Du bout des doigts de Sarah WATERS

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Susan est une jeune orpheline élevée par une nourrice qui veille sur une troupe de receleurs à Londres dans les années 1862. Quand Richard Rivers, alias "Genleman" lui propose de s'allier à lui pour escroquer une jeune femme nommée Maud Lilly, Susan n'hésite pas longtemps : cela lui permettra peut être de sortir des bas fonds londoniens. Le plan est simple : Richard avec l'aide de de Susan doit séduire Maud, l'épouser, récupérer ainsi sa fortune avant de la faire enfermer dans un asile d'aliénés. La jeune Susan part alors pour la grande propriété de Maud, à la rencontre de son destin.

Le roman suit alternativement le point de vue de Susan, puis celui de Maud et le lecteur se fait sans cesse surprendre par les jeunes femmes. La vie n'est pas tendre avec elles, être démunis, sans véritable famille, sans contacts, elles apprennent à se débrouiller seule dans ce Londres des bas fonds et découvrent l'ignominie humaine, que ce soit dans ces asiles dans lesquels il est tellement facile d'enfermer une femme indésirable, ou dans ces quartiers taudis de Londres, mais aussi dans ces milieux plus nobles aux côtés de ce vieil homme passionné de littérature érotique mise à l'index. Les deux jeunes femmes se réconfortent mutuellement et s'éveillent peu à peu au plaisir des amours saphiques. 

Ce roman aux multiples rebondissements s'inspire de l'univers de Dickens ou des romans gothiques pour mener son lecteur par monts et par vaux et le laisser essoufflé, soufflé par tant de retournements de situation et par tant de noirceur dans l'âme humaine. Quelques lueurs s'allument néanmoins, mais si peu que c'en est glaçant !

 

Présentation de l'éditeur : 10/18

Lu pour le Mois anglais consacré aujourd'hui à Londres.

Réservez ce roman dans votre librairie la plus proche

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Géraldine 08/06/2020 13:06

Bien tentée par ce roman, même s'il semble être loin de mes habitudes de lectures !

Alex-Mot-à-Mots 08/06/2020 10:10

Une lecture marquante.

Ariane 07/06/2020 20:51

La dernière émission des bibliomaniacs m'a donné très envie de le lire et tu en rajoutes une couche !

Alexielle 07/06/2020 13:24

Voilà qui me donne encore plus envie de le lire ! Merci !

Céline 07/06/2020 11:02

Un roman qui pourrait bien me plaire ! j'aime bien aussi quand on suite alternativement les personnages.
Merci pour la découverte, bon dimanche !

athalie 07/06/2020 10:06

Tiens, j'avais laissé de côté cette auteure, après un titre, dont je ne garde aucun souvenir sinon celui de l'ennui ... Ce que tu dis de ce roman me tente, et puis le noir, c'est quand même un peu ma came !

Jérôme 07/06/2020 09:02

Je ne pense pas que ce soit mon truc mais tu as l'air d'avoir vraiment apprécié cette lecture malgré son côté très sombre.

eimelle 06/06/2020 20:00

je viens de le commencer pour le moment, j'accroche bien !

rachel 06/06/2020 18:03

cela me rappelle un peu aussi Thollorpe....cette chasse a la riche....en tout cas tout un livre intrigant

Hilde 06/06/2020 16:51

Je l'ai dans ma Pile A Lire mais je le garde pour plus tard. J'ai envie de lectures qui détendent en ce moment.

Syl. 06/06/2020 14:08

Certainement trop glaçant pour moi.

Ingannmic 06/06/2020 12:26

C'est sans doute mon titre préféré de Sarah Waters. L'ambiance, l'intrigue, les personnages, tout m'avait plus.
Et coïncidence... : Eva a publié hier un billet à son sujet, je ne sais pas si tu as vu : http://tuvastabimerlesyeux.fr/2020/06/05/du-bout-des-doigts-sarah-waters/
Bon week-end,

luocine 06/06/2020 11:43

C'est une des choses qui me fait horreur, l'enfermement des femmes dans des asiles au 19° siècle, mais il est vrai qu'avant on les brûlait et qu'aujourd'hui en Iran un père vient de couper la tête à sa fille car elle était sortie avec son amoureux !