Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

14 articles avec jeunesse bd

Un bébé à livrer de Benjamin RENNER et REINEKE

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥ 

Un canard, un lapin et un cochon sont dépositaires d'une mission délicate : la cigogne ayant une aile cassée, elle leur demande d'accompagner un bébé à ses parents à sa place.

Après moults tergiversations et lâchetés, les voilà en route pour Avignon.. Encore faudrait-il savoir où se trouve Avignon et comment transporter ce petit bébé ... Ils inventent alors mille stratagèmes pour aller plus vite, et surtout pour échapper aux nombreux pétrins dans lesquels ils se sont fourrés... Vont-ils mener à bien leur mission ? Le bébé arrivera-t-il sain et sauf ? 

Un album jubilatoire, décalé, un vrai régal !! A lire !

 

Présentation de l'éditeur : Vraoum 

Du même auteur : Le grand méchant renard 

 

Un bébé à livrer, Benjamin Renner, Reineke, Vraoum, 304 p.  29 euros

 

Merci à Aurore qui me l'a mis entre les mains ! 

Publié dans Jeunesse BD

Partager cet article

Repost 0

L'homme montagne de Séverine GAUTHIER et Amélie FLECHAIS

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Grand-Père et l'enfant sont de grands voyageurs. Mais grand-père est las, il va partir pour son dernier voyage, sans l'enfant..."Ecoute, je porte sur mon dos les montagnes du monde, et mon front s'est creusé de tous les sentiers sur lesquels j'ai marché. Tu peux entendre dans ma voix les grondements de la terre, tu peux voir dans mes yeux l'eau de toutes les mers..." Grand père ne peut plus avancer. L'enfant décide alors de faire appel au vent le plus puissant, celui qui peut soulever des montagnes et qui vit sur la plus haute des montagnes. Lui saura faire avancer son grand-père.

L'enfant promet de faire attention durant son tout premier voyage solitaire. Le grand-père promet d'attendre son retour...

Commence alors un voyage initiatique durant lequel l'enfant rencontrera un arbre bien planté dans ses racines, des cailloux insouciants, des bouquetins protecteurs. Chaque être croisé rayonne de joie et de sagesse, et chacun indique le chemin à l'enfant qui n'est jamais seul.

L'histoire est d'une poésie rare, portée par des dessins magnifiques.

 

Présentation de l'éditeur : Delcourt 

D'autres avisNoukette et Jérôme ; Moka 

 

Delcourt jeunesse, mars 2015, 10.95 euros

Publié dans Jeunesse BD

Partager cet article

Repost 0

Le grand méchant renard de Benjamin RENNER

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Dans le poulailler, le renard est connu comme le loup blanc. Sauf que justement il a beau faire des efforts, il fait bien moins peur que le loup en question.

Il en est donc réduit à manger des navets à longueur d'année. 

Son ami le loup a alors la solution : il s'agira de voler les oeufs de la poule, d'élever les poussins pour pouvoir ensuite les manger. Plan parfaitement machiavélique, oui, sauf que...

Les personnages sont absolument craquants : du chien censé garder le poulailer qui ne fait rien ou le minimum syndical, aux poules qui créent un collectif pour se révolter et apprendre à se défendre, en passant par les poussins en quête d'identité, et au milieu ce pauvre renard un peu perdu entre instinct primaire et compassion maternelle...

C'est drôle, c'est intelligent ! Un régal ! Lisez-le !

 

L'avis de Romain, 9 ans :

♥ ♥ ♥

J'ai aimé le début le milieu mais j'ai pas aimé la fin. J'ai trouvé cette histoire drôle mais j'ai trouvé triste que le renard soit autant maltraité par les poules. J'ai aimé les poussins parce qu'ils sont drôles en énervant le renard. Je n'aime pas le loup parce qu'il est cruel. J'aime les dessins sauf qu'ils ne décrivent pas trop l'histoire.

L'avis d'Anaïs, 7 ans :

♥ ♥

Je n'ai pas aimé, mais je n'ai pas tout lu, je n'ai pas voulu finir. Le renard est trop maltraité, dés le début il se fait renvoyer tout le temps.

