NonNonBâ de Shigeru Mizuki

Publié le par Hélène

                                            nonnonba.jpg

 ♥ ♥ ♥ ♥

 Prix du Meilleur Album à Angoulême en 2007.

  

L’auteur :

 

Shigeru Mizuki est un mangaka japonais. Il est spécialiste du manga d'horreur, se spécialisant dans les histoires de monstres et de fantômes japonais, avec des yōkai, tengu, kappa, etc..

 

L’histoire :

 

Nous sommes au début des années 1930, dans une petite ville de la côte ouest du Japon. NonNonBâ, une vieille dame mystique et superstitieuse, est accueillie dans la famille du jeune Shigeru. Encyclopédie vivante des croyances et légendes populaires de la région, elle abreuve l'imaginaire déjà débordant du garçon d'histoires de monstres et de fantômes. Les yôkaï, ces créatures surnaturelles qui peuplent l'univers des hommes, deviennent vite les compagnons de rêveries quotidiens de Shigeru, qui trouve en eux d'excellents guides pour visiter les mondes invisibles. Si ces voyages l'aident à fuir et à comprendre les émotions parfois compliquées qui naissent dans son coeur, ils embrouillent aussi considérablement sa vie quotidienne : il est déjà bien assez difficile de savoir à qui se fier sans que des monstres bizarres et malicieux viennent s'en mêler... (Présentation de l’éditeur)

 

Ce que j’ai aimé :

 

-          C’est à un voyage poétique et onirique auquel nous convie Shigeru Mizuki avec beaucoup de talent. Le jeune Shigeru de l’histoire évolue dans un univers douillet que viennent seulement troubler quelques yokaïs, petits êtres surnaturels, élèments fondamentaux de la tradition populaire japonaise. La vieille NonNonbâ connaît bien ces monstres étranges et ainsi elle peut repérer ceux qui sont dangereux (celui qui aide à tricher en classe, ou celui qui lèche la saleté par exemple, d'où la nécessité de rester propre...) et ceux qui sont davantage pacifistes, souvent des âmes errantes malheureuses.

- Le portrait de cette famille traditionnelle est haut en couleurs, conduit par un père utopiste.

  

" - C'est simple... En fait, tu n'as qu'à te figurer l'endroit où tu rêves d'aller.

- j'ai compris.

- Tu vois, Shigeru... Ce qui émeut les gens, ce n'est pas les choses telles qu'elles sont... Il te suffit de rêver à comment tu voudrais que ce monde soit, tu vois ?" (p. 187)

 

 ll décide un beau matin d'ouvrir un cinéma  :

 

"Je crois que c'est comme qui dirait ma mission, à moi qui ai acquis la culture de la capitale de faire découvrir et apprécier les nouvelles formes d'art aux habitants de notre province..." (p. 49)

 

Sa femme se dresse contre cette idée saugrenue en se demandant quand son homme sera enfin sérieux, avant de finalement accepter, "va donc comprendre quelque chose aux femmes" soulignera à cette occasion le petit frère de Shigeru (p. 76)...

 

  -          Les bagarres entre bandes rivales rythment l'enfance du jeune Shigeru et la transition vers l'adolescence se fait doucement par l'intermédiaire de jeunes filles qui l'acheminent vers des sujets plus graves que ces batailles rangées...

 

NonNonBa2.jpg

 

  "Il est temps maintenant de vous laisser découvrir NonNonBâ, ce petit bijou qui marie admirablement fantaisie et chronique familiale, et dont les particularités culturelles, pour aussi intéressantes qu'elles soient, deiennent vite secondaires face au caractère universel des sentiments qu'on y rencontre. Bonne lecture." (Introduction)

 

Ce que j’ai moins aimé :

 

-          Le prix de l'album (28.50 euros)…

 

Vous aimerez aussi :

 

  - L'orme du caucase de TANIGUCHI

 

NonNonBa, Shigeru MIZUKI, Editions Cornélius, août 2006, 420 p., 28.50 euros

Nonnonbav_58486.jpg

Publié dans Manga - Manhwa

Commenter cet article

Sylvie 28/01/2011 20:32



Voici un très bel album, un peu cher certes, mais qui mérite d'être découvert. J'en garde un très beau souvenir.



Hélène 29/01/2011 10:21



Je pense que je finirai par craquer un jour et par l'acheter quand même pour le garder et le relire !!!



Caroline 28/01/2011 12:29



Ce voyage poétique et en dessins m'a donné envie ! Je l'ai réservé à ma bibliothèque.



Hélène 29/01/2011 10:20



Tu seras conquise, c'est une merveille..



Dominique 28/01/2011 10:01



j'ai un peu de mal avec les manga, j'ai essayé mais non je n'accroche pas , certainement cet album sera en bibliothèque dans quelques temps j'essaierai à nouveau



Hélène 29/01/2011 10:20



J'ai vraiment beaucoup apprécié celui-ci, très poétique, très beau, coloré. Il faut juste prendre le réflexe de lecture pour lire de droite à gauche, mais ensuite c'est un vrai plaisir. Je te le
conseille vivement !!!