Le courage des autres de Hugo BORIS

Publié le par Hélène

 

Le début est somme toute original : alors qu'il vient d'obtenir une ceinture noire de karaté, Hugo Boris rentre chez lui en RER et , témoin d'une altercation, il ne réagit pas, se contentant de tirer la sonnette d'alarme. Cette inertie l'interroge et le pousse à relever par la suite les gestes d'autres personnes, plus courageuses que lui face à une situation inquiétante dans le RER.

"La communauté humaine qui se rassemble pour cette épopée quotidienne donne à voir le meilleur et le pire d'elle-même. Mais dans ce pire, il suffit du courage dune seule personne pour la racheter. Il s'en trouve quelques-uns dans cet herbier, des hommes ou des femmes, pou relever tous les autres. Qu'ils soient ici célébrés."

Si cette mise à nu initiale était sincère, teintée d'humour et pouvait sans doute aboutir à une réflexion enrichissante, par la suite, l'auteur se contente de compiler des scènes vues dans le RER, or si l'on prend le RER tous les jours, quel intérêt de lire notre quotidien, sans transmutation ? Et pour les autres, est-ce destiné à les effrayer pour qu'ils fuient la capitale ? Je n'ai pas compris l'intérêt, je suis passée à côté. Je vais relire Police  pour me consoler...

 

Présentation de l'éditeur : Grasset

D'autres avis : Babélio

Du même auteur : Police 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Céline 22/03/2020 11:59

Ah oui dommage, le sujet aurait pu être mieux traité alors !
A lire ce tu dis au sujet de ce livre, ça l'air ennuyant !

Alex-Mot-à-Mots 20/03/2020 12:29

Un peu trop compilation au début, mais j'ai trouvé la fin meilleure. Au contraire de toi.

manou 20/03/2020 08:01

Perso j'ai aimé "Police" et du coup, en te lisant, et bien que j'ai déjà noté ce titre pour quand la médiathèque réouvrira, je ne sais que faire...Merci en tous les cas pour ton ressenti et ta sincérité

zazy 19/03/2020 20:30

Bon et bien un mea culpa que je vais éviter