 

Présentation de l'éditeur : Delcourt 

D'autres avis : Découvert chez Noukette ;  Ariane CajouJérômeLaureLivresseLuocineMo’Violette ; Babelio 

France Inter 

Vous aimerez aussi : Le site de l'auteur 

 

Le grand méchant renard, Benjamin Renner, Delcourt, 16.95 euros

 

 

C'était ma Bd de la semaine aujourd'hui chez  Yaneck

 

Publié dans Jeunesse BD

Partager cet article

Repost 0

La mythologie en BD. Iris et Osiris les enfants du désordre par Viviane Koenig et Clémence Paldacci

Publié le par Hélène

♥ ♥

Présentation de la collection : 

Inspirée par le succès de L’Histoire de France en BD, une nouvelle collection de documentaires historiques se développe, avec un mode de traitement également axé sur la bande dessinée : La Mythologie en BD. Prioritairement tournée vers les élèves de la fin du cycle primaire (8 ­ 10 ans), la collection traite des grands récits de la mythologie, sur un format éprouvé : 48 pages dont 32 planches de bande dessinée, complétées par un dossier documentaire intégrant des éléments à la fois ludiques et informatifs (encadrés chronologiques illustrés, portraits…). Inaugurée avec Les Aventures d’Ulysse, la collection se poursuit donc avec l’histoire d’Isis et Osiris, personnages majeurs de la mythologie égyptienne

Mon avis :

Cette Bande dessinée destinée à la jeunesse permet une belle approche du mythe égyptien d'Isis et Osiris. Osiris règne avec sa soeur Isis sur l'Egypte antique quand leur autre frère Seth réclame le trône. Osiris meurt alors démembré par ce frère cadet avide de pouvoir. Mais Isis réussit à reconstituer son corps et lui insuffle suffisamment de magie pour qu'il renaisse dans l'Au-delà. Pendant ce temps, Isis protège son fils Horus de la folie de Seth, avec succés puisque Horus deviendra souverain de l'Egypte ancienne et le modèle du pharaon idéal. 

La fidélité au mythe est respectée, la lecture est fluide et s'enchaîne rapidement. Toutefois, les dessins assez basiques, et le manque de recherche général de cet album, son "académisme" en font une oeuvre assez banale à mes yeux, loin d'une oeuvre d'art.

Néanmoins, cette Bd a été très appréciée des enfants, qui l'ont lue et relue : 

L'avis de Romain, 9 ans : 

♥ ♥ ♥

J'ai aimé cette BD parce que il y a des méchants et des gentils et c'est intéressant parce que cela nous apprend la myhtologie egyptienne tout en nous amusant. L'histoire est bien j'ai préféré quand Horus est enfant. Les dessins étaient bien. J'ai tout aimé.

L'avis d'Anaïs, 7 ans : 

♥ ♥ ♥ ♥

Cette BD est facile à lire. L'histoire est bien. Mon personnage préféré est Isis. 

 

D'autres ouvrages jeunesse sur la mythologie : Les enfants à la page ; 20 minutes

Présentation de l'éditeur : Casterman 

Vous aimerez aussi : L'exposition sur Osiris à L'institut du monde arabe :

 

Merci à l'éditeur.

C'est ma BD de la semaine, aujourd'hui chez Stephie

Publié dans Jeunesse BD

Partager cet article

Repost 0

Quatre soeurs tome 1 et 2 de Malika FERDJOUKH et Cati BAUR

Publié le par Hélène

♥♥♥

Ce que j'ai aimé :

La famille Verdelaine est composée de cinq soeurs : Charlie l'aînée, Geneviève, la ménagère accomplie, Bettina, l'adolescente superficielle, Hortense, plus effacée et Enid la petite dernière. Les filles habitent la Vill'Hervé, une grande maison au bord de la mer, pleine de courants d'air. Malgré tout elles restent attachée à cette grande villa qui constitue leur foyer, leur refuge et point d'ancrage dans une vie marquée par la disparition brutale des parents deux ans auparavant dans un accident de voiture. Ces derniers apparaissent  sporadiquement à l'une ou l'autre des filles en détresse pour conseiller, orienter... Ces apparitions fantômatiques pallient au manque difficilement exprimable, à l'l'absence qui aspire comme un trou d'air ces filles qui ont encore besoin d'être secondée par des adultes dans leur vie. La tante Lucrèce est chargée de veiller sur elles, même si ses apparitions rocambolesques laissent dans leur sillon une amertume, un rappel de leur situation précaire d'orphelines. Mais leur cohérence et le tourbillon du quotidien les sauve. En se créant une bulle confortable, malgré la mort des parents, la pauvreté, la vivacité et la dynamique du groupe leur donne le sourire.

