Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

44 articles avec jeunesse album

Les petits sentiers d'Obaasan de Delphine ROUX et Pascale MOTEKI

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

"Dans le présent, ici et maintenant."

Mon avis :

♥ ♥ ♥

Ce bel album tout en douceur nous conte la rencontre entre une grand mère de 70 ans et une petite fille de 8 ans, et nous berce avec leur relation faite de petits riens comme fabriquer des poupées, faire un gâteau au thé matcha...

"Obaasan avait l'art de rendre les choses simples aussi précieuses que la danse des lucioles."

Ponctuée d'haïkus, l'album nous berce avec sa douce mélancolie :

"J'aimerais renaître

Si c'était possible

Aussi modeste qu'une violette."

L'avis d'Anaïs, 7 ans :

♥ ♥ ♥

J'ai été touchée par l'histoire et le lien entre cette grand-mère et la petite fille.

J'ai trouvé que c'était gai parce que Obaasan est toujours de bonne humeur et invente plein de choses pour "partager son savoir". J'ai beaucoup aimé quand elle dit à la jeune fille "Va où va ta joie" car elle lui dit d'aller là où elle est heureuse, où elle a envie d'aller.

Et puis j'ai beaucoup aimé la chanson :

Cerisiers, cerisiers,
Sur les collines verdoyantes et les montagnes
Aussi loin qu'on peut voir.
Est-ce du brouillard ou des nuages ?
Parfum dans le soleil du matin.
Cerisiers, cerisiers,
Fleurs en pleine floraison.

Cerisiers, cerisiers,
À travers le ciel de printemps,
Aussi loin qu'on peut voir.
Est-ce du brouillard ou des nuages ?
Parfum dans l'air.
Viens maintenant, viens,
Regardons enfin !

 

Les petits sentiers d'Obaasan, texte de Delphine Roux et illustrations de Pascale Moteki, Picquier jeunesse, 2016, 13.50 euros

A partir de 7 ans.

Merci à l'éditeur

Les petits sentiers d'Obaasan de Delphine ROUX et Pascale MOTEKI

Publié dans Jeunesse Album

Partager cet article

Repost 0

Une journée parfaite de Danny PARKER et Freya BLACKWOOD

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ 

Un bel album pour poétiser le monde

 Juste la journée ordinaire de trois enfants. Une somme de petits riens qui mis bout à bout forment une guirlande de bonheur. "Du vent, un cerf-volant, un fil pour le guider"

"Une soirée mystérieuse où l'on doit chuchoter

Une nuit toute douce et du temps pour rêver"

Les illustrations sont réalisées au crayon et à l'acrylique sur du papier à aquarelle, apportant légèreté et douceur à ces pages magnifiques qui chantent la liberté, la magie des instants suspendus portant en leur sein cette petite pointe d'ennui. 

Le bonheur n'est finalement pas plus que cela, juste une journée calme et sereine entourée de ceux que l'on aime ...

 

Présentation de l'éditeur : Grasset 

D'autres avis : découvert chez Jérome ; Nadael  ; Mya Rosa

 

Une journée parfaite, Danny Parker et Freya Blackwood, Grasset Jeunesse, 2015, 13.9 euros

 

Publié dans Jeunesse Album

Partager cet article

Repost 0

Les coups de cœur de Denis Cheissoux- Littérature jeunesse

Publié le par Hélène

Denis Cheissoux officie notamment sur France Inter : 

"Vélo, sac à dos, magnéto, radio... les passions de Denis Cheissoux riment sur France Inter, où depuis plus de 30 ans l’amoureux de la nature nous donne rendez-vous ("L’oreille en coin", "L’as tu lu mon p’tit loup", "Hexagonale poursuite", "Chassez le naturel", "Tout s’explique"…). Membre des Journalistes Ecrivains pour la Nature et l’Environnement, Président de la Commission Nationale de Terminologie de l’Environnement, Denis entre deux cyclo reportages, sillonne les chemins de traverse de la télévision et collabore à "Terre Sauvage". "CO2 mon amour" a reçu le Prix 2008 de la meilleure émission de la Communauté des Radios Francophones Publiques."

