Permis pour le rendre fou de plaisir sans passer pour un nympho de Mélissa MACGIFT

Publié le par Hélène

permis-pour.jpg

Première question : le sous-titre était-il bien nécessaire ? Je ne comprends pas bien la logique de  cette chère Mélissa qui nous serine le baba du sexe pendant 190 pages à savoir : pour donner du plaisir il faut aimer le sexe, mais qui met des barrières dés la couverture "quand même les filles, n'exagérez pas..." 

Définition du Larousse : Nymphomanie :

  • Exacerbation du désir sexuel chez la femme.
  • Névrose causée par des lésions utérines ou ovariennes et qui provoquent, chez la jument et la vache, un besoin de coït prolongé et impérieux.

 Bon je conçois que la deuxième définition n'encourage pas à devenir nympho... Admettons...

Bref Mélissa nous propose de passer notre permis en 12 points? Permis que j'ai bien sûr eu du premier coup tant les questions étaient idiotes- je suis une experte...

 "Pour aimer de plus en plus faire l'amour, il faut : a. inventer en permanence de nouvelles positions b. changer régulièrement de partenaire c. aimer le plaisir sans culpabiliser" (les trois ?)

"Les hommes n'aiment-ils que la pénétration ? a. oui b. non" (oui et n'oubliez pas de faire l'étoile, ils adorent...) 

"Les préservatifs, pour vous : a. C'est son problème b. inutile c'est un type "bien" c. je prévois toujours un petit assortiment au cas où il les oublierait..." (heu, réfléchissons...)

Mesdames, voici les phrases à vous répéter à longueur de journée :

Je suis sexy (facile avec une mini-jupe de 5 cm et un décolleté pigeonnant...)

Je plais,  Je suis irrésistible (le problème quand on plait c'est que si on attire les bels étalons sexys, on plait aussi aux gros dragueurs bien lourds...)

Je sais me laisser aller, j'assume mes désirs, j'y vais et je m'amuse (si c'est le dixième étalon de la journée quand même, une minute de réflexion s'impose..)

Je suis une conquérante, j'ai tout à gagner,  je mérite le meilleur (vérifier toutefois avant que l'on n'a pas affaire à un serial killeur...)

Je vais le faire mourir de plaisir ! (assurez-vous auparavant que vous avez un bon avocat dans votre entourage)

La bonne nouvelle est que aimer le sexe est TRES bon pour nous : 

- il aide à brûler des calories (j'ai fait des recherches (dans Cosmopolitan) (une grande carrière de chercheuse s'annonce pour moi...) : 200 calories par demi-heure (400 calories si vous rajoutez le strip ou la lap dance) (Cosmo propose aussi « Je parie une fellation contre un cunnilingus que je grimpe sur l’armoire avant toi » Pour en savoir plus : Le sexe à 400 calories - Cosmopolitan.fr )

- augmente l'espérance de vie et protège contre certains cancers. J'ai continué mes recherches (dans le Parisien) « trois rapports sexuels par semaine permettent d'allonger la durée de vie de dix ans ») http://www.leparisien.fr/societe/faire-l-amour-augmente-notre-esperance-de-vie-14-03-2011-1357455.php

- permet de devenir plus intelligent (d'après Werner Habermehl de l'Institut médical de Hambourg) (Mélissa fait bien de citer ses sources parce que j'ai des doutes quand même, cf Rocco Sifredi) (et mes recherches -approfondies- n'ont rien donné en ces sens...) 

- stoppe les insomnies 

- rend plus belle, plus attirante, plus jeune, met de bonne humeur

- et le dernier point vaut son pesant de : permet d'éviter les rhumes !! ça motive non ? 

Par contre, j'ai été déçue par les fantasmes des hommes : 53 % rêvent de faire l'amour dans la nature, 36 % sur le plan à trois (avec deux filles, bien sûr...) 27 % sur un harem de femmes prêtes à tous pour assouvir ses désirs (et Mélissa nous prouve par ces brillantes statistiques son intelligence née de sa grande expérience sexuelle : 53 + 36 + 27 = 100 !)

