Les enfants du fleuve de Lisa WINGATE

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Memphis, 1939. Alors que leur mère vit un accouchement difficile et que son mari l'amène à l'hôpital, Rill Foss, douze ans et ses quatre frères et soeurs restent seuls en attendant leur retour. Mais des inconnus surviennent pour les enlever loin de leur péniche familiale amarrée sur les bords du Mississippi. Ils sont jetés dans un orphelinat, la Société des foyers d'accueil du Tennessee, dirigé par Georgia Tann, et réalisent peu à peu qu'ils ne reverront jamais leurs parents et que leur vie au bord du fleuve est révolue. 

Des années plus tard, en Caroline du Sud, Avery Stafford est de retour dans la ville de son enfance pour seconder son père, sénateur. Lors d'une visite dans une maison de retraite, elle se laisse aborder par une vieille dame qui prétend la connaitre. Avery plonge alors dans les archives familiales et décide d'enquêter sur les origines de sa grand-mère.

Si l'auteure utilise cette vieille thématique toujours efficace des secrets de famille pour construire son roman, elle le fait intelligemment en se basant sur des faits réels. Cet orphelinat et cette directrice aux méthodes cruelles ont réellement existé pendant des décennies. Pus de 500 enlèvements ont été orchestrés par Georgia Tann dans la région de Memphis de façon à fournir des bébés à des couples riches, contre rémunération. Les enfants ont été élevés dans des conditions déplorables, si bien que plus d'un a trouvé la mort.

Ce que j'ai moins aimé :

La construction consistant à alterner les histoires permet certes d'alléger la dureté des scènes liées à l'orphelinat puisque les chapitres sur Avery s'avèrent plus légers, frôlant quelquefois même la caricature et la bluette amoureuse classique. Toutefois, cette partie de l'histoire aurait peut-être pu être traitée avec plus de subtilité, bien trop superficielle, elle fait perdre du crédit au roman.

Bilan :

Un roman qui reste marquant.

 

Présentation de l'éditeur : Pocket

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Géraldine 31/08/2021 10:24

Un sujet intéressant autant qu'ahurissant ! j'ai lu un roman récemment là dessus, mais qui se passait en Canada.

Alex-Mot-à-Mots 29/08/2021 10:14

Un contexte vrai, je suppose ?