En 2014, il proposait ses coups de coeur de l’émission L’as-tu lu mon p’tit loupVoici sa sélection (oui je sais je vous la présente deux ans après mais comme ce sont des classiques inconditionnels, le temps n'a pas de prise sur eux...) 

Les coups de cœur de Denis Cheissoux :

Partager cet article

Repost 0

Sentimento de Carl NORAC et Rébecca DAUTREMER

Publié le par Hélène

                         

♥ ♥ ♥

Mon avis :

Un bel album mélancolique sur les différences.

Monsieur Stein fabrique des marionnettes. Mais Monsieur Stein se sent très seul, aussi décide-t-il de fabriquer une marionnette qui lui ressemble. Seulement, avant même d'être achevée, la marionnette prend vie, et elle ne ressemble nullement à Monsieur Stein, déçu. Il la chasse et commence alors pour celui qui se baptisera Sentimento une longue quête. Il cherche celle ou celui qui sera capable de l'aimer. Mais Sentimento est tellement différent des autres qu'il les effraie. Jusqu'à ce qu'il rencontre Selma qui va lui apprendre à sourire...

Les illustrations de Rébecca Dautremer illustrent magnifiquement cette tendre histoire sur la différence et le rejet.

                         

Sentimento est émouvant dans sa quête profondément humaine d'amour et d'écoute. 

Un très bel album poétique ! 

 

De Rebecca Dautremer : L’amoureux Cyrano 

 

Sentimento, Carl Norac et Rébecca Dautremer, Bilboquet, 2005, 18 euros

Publié dans Jeunesse Album

Partager cet article

Repost 0

Veilles et merveilles créoles, contes du pays Martinique de Patrick CHAMOISEAU

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Les contes et conteurs martiniquais datent de la période esclavagiste et coloniale. Le peuple à cette époque est "enchaîné, affamé, vivant dans la peur et les postures de la survie". Le soir à la nuit tombée, l'art du conteur lui permet de s'abstraire de ce quotidien pesant, pour voyager par le biais des mots. 

Le conte créole ne travestit pas la réalité, il la sublime, il dit "que la peur est là, que chaque brin du monde est terrifiant, et qu'il faut savoir vivre avec ; le conte créole dit que la force ouverte est le fourrier de la défaite, du châtiment, et que le faible, à force de ruse, de détours, de patience, de débrouillardise qui n'est jamais péché, peut vaincre le fort ou saisir la puissance au collet : le conte créole éclabousse le système de valeurs dominant, de toutes les sapes de l'immobilité, que dis-je : de l'amoralité du plus faible." 

Les contes entremêlent ainsi savamment le bestiaire africain (tigre, baleine, éléphant) et les personnages humains ou surnaturels (Diable, Bondieu...). On croise en ces pages des soeurs rivales convoitant le même homme, des vieilles acâriâtres, un petit bonhomme qui envoûte tous les monstres de sa musique -ou presque-, des frères dévoués, des diables trompeurs, des malédictions déroutantes... La faim est un thème lancinant, qui revient comme une mauvaise carie dont on ne peut se débarasser car la nourriture est pour ces esclaves un "obsessionnel trésor" : "il n'a pas fallu moins d'une loi, d'une ordonnace, d'une circulaire ministérielle et d'un arrêté du gouverneur (1845-1846) pour que les maîtres-béké se décident à distribuer à chaucun de leurs esclaves quelques livres de farine-manioc et deux-trous bouts de morue hebdomadaires." 

