Le génie des coïncidences de John IRONMONGER

Publié le par Hélène

♥ 

Libre arbitre ou déterminisme ?

Thomas Post,  maître de conférence à l'université de Londres, se présente comme un expert es coïncidences. Venez à lui avec ce que vous prenez pour une coincidence étrange, qui pourrait être selon vous la marque d'une instance supérieure qui régirait nos vies, et il vous démontrera que tout n'est qu'une question de probabiblités et que votre évènement n'est que le fruit du hasard et de la nécessité. Mais le jour où la belle Azalea se présente à lui avec ses propres coïncidences étranges, ses certitudes vacillent. Il se penche alors sérieusement sur - et dans - la vie de la jeune femme afin de dénouer les noeuds déterministes qui semblent la régir...

Cette plongée le mène aux quatre coins du monde, de l'île de Man jusqu'en Ouganda, dans un pays meurtri par une guerre civile sanguinaire. Dans cette région en effet sévit le diabolique Joseph Kony, personnage réel recherché par la Cour pénale internationale pour 33 chefs d'accusation pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Il serait responsable de la mort de plus de 100 000 personnes en Afrique centrale ces vingt-cinq dernières années et aurait enlevé entre 60 000 et 100 000 enfants. Par le biais de la fiction, l'auteur apporte un éclairage sur ces évènements tragiques : 

"Nous sommes doués pour escamoter des évènements monstrueux, sans compter qu'après tout, ceux-ci se déroulaient en Afrique, un continent qui demeure effectivement invisible - non parce que la lumière échoue à percer les ténèbres, mais parce que très peu d'entre nous choisissent de regarder ce qu'elle révèle." p. 160

Azalea était-elle déstinée à connaître une telle cruauté ? Va-t-elle mourir le 21 juin comme nombre de ses ancêtres ? Est-elle guidée par une instance supérieure ? Ou portée par le hasard ? Autant de questions qui trouveront des réponses partielles résonnant d'échos kantiens ... 

"... Il y a une providence particulière dans la chute d'un moineau.

Si c'est mainteannt, ce n'est pas à venir ;

si ce n'est pas à venir, ce sera maintenant ;

si ce n'est pas mantenant, pourtant, cela viendra :

le tout est d'être prêt." Shakespeare, Hamlet

Ce que j'ai moins aimé : J'ai trouvé les passages sur l'Ouganda trop documentés à mon goût, presque "collés" à cette intrigue des coïncidences, comme pour apporter un crédit historico-politico-social. 

 

Présentation de l'éditeur : Stock ;  10-18 

D'autres avis : Télérama

Keisha ; Claracathulubouquinbourg, blablablamiaKathelAifelle Antigone 

Tous ces avis sont bien plus enthousiastes que le mien !

Sur Joseph Kony : Le JDD 

 

Le génie des coïncidences, John Ironmonger, traduit de l'anglais par Christine Barbaste, 10-18, février 2016, 

 

Merci à l'éditeur.

Publié dans Littérature Europe

Commenter cet article

Céline 19/04/2016 19:06

Je l'avais repéré chez Keisha et finalement jamais lu ! Ta note fait office de rappel ;-)

Hélène 20/04/2016 09:51

:-)

Emma 07/04/2016 08:31

J'étais mitigée suite à l'avais d'Aifelle, et je le suis encore...

Hélène 10/04/2016 20:25

Reste le ;-)

Books & Boom 06/04/2016 09:49

Un roman qui m'a l'air pas mal tiens, je n'y aurai jamais fait attention sans ta chronique :)

Hélène 10/04/2016 20:25

D'où l'intéret des blogs ;-)

zarline 05/04/2016 14:03

Je me rappelle de billets principalement positifs sur ce livre. Ton avis modère un peu mais maintenant qu'il est sorti en poche, je tenterai peut-être le coup...

Hélène 06/04/2016 08:24

Oui pourquoi pas ..

Kathel 05/04/2016 13:10

Autant de lectures que de lecteurs ! ;-) Je comprends ton bémol, mais je ne l'ai pas ressenti.

Hélène 06/04/2016 08:24

Eh oui ! c'est aussi pour cela que j'aime la diversité de la blogo !

Alex-Mot-à-Mots 05/04/2016 13:00

Il faut des avis discordants, aussi.

Hélène 06/04/2016 08:22

Oui c'est mieux !

zazy 05/04/2016 12:15

Pas trop tentée

Hélène 06/04/2016 08:22

Ce n'est pas moi qui vais te convaincre..

Electra 05/04/2016 11:27

Le sujet ne me tente pas ;-) Hâte de lire sur Burke !

Hélène 06/04/2016 08:22

C'est peut-être pour ça que celui ci m'a semblé fade, je l'ai lu après Burke !

Aifelle 05/04/2016 11:06

Tout ne m'a pas plu dans le roman, mais j'en garde globalement un bon souvenir.

Hélène 06/04/2016 08:21

Oui mon avis est mi figue mi raisin...

Athalie 05/04/2016 09:46

Moais .... Même si dans les liens il y a la plupart des blogs que je suis régulièrement, je ne suis pas plus tentée que cela par ce titre qui rien qu'à lire ta présentation me donne une impression de surfait ...

Hélène 06/04/2016 08:20

Un peu ça oui.

Noukette 05/04/2016 09:08

Pas certaine d'être emballée non plus je dois dire...

Hélène 06/04/2016 08:20

Le thème me semblait attrayant, mais finalement...

keisha 05/04/2016 08:35

Oui, tu explicites la cause du bémol.

Hélène 06/04/2016 08:20

L'ennui était présent...

clara 05/04/2016 08:23

on a le droit d'avoir un avis différent :)

Hélène 06/04/2016 08:20

:-)