La jeune femme et la mer de Catherine MEURISSE

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Catherine Meurisse a résidé plusieurs mois à la Villa Kujoyama, une résidence d'artistes située à Kyoto. Cherchant à renouveler son inspiration, elle s'est immergée dans les paysages japonais. Un an plus tard, elle séjournait de nouveau au Japon, quand le typhon Hagibis dévastait une partie du pays. De ces voyages est né cet album.

Sa quête est simple : « Je voudrais peindre la nature », et elle se rapproche alors d'un peintre japonais qui lui voudrait peindre une jeune femme qui le hante, Nami. Les deux artistes déambulent alors dans des paysages magnifiques, à la recherche de l'éclat d'inspiration qui changera leur œuvre.

Le mélange des tons est assez surprenant : la recherche de l'artiste se fait avec humour et ironie, se jouant des codes, elle erre dans des paysages sublimes en restant ancrée dans une réalité plus prosaïque et en réfléchissant sur l'art. De cette alliance naît un album atypique profondément touchant.

Présentation de l'éditeur : Dargaud

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
J'ai déjà lu deux albums de Catherine Meurisse que j'ai adorés, je note donc ce titre ;)
Répondre
V
je l'avais évidemment repéré, j'adore cette bonne femme et tout ce qu'elle fait !
Répondre
M
C'est beau, poétique et tu me donnes envie de découvrir cet album sans tarder ! Merci
Répondre