L'univers chamarré de la Martinique et son imaginaire évocateur éclatent, portés par des dessins colorés et, page après page, le lecteur se laisse envoûter par le charme millénaire de ces contes :

"La voir, c'était voir ces libellules de matins frais que fascine la rosée. Et les prétendants la voyaient belle plus belle qu'une rumeur de pluie inventée en sécheresse par la soif des feuillages, et plus belle qu"une nacre intime dans les brisures d'un coquillage, et (pour précision) ils la voyaient beauté des étincelles du sel quand la mer reste docile au talon de lumière des chaleurs impossibles." p. 44

 

Veilles et merveilles créoles, Contes du pays Martinique, Patrick Chamoiseau, Editions le Square, 2014, 16 euros

 

Publié dans Jeunesse Album

Partager cet article

Repost 0

Cyrano de Taï-Marc LE THANH et Rébecca DAUTREMER

Publié le par Hélène

                       

♥ ♥ ♥ 

Mon avis :

Cyrano est laid parce qu'il a un gros nez. Cyrano est malheureux parce qu'il est amoureux de sa belle cousine Roxane, qui, elle est amoureuse de Christian, "bête. Comme un caillou." mais très beau. Alors Cyrano décide d'aider Christian à charmer Roxane en parlant à sa place, dans l'ombre, avec un air inspiré. ("Un air inspiré est le contraire d'un air expiré. Un air expiré est déjà passé dans les poumons et il donne une teinte rougeaude au visage (ce qui n'est pas très joli pour dire la poésie)". 

Si les grands axes de l'histoire sont là, l'auteur a choisi de placer l'histoire dans le Japon des samouraïs et a priviligié l'humour pour présenter l'histoire aux enfants. Les petites remarques humoristiques qui ponctuent l'histoire bien connue de ces amours malheureuses permettent aux plus jeunes d'aborder l'histoire plus simplement, mais elles ont aussi le désavantage de désamorcer le tragique qui fait aussi la beauté du texte mythique d'Edmond Rostand. 

                         

Toutefois, les illustrations de Rébecca Dautremer sont magnifiques, les tons rouge passion illuminant le destin de Cyrano et Roxanne et nimbant cet album d'une beauté atemporelle.

Une très belle réécriture de cette histoire d'amour impossible...

 

Présentation de l'éditeur : Site de Rebecca Dautremer 

Du même auteur : DAUTREMER Rebecca L’amoureux

D'autres avis : CristieKarine:) 

 

Cyrano, Taï-Marc Le Thanh et Rébecca Dautremer, Gautier-Languereau, Petits bonheurs, 2005, 7.5 pour mon édition petit format.

Publié dans Jeunesse Album

Partager cet article

Repost 0

Les comptines du monde de Didier Jeunesse

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Présentation de la collection :

Didier Jeunesse 

Ces livres-CD allient des illustrations colorées et des musiques envoûtantes venues des quatre coins du monde. La collection offre un éventail très large des cultures d'ailleurs : basques, tsiganes, d'Afrique noire, arméniennes grecques turques et kurdes (miel et pistache), Brésil et Portugal (papagaio), créoles, juives, slaves, asiatiques, corses, bretonnes, Inde Pakistan, Maghreb, ces albums permettent à nos enfants de s'immerger dans un autre univers, de voyager par l'imagination, et de s'ouvrir au monde et à la tolérance. 

Les paroles et la traduction des comptines ou berceuses sont proposées de façon à rendre encore plus accessible l'ailleurs...

A vivement conseiller !! 

Mon préféré (et celui de mes enfants) :

Comptines et berceuses tsignanes 

 

Publié dans Jeunesse Album

Partager cet article

Repost 0

Mon ami Jim de Kitty CROWTHER

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Ce que j'ai aimé :

Jack est un merle noir qui rencontre un beau jour une mouette blanche, Jim. Tous les deux se lient d'amitié et deviennent inséparables. Jim emmène Jack dans son village mais les villageois n'acceptent pas Jack, l'enjoignant à rentrer chez lui. Jack reste malgré tout car il apprécie la compagnie de son nouvel ami. Un jour, il découvre une caisse de livres chez Jim.. livres qui servent à allumer le feu, car dans le village personne ne lit. Jack prend l’habitude de lire une histoire tous les soirs à Jim. 

