Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

roman policier americain

Le vent sombre de Tony HILLERMAN

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Désert de l'Arizona. Un homme est retrouvé mort, mais on ignore son identité. Un avion s'écrase, un moulin est vandalisé, et Jim Chee, policier navajo, enquête dans un village interdit perché sur l'une des mesas hopi. Dans sa quête, sa capacité hors normes d'entendre, de voir, de lire les traces en se mettant au diapason de la nature, lui permettra de résoudre tous les mystères qui se présentent à lui...

Tony Hillerman met en avant à ces hommes respectueux des traditions de leurs ancêtres, qu'il s'agisse des indiens hopis ou des indiens navajos, les uns et les autres sont aussi à l'écoute de la nature qui les environne et les protège.

"Quelqu'un qui violait les règles normales du comportement et qui vous causait du tort était, selon la définition navajo, « égaré ». Le « vent sombre » s'était emparé de lui et avait corrompu son jugement. On évitait ce genre de personnes, on était inquiet pour elles, et on se réjouissait si elles étaient guéries de cette folie passagère et si elles étaient rendues à l'état de hozro."

Son héros prend son temps, le rythme n'est certes pas celui d'un thriller, mais il permet d'admirer les paysages grandioses de l'Arizona et de saisir toutes la subtilité de la psychologie de Jim Chee.

Je pensais qu'il s'agissait du premier de la série des Jim Chee mais a priori le premier est le Peuple de l'ombre, juste avant celui-ci. Mieux vaut les lire dans l'ordre pour saisir les nuances de l'évolution des personnages.

 

Présentation de l'éditeur : Payot et rivages

Du même auteur : Coyote attend

Challenge Nature Writing

Partager cet article
Repost0

La faille en toute chose de Louise PENNY

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

"Sonnez les cloches qui peuvent encore sonner

oubliez vos offrandes parfaites

Il y a une faille en toute chose

C'est ainsi qu'entre la lumière" Léonard Cohen

A l'approche de Noël, l'inspecteur-chef Gamache revient vers le célèbre village de Three Pines pour enquêter sur la disparition d'une vieille dame venue rendre visite à son amie Myrna, la libraire de Three Pines. Il s'agit en réalité de la dernière des quintuplées Ouellet. Parallèlement, Gamache continue son enquête contre Francoeur et essaie de sauver Beauvoir qui continue sa descente après le glaçant opus précédent intitulé Le beau mystère.

Ainsi, l'auteure s'interroge sur les faux semblants, qu'il s'agisse des effets de la médiatisation à outrance concernant l'enquête sur les quintuplées, qui s'inspire de l'histoire des quintuplées Dionne, ou de la corruption de certains, prêts à tout pour plus de pouvoir. Le suspens haletant monte crescendo pour un final explosif ! Une série que j'affectionne toujours autant !


Il vaut mieux avoir lu les tomes précédents pour bien comprendre les tenants et aboutissants...

Présentation de l'éditeur : Actes sud

La série dans l'ordre :

  1. Nature morte
  2. Sous la glace
  3. Le Mois le plus cruel
  4. Défense de tuer
  5. Révélation brutale
  6. Enterrez vos morts
  7. Illusion de lumière
  8. Le Beau Mystère
  9. La Faille en toute chose
  10. Un long retour
  11. La Nature de la bête
  12. Un outrage mortel
  13. Maisons de verre
  14. Au royaume des aveugles
  15. Un homme meilleur
  16. Tous les diables sont ici

 

Partager cet article
Repost0

November road de Lou BERNEY

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Franck Guidry est contraint de prendre la fuite face à un tueur à gages qui se lance à ses trousses pour l'éliminer, lui qui a été témoin indésirable du crime du siècle : celui de JFK.

Pour passer inaperçu, il emploie tous les subterfuges possibles jusqu'à se faire accompagner par une jeune femme et ses deux petites filles dont la voiture est tombée en panne, Elles semblent constituer une couverture idéale,

Dans ce road movie passionnant, le héros oscille sans cesse entre sauver sa peau et faire preuve d'humanité. Sa compagne Charlotte est opaque elle aussi fait preuve d'émancipation mais ses intentions sont peu claires et le tueur qui se lance à leurs trousses est tout aussi complexe. Lancés dans une spirale infernale, ils nous emportent dans un suspens efficace, bien conçu.

Un titre à noter !

 

Présentation de l'éditeur : Harper et collins

Partager cet article
Repost0

Le baiser des Crazy Mountains de Keith MCCAFERTY

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Alors qu'il séjourne dans un bungalow du Montana, le romancier Max Gallagher découvre un cadavre  coincé dans sa cheminée. La victime est Cindy Huntington, une jeune fille disparue cinq mois auparavant. Le shérif Martha Ettinger aidée de Sean Stranahan enquêtent autour de cette famille passionnée par le rodéo.