Dans le tome 1 les projecteurs sont braqués sur Enid, 9 ans, encore dans l'enfance. A la suite d'une tempête, elle s'inquiéte pour ses animaux "domestiques" dont une chauve-souris. De plus, des hurlements lugubres retentissent aux alentours de la villa, poussant cette jeune Enid avide d'aventures à enquêter. Les cinq soeurs accueillent également pour les vacances scolaires la jeune Colombe dont Bettina sera farouchement jalouse.  

Dans le tome 2, Hortense est mise en lumière : jeune adolescente elle peine à trouver sa place dans le monde. Son caractère est aux antipodes de celui de sa soeur Bettina, et les disputes sont monnaie courante entre elles. Hortense cherche sa vocation, elle aimerait gagner en confiance et ne plus être tétanisée par sa timidité. Elle rencontre une jeune voisine malade avec qui elle entretient des rapports privilégiés.

Cette adaptation des romans de Malika Ferdjoukh, édités initialement par l'Ecole des Loisirs, est parfaitement réussie, la grâce des dessins accompagnant avec douceur le quotidien des ces cinq soeurs. Ces deux premiers tomes font montre d'une psychologie parfaitement maîtrisée : avec humour et profondeur, l'auteur saisit parfaitement les pensées, préoccupations, rêves des adolescentes, et ce en fonction de leur âge. Enid est encore dans le monde édulcoré de l'enfance durant lequel tout est mystère et peuplé de créatures imaginaires auxquelles elle peut se confier. Hortense quant à elle quitte doucement ce monde et ses interrogations deviennent plus graves : il s'agit à présent de trouver son identité, de se faire une place dans la micro-société des copines et copains, de s'épanouir au mieux à un âge relativement ingrat. La tendresse et l'humour de leurs soeurs leur permettent de se lover au besoin au creux de la grande villa comme dans un cocon confortable. 

Le tome 3 en préparation sera consacré à Bettina, le 4 à Geneviève. De belles lectures encore en perspective !

Ce que j'ai moins aimé :

- Rien.

Présentation de l'éditeur :

Delcourt 

Vous aimerez aussi :

Les romans à L'Ecole des Loisirs.

D'autres avis :

AifelleAntigone  ; Saxaoul  ; StéphieEnna 

 

Quatre soeurs, Enid tome 1, Hortense tome 2, Delcourt, 2011, 7 euros le tome

 

 Chez  Yaneckcette semaine

Publié dans Jeunesse BD

Partager cet article

Repost 0

Mamette. Tome 1. Anges et pigeons par NOB

Publié le par Hélène

                        

♥ ♥ ♥ ♥ 

Une mamie douce et sucrée, comme les choux à la crème dont elle raffole.  

Ce que j'ai aimé :

Mamette est une petite grand-mère toute ronde qui croque la vie avec bonhomie. En quelques planches de vie, l'auteur nous immisce dans cette vie tranquille. Mamette passe beaucoup de temps avec ses copines, pas toujours très aimables ou hypocondriaques dotées de cartes de fidélité à la pharmacie, ("Plus que deux ou trois migraines et j'ai droit à un électrocaridographe de poche !") Elle pique-nique sur la tombe de son mari mort il y a quelques années, prend des cours de peinture, s'occupe intelligemment avec ses copines en organisant des journées ménage ou en briquant l'argenterie, et s'active dans sa ville en appartenant au club des seniors aux projets foisonnants...

Les seules ombres à cette vie douceureuse sont, outre sa peur des jeunes ("J'ai vraiment cru qu'il en voulait à mes poireaux !"), son diabète qui l'empêche de manger du sucre dont elle est friande et sa solitude maintenant que son mari est mort et son fils trop occupé pour passer des heures avec elle. Heureusement, pour combler cette solitude parfois pesante, elle rencontre le fils de son aide ménégère qui va redonner un peu de vie dans son intérieur silencieux.

Les anecdotes sont savoureuses, le fond intelligent, le trait précis et bienveillant, enveloppant le lecteur dans un cocon confortable. Une belle découverte. 

Ce que j'ai moins aimé :

- Il est estampillé de l'étiquette 'BD jeunesse" mais je ne sais pas si les jeunes y sont réellement sensibles...

Vous aimerez aussi :

Les vieux fourneaux

D'autres avis :

Liliba ; Yaneck

 

Mamette, tome 1, Anges et pigeon, Nob, Glénat, 48 p., 9.99 euros

 

Publié dans Jeunesse BD

Partager cet article

Repost 0

Anuki - tome 3 - Le coup du lapin de SENEGAS et MAUPOME

Publié le par Hélène

                           

♥ ♥ ♥ 

Ce que j'ai aimé :

L' hiver est arrivé, temps des glissades, des totems de neige, pour Anuki et ses amis. Mais c'ets aussi la période de la chasse et comme Anuki veut prouver à son amie qu'il est aussi fort et courageux que les chasseurs, il décide d'aller chasser un lapin. Mais ledit lapin ne semble guère décidé à se laisser attraper aussi facilement par un novice...

