Décompression de Juli ZEH

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Sven est instructeur de plongée sous-marine sur l'île de Lanzarote, il a quitté l'Allemagne pour échapper à tout type de jugement et vivre libre. Arrivent sur l'île Jola et Theo, couple berlinois très glamour, l'une actrice, l'autre écrivain, que doit accompagner Sven pendant quelques semaines, aussi bien durant leur plongée que dans leurs sorties. Mais leur couple au fonctionnement particulier risque de faire basculer l'univers si calme de Sven. Se prendra-t-il dans les rets de la belle Jola ? Qui dit la vérité entre Sven qui raconte froidement les évènements, ou Jola qui se confie à son journal intime ? Quel est le rôle de Théo ? Qui manipule qui ?

Le suspens grandit au fil des pages et de la relation de ce trio amoureux. Les êtres évoluent entre perversité, narcissisme, vengeance, passion, et les cartes se brouillent, laissant des êtres démunis devant la puissance de certains sentiments.

Mes réticences :

- Il s'agit d'un roman très psychologique jouant avec la perversité des êtres et les complications nées des entrelacs de l'âme humaine torturée, la plongée peut être glauque et oppressante...

- Il me semble dommage d'avoir laissé de côté le personnage de Antje, la compagne de Sven, qui aurait peut-être pu apporter un peu d'équilibre et de lumière dans ces relations néfastes...

Bilan :

Un roman parfaitement maîtrisé mais un plongée en apnée glaçante !

 

Présentation de l'éditeur : Actes Sud

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Violette 15/01/2021 18:16

très tentant ! Ce nom d'auteur me dit vaguement quelque chose... mais sans doute jamais lu !

Alex-Mot-à-Mots 15/01/2021 10:38

Ca a l'air très psychologique et très sombre.

keisha 15/01/2021 08:20

Ok, pas trop envie d'avoir du mal à respirer dans cette atmosphère

Géraldine 14/01/2021 12:57

Je reste tentée par ce roman, pour le plaisir de retourner à Lanzarote via un livre, faute de pouvoir y retourner dans la vraie vie. Et puis j'avais bien apprécié Nouvel An, de la même romancière.