Le Montana et ses paysages sont des personnages à part entière dans cette série nature writing. La psychologie des personnages est très fine, les dialogues ficelés font toujours mouche, nous entrainant dans les affres de l'âme humaine. La disparition de la jeune Cindy mène à s'interroger sur les mystères que peuvent constituer les adolescents pour leur entourage : la mère de Cindy se remet en question en tant que mère, qu'a t-elle pu manquer, qu'aurait-elle pu faire de plus ou de moins, est-elle responsable des changements de sa fille ? Elle s'interroge aussi en tant que femme, au sein de son couple et sa solitude transparait dans chacun de ses actes. Son personnage est profondément humain et touchant. Face à elle, Sean est décontenancé, leurs solitudes s'aimantant inexorablement.

Ce que j'ai moins aimé :

L'atmosphère est assez sombre, teintée d'une mélancolie que j'ai personnellement ressentie au fond de moi comme déprimante.

Bilan :

Une très bonne série de policiers "nature writing"

 

Présentation de l'éditeur : Gallmeister

Du même auteur dans la même série : Meurtres sur la Madison ♥ ♥ ♥ ; Les morts de Bear Creek ♥ ♥ ♥ ♥ ; La Vénus de Botticelli Creek ♥ 

Ce n'est pas nécessaire de les lire dans l'ordre, mais toutefois cela vous permettra de suivre l'évolution des liens entre Sean et Martha.

Partager cet article
Repost0

Les survivants de Jane HARPER

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Kieran revient de Sidney pour passer la basse saison dans sa ville natale Evelyn Bay, station balnéaire de Tasmanie. Il est accompagné de sa petite amie Mia et de leur fille Audrey. Il retrouve ses racines, ses amis, mais aussi les souvenirs douloureux : douze ans plus tôt il a perdu son frère dans une tragédie qui a secoué toute la communauté de la ville. De plus ce même jour, une jeune fille a disparu et n'est jamais reparue.

Aussi quand le cadavre d'une jeune femme est retrouvé sur la plage, des échos funestes se font entendre. Y aurait-il un rapport entre les deux drames ?

L'atmosphère de cette plage australienne est très bien rendue, les falaises, les grottes et ces statues de granit nommées les survivants sont un décor idéal que l'auteure donne à voir et ressentir.

L'intrigue est plus lente, moins prenante, avançant par à coups et sa résolution est assez alambiquée, somme toute décevante.

Bilan :

Une lecture divertissante à l'atmosphère envoûtante, mais plus faible pour moi que les précédents romans de l'auteur.

 

Présentation de l'éditeur : Calmann Lévy

Du même auteur : Sauvage ♥ ♥  ; Canicule ♥ ♥ ♥ : Lost man ♥ ♥ ♥ 

Partager cet article
Repost0

Le silence des bois de Maureen MARTINEAU

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Haute-Mauricie (Québec) Plusieurs personnages se retrouvent dans la forêt : Lorie, dont la mère Agathe a été assassinée en ces lieux un an auparavant, alors qu'elle faisait du camping sauvage, La vieille Mikona Awashish et sa fille, autochtones, Atikamekw l'agent de protection de la faune, André Chillas, mais aussi Le chauffeur de taxi, et une ourse qui attend des petits et souhaite le nourrir.

Un drame se trame, les point de vue alternent et font monter la tension dans un décor sauvage, pouvant se révéler à la fois fascinant et glaçant.

Ce que j'ai moins aimé :

L'intrigue est trop expéditive, comme s'il s'agissait d'un synopsis mais que rien n'était exploité, c'est dommage car elle tenait bien la route, mais en 150 pages tout est terminé alors qu'il y aurait eu possibilité de rédiger largement plus en exploitant chaque situation.

Bilan :

Prometteur, une auteure à suivre. Et pour ceux qui aiment les romans courts ... foncez !

 

Présentation de l'éditeur : Les éditions de l'aube

 

 

Partager cet article
Repost0

Le Cas Wycherly de Ross MACDONALD

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Lew Archer est sollicité par un riche californien Homer Wycherly pour retrouver sa fille disparue depuis deux mois. Mais il demande expressément à Lew de ne pas chercher à contacter pour son enquête son ex-femme Catherine avec qui il semble avoir des rapports houleux, demande qui ne va guère lui faciliter la tâche puisque tout semble converger vers elle... 

Ce roman est hanté par une atmosphère de roman noir opaque avec des secrets de famille, des rapports conflictuels, et un privé au milieu qui se démène pour démêler le vrai du faux. L'intrigue est influencée par la vie privée de l'auteur qui connait aussi des vicissitudes avec sa fille ainée : en 1956, alors qu'elle n'a que dix-sept ans, elle est impliquée dans un homicide involontaire. Trois ans plus tard, alors qu'elle est en liberté conditionnelle et sous traitement psychiatrique, elle disparait pendant une semaine. De fait, les personnages acquièrent une vie propre et leur portrait psychologique sonne tragiquement vrai.