Obnubilé par ce lapin récalcitrant, Anuki ne voit pas qui l'attend dans l'ombre, rôdant dangereusement autour de lui...

Cet album muet est toujours aussi subtil et poétique, magnifiquement servi par les traits fins et précis des dessins de Stéphane Sénégas. 

Vous ne pourrez que tomber sous le charme de cet Anuki émouvant dans son apprentissage de la vie et de la nature. 

Ce que j'ai moins aimé :

- Rien

Présentation de l'éditeur :

Editions de la gouttière 

Vous aimerez aussi :

Le tome 1 

BD Jeunesse 

D'autres avis :

Noukette ; Mo ; Jérôme 

 

Anuki, tome 3, Le coup du lapin, de Denegas et Maupome, Editions de la Gouttière, juin 2013, 40 p., 9.70 euros

 

Publié dans Jeunesse BD

Partager cet article

Repost 0

Petit Pierrot tome 3 Des étoiles plein les yeux de Alberto VARANDA

Publié le par Hélène

                                                                                                                                                                                         

♥ ♥ ♥

Ce que j'ai aimé :

Petit Pierrot est un rêveur impénitent. Il a pour ami un petit escargot et ensemble, ils philosophent sur la vie, en observant Madame La Lune, si attirante car inaccessible.

Pierrot a rencontré une petite Emilie qui est devenue son amoureuse. Ils se promènent dans des tableaux de Monet, s'interrogent et partagent un même univers peuplé d'étranges animaux.

Et quand Petit Pierrot se retrouve devant une porte fermée, il préfère ne pas l'ouvrir car "une porte fermée est une porte ouverte sur l'imaginaire", et petit Pierrot conserve jalousement son âme d'enfant plongée dans la Lune, et est peu enclin à rejoindre le monde lucide des adultes qui ouvrent les portes et savent tout...

Cette fois-ci ALberto Varanda a inclus quelques pages du dico de Petit Pierrot.

                         

Un album original, hymne à l'enfance et aux univers riches et enchantés des enfants. A découvrir !

Infos sur la BD :

Blog de Alberto Varanda

Blog de Petit Pierrot

D'autres avis :

Chez Yaneck 

 

Petit Pierrot tome 3 Des étoiles plein les yeux, Alberto Varanda, Editions Soleil,  juin 2014, 17.95 euros

 

Publié dans Jeunesse BD

Partager cet article

Repost 0

Petit Poilu tome 3. Pagaille au potager de BAILLY et FREPONT

Publié le par Hélène

                                    petit-poilu-3-couv.jpg

♥ ♥ ♥ ♥

 

Les auteurs :

Pierre Bailly : Originaires de Marche-en-Famenne, les parents de Pierre Bailly travaillent dans la coopération internationale et programment sa naissance à Alger en 1970. Devenu Liégeois bon teint, il abandonne sans trop de regrets des études scientifiques pour s'inscrire à la section BD de Pierre Pourbaix et Marc Sevrin à l'Institut Saint-Luc de Bruxelles. C'est là qu'il se lie d'amitié avec un autre citoyen de la "Cité Ardente", Vincent Mathy, qui usait ses poils de pinceaux dans une classe voisine.

Bailly poursuit ses études de graphisme à La Cambre et publie un premier essai chez un éditeur indépendant ("Anguille crue" aux Éditions Rêve-en-Bulles en 1993) avant de rencontrer Denis Lapière lors d'un concours organisé par la FNAC de Liège. 
Avec ce scénariste, il effectue une petite apparition dans SPIROU, en 1994, avec "La Baleine de Gaana". Ils réalisent ensuite pour Dargaud, en 1996, "La Saison des anguilles". 
Son goût personnel le porterait plutôt vers des choses plus gaies et destinées aux enfants. Denis Lapière lui propose alors "Ludo". Bailly adopte immédiatement le personnage et son univers "réel". Il appelle son ami Mathy pour animer l'inspecteur "Castar" dans son monde virtuel de bande dessinée à l'intérieur d'une bande dessinée. L'idée est de confronter les aventures quotidiennes d'un jeune gamin avec celles de son idole de BD dont il dévore les épisodes dans le mythique CASTAR-MAGAZINE. 
Ils proposent leurs premières "Tranches de quartier" dans SPIROU en 1997 et, à l'occasion de son second épisode durant l'été de l'année suivante, la joyeuse équipe impose même à l'intérieur du journal, en supplément, neuf numéros de CASTAR-MAGAZINE où ils s'en donneront à coeur-joie avec quelques camarades au graphisme d'avant-garde. Depuis, Ludo vit chaque année une nouvelle grande aventure.