Vous l'aurez compris l'intérêt de ce petit livre est inexistant, beaucoup moins bien conçu que le "Osez" de la Musardine que le même sujet... On apprend en vrac qu'il faut dire à un homme que son pénis est "le plus beau, le plus désirable, le plus jouissif que vous ayez connu" (et évitez de rajouter "et pourtant, tu peux me croire, j'en ai vu des centaines..."), qu'il faut le manier avec "douceur, amour et envie.", que les femmes doivent se munir d'un miroir pour découvrir leur anatomie et que "peu de femmes osent se découvrir ainsi" (et si l'autre prend une photo, ça compte ?), que le chocolat est aphrodisiaque mais qu'il ne faut pas en abuser, (mais si on l'étale sur son corps d'apollon ça ne compte pas hein ?), qu'il faut toujours être "propre et fraiche" (et si on n'est pas fraîche mais qu'on l'invite sous la douche, ça compte ?), que pour la fellation il faut se servir de ses lèvres humides mais pas de ses dents (mais s'il aime le sadisme, ça compte ?)...

Bref Mélissa prend les femmes pour des cruches, semblant ignorer que de nombreuses femmes sont des bitches !!!

bitch.jpg

 

mardi tout est permis

Publié dans Littérature érotique

Commenter cet article

Yaneck 08/07/2012 13:04


En effet, article très drôle et sans doute bien meilleur que le livre. C'est généralement les articles que je préfère, quand c'est moi qui les écrit. ^^

Hélène 08/07/2012 13:17



merci



lecture et cie 05/07/2012 17:53


je cherche aussi un livre érotique ayant un tant soit peu d'intérêt, ce n'est visiblement pas avec celui ci que j'y arriverai...

Hélène 05/07/2012 22:45



Non, je cherche encore !!!



Cess 04/07/2012 12:29


Le coup du rhume a fini de me convaincre :D 

Hélène 05/07/2012 22:46







Noukette 03/07/2012 18:40


Elle vit au XXIe siècle la dame ? Parce que bon..., quand même hein, on n'est pas nées de la dernière pluie ! ;-)

Hélène 03/07/2012 20:02



Pas sûr hein... tu veux que je fasse une étude dans cosmo???



Jean-Charles 03/07/2012 16:40


Donc pour résumer, ce livre n'est d'aucun intérêt ? 

Hélène 03/07/2012 19:59



Disons que il a un intérêt pour une vierge qui vivrait dans une cabane perdue dans la forêt et ne connaitrait rien à rien ...



Mademoisellechristelle 03/07/2012 14:54


Pas mal du tout cette critique ! Et puis, pourquoi avoir besoin d'un permis (voire même d'un bouquin) quand la sensualité et la féminité sont parfois innées chez les femmes ;-)

Hélène 03/07/2012 19:59



Exactement...



keisha 03/07/2012 13:56


Ce type de littérature... hum! Décevant, heureusement, car chacun reste libre de vivre comme il l'entend.

Hélène 03/07/2012 20:01



Oui, j'avais laissé tombé un temps ce type de lecture, mais j'ai repris , je cherche le saint graal, Le livre qui alliera sensualité, intelligence, érotisme... 



Liliba 03/07/2012 13:33


J'adore la deuxième définition de la nymphomanie !!!!


Et je comprends enfin pourquoi je n'ai jamais de rhumes


Par contre, avec les calories et les insomnies, ça ne marche pas du tout...

Hélène 03/07/2012 20:01



Toi aussi tu es intelligente, sans rhumes... 



jerome 03/07/2012 11:58


Excellent billet, sans aucun doute largement meilleur que le livre lui-même. Je me suis bien marré, merci à toi !

Hélène 03/07/2012 20:02



Merci beaucoup...