Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

roman policier americain

Le sourire d'ivoire de Ross MACDONALD

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

La riche Una Larkin envoie Lew Archer, détective, sur les traces de Lucy, sa femme de chambre noire qui lui aurait volé des bijoux. Mais Lew découvre la jeune femme égorgée dans une chambre de motel. Un autre détective semble suivre les mêmes pistes que lui, et l'affaire se corse indubitablement.

Fidèle à son talent, Ross MacDonald offre une construction au millimètre pour cette intrigue de roman noir. Si Lew navigue entre différents milieux, entre notables, médecins ou petit personnel, tout s'imbrique intelligemment autour de thèmes communs comme le sexe, l'argent, et les femmes fatales.

Il s'agit de la quatrième enquête de Lew Archer et je suis rarement déçue par ces romans !

Présentation de l'éditeur : Gallmeister

Du même auteur : Cible mouvante ♥ ♥ ♥ ♥ (Policier) Noyade en eau douce ♥ ♥ ♥ (Policier) ; La côte barbare ♥ ♥ (Policier) ; Le cas Wycherly ♥ ♥ ♥ (Policier) 

 

Partager cet article
Repost0

La colline aux disparus de Tana FRENCH

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Cal Hooper, ancien flic de Chicago s'est retiré dans un petit village irlandais au sud de Dublin, au creux des collines. Là, il espère trouver du repos, loin de la ville et de ses turpitudes. Mais un jeune gamin de la région se présente à lui et lui demande d'enquêter sur la disparition de son frère. Si Cal refuse dans un premier temps, il se laisse peu à peu attendrir et commence à enquêter, discrètement. Mais qui peut rester discret dans un village si petit ?

Ce que j'ai aimé :

Cal s'installe doucement dans cette nouvelle région, il prend ses marques peu à peu, observe les habitants, discute, se laisse séduire et le rythme du roman suit ses enthousiasmes, ses hésitations, ses doutes. Il s'attache au jeune Trey, la relation qui se noue entre eux est touchante tant elle se crée progressivement, délicatement. Par le biais de ce rythme lancinant, le lecteur a l'impression de vivre à leurs côtés et d'avoir toujours vécu dans ces collines.

Ce que j'ai moins aimé :

La priorité est donnée ici à l'atmosphère plus qu'au suspens qui reste discret...

Bilan :

Un bon roman pour ceux qui aiment les romans d'atmosphère.

 

GRAND PRIX DES LECTRICES DE ELLE 2022 - Catégorie Polar

Présentation de l'éditeur : Calmann Lévy

Du même auteur Ecorces de sang ♥ ♥ ♥ (Policier) ; La cour des secrets ♥ ♥ ♥

Partager cet article
Repost0

Un profond sommeil de Tiffany Quay Tyson

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Mississipi 1976. Alors qu'elle était sous la surveillance de son frère Willet et de sa soeur Roberta, la petite Pansy disparait. Les trois enfants jouaient dans une ancienne carrière alors que leur père leur avait interdit d'y errer en raison des esprits malveillants qui planaient sur le lieu. Les soupçons se portent vers leur père, lui aussi introuvable, mais les pistes restent sans issues. Willet et Roberta toutefois ne renoncent pas à retrouver à la fois leur petite soeur et leur père. Leur quête les mènera bien des années plus tard au cœur des Everglades.

Ce que j'ai aimé :

L'atmosphère des bayous est fascinante, hantés par des croyances multiples, des mythes, des histoires dangereuses, source de mille fantasmes :

"La superstition et les légendes populaires renferment plus de pouvoir que la science et la logique. L'inconnu se pare de mythe et de légende. Les fissures de l'univers physique se voient saupoudrées d'imaginaire : fantômes et diables, esprit et dieux. Les gens veulent des explications. Les gens veulent des réponses. Personne ne peut supporter l'incertitude de l'inconnu."

En arrière plan se profilent les luttes incessantes pour que les noirs, mais aussi les femmes puissent vivre de façon décente. Que le roman évoque la traque des noirs ou la condition féminine avec les avortements ou accouchements clandestins, il le fait avec intelligence en procédant par touches successives, qui peu à peu dévoilent les secrets qui enveniment le présent des personnages...

Ce que j'ai moins aimé :

Le rythme reste lancinant.

Bilan :

Un roman fascinant, parfaitement maitrisé.