 

Céline Fraipont : Céline Fraipont est née à Bruxelles en 1974.

Fleuriste de formation, elle commence à s'intéresser à la bande dessinée au contact de Pierre Bailly qu'elle rencontre à Liège en 1996.
Dix ans plus tard, après quelques chipotages scénaristiques, c'est entre deux biberons que lui vient l'envie de travailler sur une BD muette destinée aux tout petits.
Restait plus qu'à trouver un dessinateur : « J'en avais un sous la main, il était rigolo et bien élevé (quoiqu'un peu grognon parfois...), je me suis dit que j'allais prendre celui-là ! »
La série "Petit Poilu" est née quelques mois plus tard et chaleureusement accueillie aux éditions Dupuis pour leur nouvelle collection Puceron. »

http://www.petitpoilu.com/home.php

 

L'histoire :

Piquera bien, qui piquera le dernier !

ET voilà notre Petit Poilu catapulté dans un magnifique potager. Mais tous aux abris car l'ennemi rôde... La vilaine guêpe et son dard pointu ne laisse personne tranquille, pas même notre Petit Poilu !

petit-poilu-3.jpg

 

Ce que j'ai aimé :

Cet album est frais, drôle et tendre à la fois.

Il fait l'éloge de l'amitié, du temps béni de l'enfance et de ses jeux tous plus inventifs les uns que les autres. Hymne à la tolérance et à la compréhension, il invite le petit lecteur dans un univers joyeux, coloré et vivant. 

Comme toujours le principe de l'album muet me ravit et a beaucoup plu à ma fille -5 ans- qui s'est fait un plaisir de nous raconter SON histoire, avec ses propres mots...

petit-poilu-3-bis.jpg

 

Un album festif  indispensable !

 

Ce que j'ai moins aimé :

- Rien , j'adore ce petit poilu !

 

Vous aimerez aussi :

Du même auteur :  Petit poilu tome 1 la sirène gourmande de Pierre BAILLY et Céline FRAIPONT

Autre :  Hugo et Cagoule de Loïc DAUVILLIER et Marc LIZANO

 

 

Petit Poilu tome 3, Pagaille au potager, Dupuis, 9.50 euros

 

Conseillé par Mo, merci à elle !

 

BD Mango bleu

Publié dans Jeunesse BD

Partager cet article

Repost 0

Château Chat de Loïc JOUANNIGOT

Publié le par Hélène

                                        chateau-chat.jpg

♥ ♥ ♥

 

L'auteur :

http://www.dargaud.com/auteurs-bd/jouannigot-loic,377.html

 

L'histoire :

Sans dialogue, cette histoire met en scène des enfants bien décidés à faire une partie de foot. 

 

Ce que j'ai aimé :

Voici un album frais, dynamique et inventif !

Les personnages sont attachants : des enfants qui s'amusent et cherchent à braver les obstacles (la mâratre, les gardes du château) pour profiter et jouer entre eux, représentés sous forme ludique d'animaux tels que lapins, souris...

Emportés par la course du ballon, ils courent de cases en cases, sautent, grimpent dans les arbres, entrent dans des grottes obscures pour en ressortir aussitôt poursuivis par un ours, plongent dans les cascades...

Les illustrations sont l'oeuvre de l'illustrateur de la famille Passiflore, fourmillant de détails avec néanmoins la douceur des aquarelles pour apporter poésie et rêverie à cet univers enfantin.

 

chateau-chat-2.jpg

 

Une vraie bulle de plaisir à savourer sans modération...

 

 

Ce que j'ai moins aimé :

  - Rien

 

Vous aimerez aussi :

 

Du même auteur : La famille Passiflore

Autre :  Petit poilu tome 1 la sirène gourmande de Pierre BAILLY et Céline FRAIPONT

 

D'autres avis :

Mo ; Manu 

 

Château chat, Loïc Jouannigot, Dargaud, 2009, 12.00 euros

chateauchat03.jpg

BD Mango bleu

Publié dans Jeunesse BD

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>