Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les pêcheurs d'étoiles de Jean-Paul DELFINO

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥ 

Dans le Paris de 1925, Blaise Cendrars et Erik Satie se croisent et décident de déambuler ensemble dans la ville qui s'endort. Ils partent à la recherche de Biqui, la peintre Suzanne Valandon, le grand amour de Satie, fuient aussi quelques importuns comme Cocteau, et aux détours des rues désertées, croisent Chagall, rendent visite à Apollinaire au cimetière du Père Lachaise, essuient encore quelques échauffourées avec Cocteau qui accuse Cendrars d'avoir inventé ses voyages et ils finiront par s'adjoindre la complicité d'une girafe pour se venger...

Au cœur de la nuit, resplendit leur amitié hors du commun, nimbée de cette atmosphère particulière, fantomatique, embrumée par l'alcool. Les deux hommes partagent leurs failles, ils lient leurs solitudes et se retrouvent le temps d'une nuit, complices, pour s'épauler. Ensemble, ils regardent dans les yeux "la petite fille aux grands yeux verts", leur misère, et l'embellissent par le biais de leur imagination artistique. Le temps d'une folle nuit, la magie scintille...

 

Présentation de l'éditeur : Le Passage

Retrouvez ce roman dans la librairie la plus proche de chez vous

Partager cet article

Repost0

Bilan du mois anglais 2020

Publié le par Hélène

Partager cet article

Repost0

Comme une gazelle apprivoisée de Barbara PYM

Publié le par Hélène

♥ ♥

"Tendre colombe, ou gazelle apprivoisée :

Donnez-moi à aimer,oh un être à aimer !"

Les sœurs Bede, Harriet et Belinda ont deux caractères bien opposés : Harriet aime prendre soin d'elle, et avoue un faible pour les nouveaux vicaires, surtout s'ils sont jeunes, grands au teint pâle. Elle reçoit régulièrement les demandes en mariage d'un vieux comte italien Ricadro Bianco. Belinda, plus effacée, est amoureuse depuis 30 ans de l"archidiacre Hoccleve, homme marié. Cette routine de la petite ville de campagne est troublée par l'arrivée de Nathaniel Mold, et d'un évêque, Théodore Grote.

C'est un univers cocasse que celui des deux sœurs, qui épient leurs voisins, discutent de la cuisson idéale du canard, ou tricotent des chaussettes en laine pour se faire valoir aux yeux de celui qu'elles convoitent. Elles se complaisent dans leur vie douillette et préfèrent finalement choyer des vicaires ou des hommes mariés que de risquer une nouvelle vie.

Il s'agit du premier roman de Barbara Pym, paru en Angleterre en 1950, duquel il se dégage un charme et un humour indéniables !

Présentation de l'éditeur : Belfond Vintage

Du même auteur : Les ingratitudes de l'amour ♥ ♥

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Publié dans Littérature Europe

Partager cet article

Repost0

Lauréats du prix SNCF du polar 2020

Publié le par Hélène

Je suis ravie des lauréats du prix SNCF du Polar 2020 :

Catégorie Roman : Marion Brunet pour L’été circulaire (Albin Michel, Le Livre de Poche)

Catégorie BD : Cyril Liéron & Benoît Dahan pour Dans la tête de Sherlock Holmes (Ankama)

Catégorie Court métrage : Martin Darondeau pour Trocmort, produit par La voie lactée, Slumdog Production et par les films du Duc

Partager cet article

Repost0

La saga des Cazalet tome 1 Etés anglais de Elizabeth Jane Howard

Publié le par Hélène

♥ ♥

En juillet 1937 la famille Cazalet se retrouve à Home Place, au coeur du Sussex. La Duche et son mari William accueillent leurs trois fils Hugh, Edward et Rupert ainsi que leurs femmes et enfants.

Chacun a ses préoccupations : Clary est en conflit avec sa belle-mère Zoé, Villy s'ennuie, cherchant désespérément un sens à sa vie, Polly, est apeurée par la perspective d'une guerre, Rachel, la seule fille de la Duche restée célibataire cherche comment voir son amie Sid, Sybil, enceinte, appréhende son accouchement, d'autant plus qu'on lui annonce des jumeaux... Les frères font les allers retours à Londres pour gérer l'entreprise familiale, et Rupert, peintre, se désespère de ne plus avoir le temps de peindre. Les femmes gèrent les enfants et leurs gouvernantes. Le temps s'étire, suspendu durant cet été qui voit naître des interrogations angoissantes concernant l'imminence d'une autre guerre.