Présentation de l'éditeur : Sonatine

Partager cet article
Repost0

Suspendue de Carolyn JOURDAN

Publié le par Hélène

♥ ♥ 

Un mystérieux archer s'attaque à la jeune Ivy dans le parc national des Great Smoky Mountains, la blessant et la laissant suspendue alors qu'elle escaladait une paroi. Phoebe McFarland, infirmière dans la région pressent un drame...

Ce que j'ai aimé :

- La description de la région

- Les relations entre tourisme et habitat naturel sont abordées au travers des problématiques rencontrées par Henry le ranger, et elles sont longuement détaillées !

Ce que j'ai moins aimé :

L'autrice est diplômée de l’Université du Tennessee en génie biomédical et en droit. Elle a été conseillère de la commission sénatoriale américaine de l'environnement. De fait, elle a tendance à s'exprimer avec une précision scientifique un peu trop pointue quelquefois, entrant dans les détails de l'exploitation des ressources naturelles par les groupes pharmaceutiques, si bien que quelquefois son roman ressemble à un essai...

Bilan :

Une alliance entre savoir et fiction un peu bancale à mes yeux ...
 

Présentation de l'éditeur : Editions Diagonale

Out on the limb (Suspendue) a été élu meilleur livre Kindle en 2014 et best-seller par USA Today en 2017.

Partager cet article
Repost0

Un indien qui dérange de Thomas KING

Publié le par Hélène

♥ ♥ 

Le Buffalo Mountain Resort complexe immobilier de luxe offre des suites au pied des Rocheuses, suites réservées aux riches citadins et non aux personnes de la réserve. Les Aigles Rouges, activistes s'opposent farouchement au projet. DreadfulWater, indien cheyenne, est appelé dans les locaux luxueux pour photographier un mort retrouvé dans l'un des studios. Le fils de Claire, qu'il fréquente est rapidement désigné comme coupable idéal, membre des Aigles rouges,  mais cette explication ne convient guère à cet ancien flic. Il enquête alors de son côté.

Ce que j'ai moins aimé :

J'ai trouvé l'ensemble poussif, manquant de rythme, je n'ai pas adhéré. A noter que je l'ai lu sur les conseils de Jean-Marc Laherrere qui lui a beaucoup aimé, donc je vous laisse vous faire votre propre opinion...

 

Présentation de l'éditeur : Liana Levi

Partager cet article
Repost0

Huit crimes parfaits de Peter SWANSON

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Malcom est libraire spécialisé dans les romans policiers. c'est à ce titre que l'agente Gwen appartenant au FBI lui rend visite : en effet Malcom a publié il y a quelques années une liste des huit crimes parfaits de la littérature, et il semblerait qu'un tueur s'amuse à les reproduire. Gwen sollicite donc Malcom pour l'éclairer sur ces meurtres non élucidés.

Hommage aux classiques de la littérature policière, ce roman tient là son originalité. D'ailleurs il dévoile la fin de quelques classiques, si vous ne les avez pas lus et que vous prévoyez de le faire, passez votre chemin : parmi eux Assurance sur la mort de James M. Cain, Le maître des illusions de Donna Tartt ou encore Le meurtre de Roger Ackroyd de Agatha Christie.

Bien conçu, avec de multiples rebondissements, le roman connait aussi des temps morts, il s'étire langoureusement comme le chat de l'histoire. Il manque un poil de densité pour faire totalement ronronner le lecteur, même si l'atmosphère reste relativement douillette.

 

Présentation de l'éditeur : Gallmeister

Partager cet article
Repost0

Tu ne me dis pas tout de Kimberly MCCREIGHT

Publié le par Hélène

♥ ♥

En plein Brooklyn, dans un quartier huppé, Amanda Grayson a été assassinée. Son mari est arrêté sous un prétexte fallacieux et placé en détention à Rikers. Pour le défendre, il fait alors appel à Lizzie, qu'il a fréquentée durant ses études de droit. La jeune femme découvre alors que Amanda a trouvé la mort au retour d'une soirée libertine chez des voisins. Les deux évènements seraient-ils liés ?

Ce que j'ai aimé :

Roman policier efficace, le suspens est bien présent.

Ce que j'ai moins aimé :

Mais le style ne se démarque pas et le thème a été vu et revu : des familles riches qui cachent des secrets inavouables derrière le vernis de leur fortune.

Bilan :

Rien de bien original !

