Trois chambres à Manhattan de Georges SIMENON

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥ 

Deux êtres esseulés se rencontrent un soir de désoeuvrement. Ils passent la nuit à marcher dans New York, fuyant leur quotidien, comme deux inconnus qui se raccrochent l'un à l'autre par peur de retrouver leur solitude.

Combe est un acteur cinquantenaire sur le retour après avoir connu le succés en France. Sa femme, elle aussi actrice, vient de le quitter pour un homme bien plus jeune. Il  vit depuis six mois à New York tentant d'apprivoiser sa solitude. Kay est une trentenaire entre deux vies, entre deux portes, logeant chez une amie et se retrouvant sans toit temporairement. Elle décide de jeter son dévolu sur le premier venu. Ce sera Combe. 

Au fil de leurs pérégrinations nocturnes, les deux êtres comprennent "la valeur inestimable d'un contact humain"

"Il était seul, avec sa chair triste. Et il avait rencontré Kay. Et ils avaient plongé tout de suite aussi loin dans l'intimité de leurs êtres que la nature humaine le permet.

Parce qu'ils avaient faim d'humain." 

Peu à peu des liens se tissent, une relation s'esquisse la chambre d'hôtel ils passent à la chambre de Combe puis à la chambre dans laquelle logeait Kay avec son amie. Mais peut on s'abstraire du passé et recommencer à faire confiance ? Recommencer sa vie ? Avec au fond du coeur la peur de perdre l'autre ? Avec cette jalousie rivée au corps ? 

Dans cette ville fantôme, Simenon offre un roman rès cinématographique marqué par la finesse de l'analyse psychologique. Il s'inspire de sa propre expérience puisque à  42 ans Simenon rencontre à New-York une jeune canadienne de 25 ans avec qui il aura trois enfants et vivra une liaison tumultueuse pendant 15 ans.

Pas d intrigue policière à la Maigret dans cet opus, juste la solitude de deux êtres qui se frôlent... 

 

Présentation de l'éditeur : Le livre de poche 

Vous aimerez aussi

 

Lu dans le cadre d'une lecture commune autour de Simenon organisée par Sandrine l'initiatrice du voyage littéraire Lire le monde 

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Estellecalim 11/01/2016 08:44

Qu'il est fort ce Simenon. Et il a tant écrit qu'il reste encore plein de romans à lire quand on n'en a lu que quelques uns :)

Hélène 11/01/2016 08:47

Oui il offre une oeuvre très variée !

zazy 09/01/2016 21:22

A relire pour moi

Laure 09/01/2016 18:46

Quand je pense que je n'ai jamais lu Simenon, j'ai honte ...

Hélène 11/01/2016 08:18

Cours te cacher ...

Lydie et ses livres 08/01/2016 22:09

Ce livre semble très prenant et ton avis est tentant. Le psychologie d'un couple est toujours intéressante à lire. Celle-ci n'a t elle pas trop pris d'âge ?

Hélène 11/01/2016 08:17

Non pas du tout il a un côté atemporel.

Yueyin 08/01/2016 07:41

Et adapté par Carné, mazette :-)

Hélène 08/01/2016 08:11

Oui la classe ! J'aimerais bien voir le film !

A_girl_from_earth 07/01/2016 23:08

Hé bien dis donc, tous ces billets donnent envie de découvrir l'univers et la plume Simenon !

Hélène 08/01/2016 08:10

Oui ce fut une belle découverte

Electra 07/01/2016 19:52

je l'ai découvert dans ses enquêtes et j'aime beaucoup son style, si un jour je croise ses romans. Tu donnes envie ! mais ma PàL me dit NON ;-)

Hélène 08/01/2016 08:10

Une PAl est faite pour grandir !!!

Léa Touch Book 07/01/2016 17:26

L'intrigue générale me plait beaucoup, je note ! :D

Hélène 08/01/2016 08:10

Il mérite le détour !

Alex-Mot-à-Mots 07/01/2016 15:54

Le dernier Simenon que j'avais lu ne m'avait pas passionné. Je l'avais trouvé un peu daté. De mémoire, c'était L'affaire Saint Fiacre.

Hélène 08/01/2016 08:09

Celui ci a ce charme des oeuvres classiques atemporelles...

Yv 07/01/2016 09:07

Ce que j'ai lu de Simenon m'a toujours épaté par sa finesse et son talent pour décrire ses personnages à la fois simples et tourmentés... Ton résumé à le lire rapidement me fait un peu penser au film Lost in translation de Sofia Coppola

Hélène 07/01/2016 09:17

C'est vrai j'avais aussi adoré ce film !

Kathel 07/01/2016 08:19

Les personnages ressemblent étrangement à ceux de La fuite de Monsieur Monde, seul le cadre change... Celui-ci a été écrit après, je pense.

Hélène 07/01/2016 08:34

J'ai hésité avec "la fuite" mais j'ai suivi les conseils de mon père qui en a lu une belle majorité. Mais je ne compte pas m'arrêter là moi non plus...

Sandrine 07/01/2016 08:05

J'ai moi aussi choisi une histoire de couple et ai été saisie par la justesse psychologique des personnages, bien plus profonds qu'on peut le croire.

Hélène 07/01/2016 08:33

J'ai découvert une finesse à laquelle je ne m'attendais pas !