Cette saga aborde par le biais de points de vue différents, des sujets très disparates liés à l'époque : la position des femmes das la société, la différence d'éducation entre les garçons et les filles, les difficultés du pensionnat pour les garçons victimes de brimades, mais aussi les choix de vie, de carrière qui nous poussent presque toujours à renoncer à autre chose...

Ce que j'ai moins aimé :

- Beaucoup de personnages mais heureusement un arbre généalogique placé en début de volume nous permet de mieux reconnaitre les protagonistes

- Le roman se concentre sur les préoccupations des personnages très bourgeois : quelle robe porter, comment voir sa maitresse sans se faire prendre par sa femme... Les domestiques apparaissent trop peu à mon goût, alors qu'il aurait été intéressant de connaitre aussi leurs points de vue.

Bilan :

J'ai peiné au commencement, je me suis attachée aux personnages au milieu du roman, puis détachée d'eux vers la fin. Il n'empêche que je lirai avec plaisir la suite, le tome 2 étant prévu pour octobre 2020, la série prévoyant 5 tomes qui couvriront une large période : de 1938 à 1958.

 

Présentation de l'éditeur : Quai Voltaire

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Publié dans Littérature Europe

Partager cet article

Repost0

Les détectives du Yorkshire tome 2 Rendez-vous avec le mal de Julia CHAPMAN

Publié le par Hélène

 

♥ ♥

A Bruncliffe, Samson O'Brien cohabite toujours avec Delilah Metcalfe, lui tenant son agence de recherche et elle son agence de rencontres. Justement, Samson est sollicité par Mme Shepherd, habitante de la maison de retraite, et convaincue que quelqu'un en a après sa vie. Samson ne prend pas au sérieux les élucubrations de la vieille dame, à tort, puisque quelques temps plus tard, elle est retrouvée morte, semant ainsi la peur dans la maison de retraite.

Samson essaie de s'y intéresser de plus près tout en partant à la recherche d'un bélier impétueux... Delilah l'aide dans ses recherches, mais elle doit aussi gérer des affaires familiales et financières.

Ce petit roman appartenant au genre du "cosy mystery" est  frais, drôle, léger, et somme toute très agréable à lire.

Une série pleine de charme que je vous conseille !

 

Présentation de l'éditeur : Robert Laffont

D'autres avis : Manou

Du même auteur : Les détectives du Yorkshire tome 1

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

 

Publié dans Roman policier Europe

Partager cet article

Repost0

10 ans de blog !

Publié le par Hélène

10 ans en 10 titres

Ces titres sont à la fois des coups de coeur, mais surtout des repères pour la vie de mon blog :

 

2010 La patience des buffles sous la pluie de David Thomas

Ce premier titre paru sur le blog représente ce que je souhaitais créer : la mise en lumière de titres moins connus peu médiatisés, et pourtant tellement réjouissants !

 

2011 Lonesome Dove de Larry McMURTRY

Gallmeister est ma maison d'édition de coeur, dotés de titres toujours percutants qui font mouche. J'ai cité ce titre, mais j'aurais pu en citer tant d'autres, comme Petit traité de philosophie naturelle, mon préféré. J'ai choisi mes cow-boys de Lonesome Dove parce que je me souviens d'échanges endiablés autour de cette lecture avec Keisha et d'autres blogueuses !

Mon top 2011

 

2012 Les ignorants de Etienne DAVODEAU

Grâce au blog, j'ai lu beaucoup plus de Bd qu'auparavant, en participant notamment à la Bd du mercredi, devenue Bd de la semaine par la suite : nous sommes plusieurs blogueurs à participer et je fais de belles découvertes. Pour plus de renseignements, visitez le blog de Noukette !

Mon top 2012

 

2013 Le héron de Guernica de Antoine CHOPLIN

Un de mes auteurs préférés !