Un roman noir à découvrir !

 

Présentation de l'éditeur : Gallmeister

Du même auteur :Cible mouvante ♥ ♥ ♥ ♥ (Policier) Noyade en eau douce ♥ ♥ ♥ (Policier) ; La côte barbare ♥ ♥ (Policier)

Partager cet article
Repost0

La Vénus de Botticelli Creek de Keith McCafferty

Publié le par Hélène

♥ ♥

Dans la vallée de la Madison, Nanika Martinelli, jeune guide de rivière à la réputation flamboyante, disparait. Le Shérif Martha Ettinger se lance sur ses traces et découvre le corps d'un homme empalé sur les bois d'un cerf (oui parfaitement, ça arrive...). Les pistes se multiplient alors, et Martha requiert l'aide de Sean Stranahan.

Ce que j'ai moins aimé :

- Beaucoup de personnages, dont certains arrivent un peu trop au bon moment

- Un secret qu'on devine assez rapidement

- Des thématiques moins originales que dans les romans précédents : les loups et leur réintroduction, (lisez à ce sujet la magnifique BD "Le loup"), l'influence néfaste des sectes ou des personnages charismatiques...

- Un héros un peu trop perdu dans ses intrigues sentimentales (ce que j'avais déjà reproché au premier tome...)

Bilan :

Etait-ce dû à un manque de concentration de ma part ou à une réelle baisse de régime de l'auteur, il n'en reste pas moins que j'ai beaucoup moins aimé cet opus que son deuxième Les morts de Bear Creek.

 

Du même auteur : Meurtres sur la Madison ; Les morts de Bear Creek 

Présentation de l'éditeur : Gallmeister

Partager cet article
Repost0

Rivière tremblante de Andrée A MICHAUD

Publié le par Hélène

En août 1979, le jeune Michael 12 ans, disparait mystérieusement dans les bois de Rivière-aux-Trembles, comme volatilisé, sous les yeux de sa camarade Marnie. Trente ans plus tard, Billie Richard vit le même drame : sa fille de neuf ans ne reviendra pas de son cours de danse. Les enquêtes n'aboutissent pas et ceux qui restent souffrent.

Ce que j'ai aimé :

Les descriptions de la nature sont magnifiques, rendant à merveille cette atmosphère si particulière, fascinante et angoissante à la fois.

"Derrière nous, près du lac aux Barbotes, croissait la rumeur qui s’était élevée un peu plus tôt. Nous l’avons entendue gonfler sous les feuillages, s’enrouler aux arbres puis monter à leur cime. Après, le vent l’a emportée vers les maisons de Rivière-aux-Trembles pour la faire glisser par la fenêtre ouverte jusqu’aux oreilles des hommes et des femmes qui tenaient férocement leurs enfants contre leur ventre. "

Ce que j'ai moins aimé :

- De longues descriptions pointues sur les affres psychologiques des protagonistes

- Une intrigue policière qui prend l'eau

Bilan :

Un roman plus psychologique sur la perte et le deuil d'un enfant disparu qu'un réel roman policier.

 

Présentation de l'éditeur : Payot et Rivages

Du même auteur : Bondrée

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche

Catégorie Polar

Partager cet article
Repost0

Marée noire d'Attica LOCKE

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ 

Pour fêter un anniversaire, Jay Porter emmène sa femme faire un tour un bateau sur la rivière. Mais la soirée est troublée quand le couple entend une femme appeler à l'aide et pousser des cris, puis des coups de feu. Jay décide de porter secours à la jeune femme, une femme blanche. Son choix déterminera la suite : Jay est noir, avocat, ancien militant pour les droits civiques et nous sommes dans le Texas des années 80. les ennuis ne vont pas tarder à troubler son bonheur conjugal.

Cette histoire a été inspirée par une histoire vraie, l'auteur s'intéressant ainsi aux choix qui peuvent s'offrir à nous : choisirait-on plus de justice, plus de morale, au risque de sa vie ou plutôt de protéger sa famille et d'offrir une famille à ses enfants ? Jay choisit résolument de se battre, comme il s'est battu pour les droits civiques, il se bat maintenant contre des politiciens véreux, contre des enjeux financiers troubles, le bayou représentant aussi la boue que veut cacher le gouvernement. Pour lui, peu importe de perdre ou de gagner, l'important c'est "d'élever la voix".

Ce roman foisonnant est doté d'une profondeur infinie, il se penche aussi sur les rapports humains, sur ce que l'on pense savoir de quelqu'un et les déceptions qui s'ensuivent, l'être humain étant aussi trouble que l'eau du bayou.

Ce que j'ai moins aimé :

L'intrigue autour de la grève des dockers est plus nébuleuse, moins expliquée.

 

Présentation de l'éditeur : Folio

Retrouve ce roman dans votre librairie la plus proche

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>