 

Le jeune Norbert, qui les écoute en cachette, en parle à sa mère... qui en parle à ses amies... si bien que de plus en plus de mouettes viennent écouter les histoires. Jack trouve ainsi progressivement sa place dans le village.

Un beau conte sur l'intégration, sur l'amitié et sur le pouvoir intemporel des histoires...

Ce que j'ai moins aimé :

- Rien

Présentation de l'éditeur :

Ecole des loisirs 

Vous aimerez aussi :

Album Jeunesse

 

Mon ami Jim, Kitty Crowther, Ecole des loisirs, 1996, 5.5 euros

 

Challenge je lis aussi des albums

Publié dans Jeunesse Album

Partager cet article

Repost 0

Lièvre et ours vont à la pêche de Emily GRAVETT

Publié le par Hélène

♥ ♥ 

Ce que j'ai aimé :

Lièvre et ours partent pêcher. Si Ours a dans l'idée de ramener un gros poisson, Lièvre quant à lui, l'accompagne plus par amitié que pour réel intérêt pour les poissons. Mais pas un seul instant il ne va s'ennuyer, tandis que la patience de Ours sera mise à dure épreuve...

Peu de textes dans ce petit album, mais des illustrations douces et mélancoliques qui se suffisent à elles-même !

Lièvre et ours vont à la pêche de Emily GRAVETT

Un très bel album sur le temps qui passe, la patience, et l'amitié inconditionnelle...

 

Lièvre et ours vont à la pêche de Emily GRAVETT

Ce que j'ai moins aimé :

Rien, j'ai été charmée. Néanmoins mes enfants l'ont trouvé trop vite lu...

Présentation de l'éditeur :

Editions Kaleidoscope

Vous aimerez aussi :

Je ne veux plus pêcher avec papa

Le site d'Emily Gravett 

 

 

Lu dans le cadre de l'opération Masse Critique organisée par Babélio 

Publié dans Jeunesse Album

Partager cet article

Repost 0

La cour couleurs de Jean-Marie HENRY, dessins de ZAÜ

Publié le par Hélène

ean-

♥ ♥ ♥ ♥

"Les couleurs

sont

les empreintes

digitales

du soleil."

Malcom de Chazal

 

Les juments blanches

En breton, pour dire "La jument blanche"

on dit : "Ar gazeg wenn".

En arabe, on dit : "El fâras lè bèda".

En anglais, on dit "The white mare".

En esquimau, on ne dit rien parce que chez eux

il n'y a pas de juments blanches.

En espagnol, on dit : "La yegua blanca".

En flamand, on dit : "De witte merrie".

 

Comme vous pouvez le voir

toutes ces juments sont très différentes.

 

Mais ce sont toutes des juments blanches."

Paul André

 

Divisions

"- Il y a cinq continents.

- Je ne suis pas doué.

- Pour quoi ?

- Pour les divisions."

Eugène Guillevic

 

La cour couleurs de Jean-Marie HENRY, dessins de ZAÜ

Marc

Au loin

"J'ai regardé au loin

J'ai vu quelque chose qui bougeait

Je me suis approché

J'ai vu un animal

Je me suis encore approché

Et j'ai vu que c'était mon frère."

Proverbe tibétain

La cour couleurs de Jean-Marie HENRY, dessins de ZAÜ

La cour couleurs, Anthologie de poèmes contre le racisme Préface d'Albert Jacquard, poèmes rassemblés par Jean-Marie Henry et Images de Zaü, Rue du monde, 1997

 

C'était ma participation au challenge Je lis aussi des albums avec comme thème ce mois-ci : Les couleurs

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>