Mon top 2013

 

2014 : Le vieux chagrin de Jacques POULIN

J'aimais déjà beaucoup la douceur de l'univers de Jacques Poulin, et j'ai découvert cette année-là des passionnés de la littérature québecoise réunis autour de Karine et Yueyin. En 2014, il s'agissait de ma première participation au Mois du Québec (réintitulé Québec en novembre), et depuis, j'y suis fidèle.

Mon top 2014

 

2015 Ma cousine Rachel de Daphné du Maurier

Première participation au mois Anglais cette fois-ci pour une plongée dans la littérature anglaise, chaque mois de juin. Je ne manque pas ce rendez-vous depuis 5 ans !

Mon top 2015

 

2016 : Une année riche en rencontres : 

Petit pays de Gaël Faye pour son auteur dont j'ai apprécié la rencontre

The girls de Emma Cline : un roman percutant qui contraste avec la jeunesse, la gentillesse et la simplicité de son auteure.

En attendant Bojangles de Olivier Bourdeaut : pour son auteur désinvolte et drôle

Mon top 2016

 

2017 : Bakhita de Véronique Olmi

Ce roman a obtenu le prix roman Fnac ainsi que le Grand prix des blogueurs littéraires en 2017.

Mon top 2017

 

2018 : Police de Hugo Boris

Un roman découvert grâce au prix polar SNCF.

Mon top 2018

 

2019 : Par les routes de Sylvain Prudhomme

Mon top 2019 

 

2020 :

Pour le moment mon coeur balance entre L'aube sera grandiose, et La trilogie de Corfou tome 2 et Rebecca

 

Je me lasse pas de cette belle aventure, à laquelle je dois des rencontres marquantes et des échanges passionnés !

Partager cet article

Repost0

Les hauts de Hurlevent de Emily BRONTE

Publié le par Hélène

♥ ♥

Quand Mr Lockwood devient le locataire du mystérieux Heathcliff, il décide de lui rendre visite dans sa demeure des Hauts de Hurlevent. Mais l'accueil reçu est plutôt glacial aussi bien de la part de Heathcliff, que de sa belle fille Catherine ou de son autre acolyte Hareton Earnshaw. Intrigué par cette famille particulière et fasciné par la beauté de la jeune Catherine, Lockwood demande à sa servante Nelly de lui raconter le destin des habitants de cette maison battue par les vents. C'est une histoire de vengeance terrible qu'il s'apprête alors à écouter...

Cette histoire se déroule dans climat de violence, de sauvagerie menée par Heathcliff, être mystérieux, pareil à un animal indomptable. Il n'aura de cesse de se venger sur les êtres qui lui ont volé son amour de jeunesse, et sa vengeance, calculée, froidement et sans aucun sentiments, sera terrible !

Rappelons que Emily n'a jamais rien connu à l'amour, qu'elle a tout imaginé, sans doute influencée par ses lectures ou inspirée pour le personnage de Heathcliff par Branwell son frère. Elle fait preuve ici d'un talent extraordinaire pour camper ces personnages et cette intrigue diabolique qui vous laisse terrifié par les profondeurs noires de l'âme humaine.

 

Présentation de l'éditeur : Le livre de Poche

Des autres soeurs Brontë Agnès Grey ♥ ♥ ; La dame du manoir de Wildfell Hall ♥ ♥ ♥ ♥

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Publié dans Littérature Europe

Partager cet article

Repost0

Rebecca de Daphné DU MAURIER

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

"Le bonheur n'est pas un objet à posséder, c'est une qualité de pensée, un état d'âme."

La jeune narratrice rencontre Max de Winter alors qu'elle séjourne à Monte Carlo comme dame de compagnie de Mme Van Hopper. Max a 42 ans et vient de perdre sa jeune femme accidentellement. Malgré leur différence d'âge (elle a 20 ans et lui 42), ils se rapprochent, et à l'issue de son séjour, Max lui propose de l'épouser et de l'emmener vivre à Manderley, son magnifique manoir situé en Cornouailles. La jeune fille, conquise, accepte même si elle sait qu'elle devra prendre sur elle pour s'adapter à un milieu qui n'est pas le sien. Arrivée à Manderley, elle se heurte surtout au souvenir de Rebecca, la première femme de Max, qui semble avoir laissé un souvenir idéal dans l'esprit de tout un chacun. La narratrice, jeune et timide, jalouse cette femme sui semble tellement parfaite.