 

Présentation de l'éditeur : Editions Hauteville

Partager cet article
Repost0

Le dernier baiser de James CRUMLEY

Publié le par Hélène

♥ ♥

Sughrue, détective privé part à la recherche de Trahaerne, écrivain à succès arpentant les bars des Etats-Unis pour le ramener auprès de son ex-femme. Après l'avoir retrouvé, il se voit confier une nouvelle mission : retrouver une jeune fille disparue dix ans auparavant. Sughrue embarque donc dans sa quête l’écrivain alcoolique ainsi qu'un bouledogue tout aussi imbibé...

Ce que j'ai aimé :

Une mélancolie lancinante teinte ces pages, Sughrue semblant errer à la recherche d'une amarre, d'un lieu où s'arrêter, d'une personne à aimer. Mais il reste satellite, se posant là où le vent le porte, peuplant ses nuits de jeunes femmes à qui il s'attache pour leur plastique avant de passer à la suivante. Ses enquêtes semblent donner un semblant de sens à cette vie désincarnée.

Ce que j'ai moins aimé :

Quelques longueurs, ou langueurs selon le point de vue adopté...

Bilan :

Un roman noir au rythme lancinant...

Présentation de l'éditeur : Gallmeister

Challenge Gallmeister organisé par Les Passions de Chinouk et Readlookhear

Thème du mois : Roman noir

Partager cet article
Repost0

Alabama 1963 de Ludovic MANCHETTE et Christian NIEMIEC

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

"1963 est une année où il se passe beaucoup de choses  ; les émeutes de Birmingham -  Martin Luther King, emprisonné pour avoir pris part à une protestation non violente ; un attentat à la bombe perpétré par des membres du Ku Klux Klan causant la mort de quatre fillettes noires ; la marche sur Washington etc. Notre idée était de mêler la petite histoire à la grande."

Cette même année à Birmingham en Alabama le corps sans vie d'une fillette noire est retrouvé. La police ne semble pas beaucoup s'en soucier si bien que les parents désœuvrés d'une autre fillette disparue et non retrouvée font appel à Bud Larkin, détective privé pour retrouver leur fille. Cet homme alcoolique ne semble pas non plus le plus indiqué pour enquêter, mais il va recevoir une aide inattendue. En effet il embauche au même moment une nouvelle femme de ménage noire, Adela Cobb, que tout oppose à lui. Cette alliance improbable entre les deux personnages principaux crée tout le sel de ce roman bien ficelé, doté de plus d'un arrière plan historique solide et bien exploité. Réflexion sur les aprioris et sur les apparences, il correspond vraiment - pour une fois- à son bandeau et peut être "l'un des meilleurs livres que j'ai lus cette année" !

Présentation de l'éditeur : Pocket

Partager cet article
Repost0

Le vent sombre de Tony HILLERMAN

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Désert de l'Arizona. Un homme est retrouvé mort, mais on ignore son identité. Un avion s'écrase, un moulin est vandalisé, et Jim Chee, policier navajo, enquête dans un village interdit perché sur l'une des mesas hopi. Dans sa quête, sa capacité hors normes d'entendre, de voir, de lire les traces en se mettant au diapason de la nature, lui permettra de résoudre tous les mystères qui se présentent à lui...

Tony Hillerman met en avant à ces hommes respectueux des traditions de leurs ancêtres, qu'il s'agisse des indiens hopis ou des indiens navajos, les uns et les autres sont aussi à l'écoute de la nature qui les environne et les protège.

"Quelqu'un qui violait les règles normales du comportement et qui vous causait du tort était, selon la définition navajo, « égaré ». Le « vent sombre » s'était emparé de lui et avait corrompu son jugement. On évitait ce genre de personnes, on était inquiet pour elles, et on se réjouissait si elles étaient guéries de cette folie passagère et si elles étaient rendues à l'état de hozro."

Son héros prend son temps, le rythme n'est certes pas celui d'un thriller, mais il permet d'admirer les paysages grandioses de l'Arizona et de saisir toutes la subtilité de la psychologie de Jim Chee.

Je pensais qu'il s'agissait du premier de la série des Jim Chee mais a priori le premier est le Peuple de l'ombre, juste avant celui-ci. Mieux vaut les lire dans l'ordre pour saisir les nuances de l'évolution des personnages.

 

Présentation de l'éditeur : Payot et rivages

Du même auteur : Coyote attend

Challenge Nature Writing

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>