Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

roman policier francais

Un automne à River Falls de Alexis AUBENQUE

Publié le par Hélène

arton13530[1]

 

 

♥ ♥  

Un thriller qui fonctionne bien malgré de nombreux écueils.

 

 

L'auteur :

Alexis AUBENQUE est un auteur français libraire de profession, jusqu'ici plutôt tourné vers la science fiction. Sept jours à River Falls  fut son premier thriller en 2008, suivi en 2009 par Un automne à River Falls.

L’histoire :

En ce début d’automne, deux meurtres sont commis à River Falls, ville dont le shérif Mike Logan se doit d’assurer la tranquillité. Il va donc enquêter aux côtés de sa compagne Jessica Hurley, profileuse au FBI, pour placer derrière les barreaux les meurtriers de Robert Gordon, célèbre avocat, et celui d’un SDF inconnu. A priori les deux affaires ne semblent pas liées…

Ce que j’ai aimé :

-       Les nombreuses ramifications mises en place : nous suivons ainsi parallèlement l’histoire de deux frères nouvellement arrivés sur le campus, sans savoir si un lien unie les jeunes hommes aux meurtres

-       Le suspense mieux travaillé que dans le premier opus.

-       Les multiples rebondissements.

Ce que j’ai moins aimé :

-       Les premières scènes qui se déroulent à l’université, vulgaires et réductrices.

-       La relation entre Hurley et Logan, un peu trop fleur bleue à mon goût :

 

« Une fois encore, Hurley fut subjuguée par l’aplomb de son homme. » (p.102)

 

« - Je suis très en colère contre toi, lança-t-elle d’une voix difficilement maîtrisée. Tu as de la chance de prendre conscience de ta bêtise ! » (p. 205)

 

-       La psychologie des personnages reste relativement peu approfondie, simplifiée au maximum.

-       Les réflexions simplistes sur l’Amérique :

 

« - Un jour, il faudra que ça change. Ce pays marche sur la tête.

Logan était tout à fait d’accord, mais il n’y croyait pas un seul instant. Chacun pour soi et Dieu pour tous ! Tel était le credo de l’Amérique. » (p. 206)

Premières phrases :

"Dans un dernier coup de reins, Robert Gordon atteignit l'orgasme si longtemps repoussé. Il poussa un râle caractéristique et s'effondra sur le corps de sa ducinée."

Vous aimerez aussi :

Les romans de Peter MAY

 

 Un automne à River Falls, Alexis AUBENQUE, Calmann Lévy, juin 2009, 462 pages, 17.50 euros

POCHE : Un automne à River Falls, Alexis AUBENQUE, LGF, juin 2010, 536 pages, 7.12 euros  

Partager cet article
Repost0

Sept jours à River Falls de Alexis AUBENQUE

Publié le par Hélène

7 jours à River falls                                                                          

 

 ♥ ♥ ♥  

 

Un roman divertissant même s’il n’est pas inoubliable. Son intrigue est tournée vers le monde particulier des étudiants dans une ville située au pied des Rocheuses. 

 

 

L'auteur :

 

Alexis AUBENQUE est un auteur français libraire de profession, jusqu'ici plutôt tourné vers la science fiction. Sept jours à River Falls  fut son premier thriller en 2008, suivi en 2009 par Un automne à River Falls La série River Falls devrait se clore avec un troisième opus encore à paraître.

 L’histoire :

 River Falls est une petite ville des Rocheuses qui semble calme et c’est pour cette raison que Mike Logan en est devenu le shérif, fuyant un passé violent. Malheureusement pour lui, le calme n’est qu’apparent : deux jeunes filles sont retrouvées affreusement mutilées dans la forêt voisine. Une autre jeune fille, Sarah Kent semble en savoir plus long qu’elle ne le prétend. Logan va devoir enquêter au côté de son ex-petite amie Jessica Hurley, pour traquer celui qui rompt la paix de sa bourgade.

 

Ce que j’ai aimé :

 

-       C’est un roman bien ficelé, bien mené.

-       Les rebondissements arrivent au bon moment pour relancer l’action qui ne s’essouffle jamais.

 

Ce que j’ai moins aimé :

 

-       Le manque de suspense : tout s’enchaîne très vite, trop vite, le lecteur n’a pas même le temps de se poser des questions ou d’avoir peur.

-       Les personnages pas assez travaillés psychologiquement parlant : l’exemple type est celui de la journaliste qui retourne sa veste un peu trop facilement…

 

Premières phrases :

 

« Mike Logan arriva sur les lieux.

Tous les policiers du comté étaient déjà sur place en train de ratisser le terrain. »

 

Vous aimerez aussi :

 

Les romans de Patricia CORNWELL.

 

Sept jours à River Falls, Alexis AUBENQUE, Calmann Lévy, Thriller, juin 2008, 372 pages, 16.90 euros

POCHE : Sept jours à River Falls, Alexis AUBENQUE, LGF, Thriller, juin 2009, 476 pages, 6.95 euros

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6