Après avoir fait la connaissance de la narratrice et de Max, sachez-le, vous ne pourrez plus les quitter avant de connaitre leurs sorts respectifs. Vous vous attacherez à la jeune narratrice, innocente, peinte de façon tellement subtile et intelligente, vous vibrerez de timidité à ses côtés, vous douterez, vous jalouserez Rebecca, comme elle, vous vous ferez surprendre... Sachez-le, vous tomberez indéniablement sous le charme de cette grande demeure, Manderley, et les descriptions somptueuses, sensibles, vous enchanteront. Le style vous emportera, et vous n'aurez qu'un regret : avoir terminé votre lecture trop vite. 

Un seul conseil : précipitez-vous sur ce roman et savourez-le !

 

"J'aurais voulu rester ainsi, sans parler, sans écouter les autres, retenant ce précieux moment pour toujours, parce que nous étions tous paisibles, satisfaits, et même un peu somnolents comme l'abeille qui bourdonnait autour de nous. Dans quelques instants, ce serait différent ; demain viendrait, puis après-demain, puis l'année prochaine. Et nous serions changés peut-être, nous ne nous retrouverions jamais plus assis exactement ainsi. Les uns s'en iraient, ou seraient malades, ou mourraient ; l'avenir s'étendait devant nous, inconnu, invisible, autre peut-être que ce que nous désirions, que ce que nous prévoyions. Mais cet instant était assuré, on ne pouvait pas y toucher. Nous étions assis ensemble, Maxim et moi, la main dans la main, et le passé et le futur n'avaient aucune importance. "

 

 

Présentation de l'éditeur : Le livre de poche

Du même auteur :  Mary Anne ♥ ♥  ; Ma cousine Rachel ♥ ♥ ♥ 

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Partager cet article

Repost0

Le coeur et la raison de Dorothy L. SAYERS

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ 

Harriet Vane se rend à Oxford pour assister à une rencontre avec ses anciennes amies et professeurs de Shrewsbury College, où elle avait été étudiante. Peu de temps après, la doyenne Letitia Martin la rappelle pour lui signaler des lettres anonymes et du vandalisme au sein de l'établissement. Elle lui demande son aide pour enquêter discrètement. Harriet décide de s'installer au sein du collège, en prétendant faire des recherchces sur l'écrivain Sheridan Le Fanu. Il semble en effet que la menace vienne de l'intérieur. La jeune femme en profite pour faire le point dans son esprit sur ses sentiments et son avenir avec Lord Peter Winsey qui s'évertue à la demander en mariage malgré ses refus. Le coeur et la raison est en effet le troisième roman de la série qui mettait en avant Lord Peter et ses enquêtes policières. Ici, Harriet Vane est l'héroïne qui mène l'enquête, et se fait aider seulement à la fin par Lord Peter.

Ce que j'ai aimé :

- La peinture du monde universitaire d'Oxford, la question de l'intégrité intellectuelle étant au coeur du roman.

- L'intrigue policière reste subtile, sans effusion de sang. L'auteure souhaitait en effet s'éloigner du roman policier pour écrire un roman plus "classique", plus psychologique, afin de mettre en lumière le statut de la femme dans ces années 30, en Angleterre.

- Elle en profite donc pour offrir un point de vue moderne sur le mariage et son aliénation potentielle. Harriet refuse en effet le mariage, persuadée qu'elle se perdra dans cette union, et que son coeur étouffera ses ambitions intellectuelles.

- L'importance des études et du développement intellectuel des femmes est ainsi mis en avant, permettant aux femmes d'acquérir une véritable place dans la société : Harriet est l'égale de Peter intellectuellement, ayant obtenu les mêmes diplômes que lui.

Ce que j'ai moins aimé :

- Des longueurs, surtout après l'intervention de Peter, vers la dernière partie du roman (il faut préciser que le roman comporte 688 pages !)

Bilan :

Une lecture agréable.

Titre trouvé dans la liste des Cent meilleurs romans policiers de tous les temps

Présentation de l'éditeur : Libretto

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Publié dans Roman policier Europe

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>