, mais apparaissent aussi des menaces, de la délation et de la paranoïa chez ceux, comme le personnage de Laurie, qui émettent des réserves.

Le professeur stoppera cette expérience en tirant une leçon :  «  Vous avez échangé votre liberté contre une pseudo égalité. Mais cette égalité vous l’avez transformée en supériorité sur les non-membres. Vous avez accepté la volonté du groupe face à vos propres convictions, sans vous soucier de ceux qui en souffraient. »

Il en déduit que le fascisme semble se tapir en chacun de nous, ce qui nous enjoint à être pleinement responsables de nos propres actes et à réfléchir à ce que nous faisons plutôt que de suivre un chef aveuglément.

Ce que j'ai aimé :

Cette expérience et ses résultats sont glaçants, et le récit prend le lecteur à la gorge, si bien qu'on ne peut qu'avancer dans la lecture, pressé de savoir comment tout cela va finir...

Ce que j'ai moins aimé :

Le style tient plus du témoignage d'adolescent. Les clichés adolescents sont au rendez-vous également avec la jalousie entre copines, la popularité des joueurs de foot, les faibles et les forts qui s'affrontent. La morale est somme toute assez sommaire aussi, au fond, tout un chacun connait la puissance du groupe et ses méfaits potentiels.

Bilan :

Une expérience édifiante qui encourage malgré tout à rester sur ses gardes...
 

Présentation de l'auteur : Pocket

A noter un film et une série Netflix.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 03/04/2020 16:32

L'aspect campus américain ne m'avait pas plu, mais l'expérience est glaçante.

Ingannmic 31/03/2020 15:36

J'avais personnellement été très déçue par ce titre malgré tout l'intérêt que présente en effet son propos... je l'avais trouvé très mal écrit.