Pour Primo Levi de Mario RIGONI STERN

Publié le par Hélène

♥ ♥

Ce court recueil rassemble trois petites nouvelles en honneur de Primo Levi et d'un autre ami cher à l'auteur : Nuto Revelli. Ils sont trois garçons d'une vingtaine d'année en 1939 avec de nombreux points communs : l'expérience de la guerre, les camps pour Primo Levi et Rigoni Stern, la libération et les pérégrinations multiples avant le retour au pays. Tous trois éprouvent aussi une attirance magique pour la montagne. Mais surtout, tous trois ont choisi de témoigner, parce que l'écriture s'est imposée à eux comme une nécessité.

Pour eux écrire signifie continuer à résister "en s'acharnant pourtant à préserver, jusqu'à la limite de ses forces, l'étincelle sans cesse remise en cause d'une incertaine espérance." (Post-face de François Maspero)

Leur témoignage résonne dans l'âme du lecteur :

"Dans la présentation de l'édition scolaire, Primo écrit : "Je serais heureux si je sais que ne serait-ce qu'un seul de mes nouveaux lecteurs a compris combien il est dangereux, le chemin qui part du fanatisme nationaliste et de l'abdication de la raison." p. 24

Les nouvelles insistent sur la force de l'amitié reliant les hommes, la solidarité, l'amour du prochain qui sauve l'âme. Les pages de Mario Rigoni Stern rendent magnifiquement hommage à ses amis de coeur, sa ferveur leur redonne vie...

Ce que j'ai moins aimé : J'avais eu ce livre en cadeau, "pour célébrer le dixième anniversaire de La Fosse aux Ours, ce livre nous été gracieusement offert pour l'achat de deux livres Fosse aux ours". Aujourd'hui il est en vente 8 euros, ce que je trouve excessif pour un petit livre qui fait 49 pages, 59 si on compte la postface !

 

Du même auteur : Les saisons de Giacomo ; Hommes, bois, abeilles 

De Primo Levi : Si c'est un homme ; La Trêve

De Benvenuto Revelli : Le monde des vaincus ; Le disparu de Marburg

 

Pour Primo Levi, Mario Rigoni Stern, Traduction et postface de François Maspero, La fosse aux ours, 2012, 8 euros

Un mois un éditeur : La Fosse aux ours

 

 

 

La bonne Nouvelle du lundi chez Martine

Publié dans Littérature Europe

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 09/02/2017 13:58

Malgré le prix, un bel hommage.

Hélène 10/02/2017 09:04

Oui !

Angelilie 07/02/2017 15:15

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. un enchantement. je reviendrai

Hélène 10/02/2017 09:03

merci ! au plaisir !

Kathel 07/02/2017 14:57

C'est un grand souvenir de lecture que Si c'est un homme de Primo Levi. Découvrir Mario Rigoni Stern fait toujours partie de mes projets...

Hélène 10/02/2017 09:03

Relire "si c'est un homme" et "la trêve" fait partie des miens !

manou 07/02/2017 08:15

C'est important de faire passer ce message et ce petit recueil fera son chemin comme l'a fait en son temps le minuscule "Matin brun" de Franck Pavloff. Qu'importe le prix finalement...le message n'a pas de prix. Merci d'en parler aussi bien en tous les cas car je le découvre ici, grâce à toi.

Hélène 10/02/2017 09:03

merci à toi !

Luocine 06/02/2017 22:35

Très envie de lire ces trois nouvelles merci

Hélène 10/02/2017 09:03

Je te les conseille !

Sandrine 06/02/2017 16:58

C'est un peu cher oui, pour le nombre de pages, mais pas pour le contenu ;-) Merci pour cette participation !

Hélène 10/02/2017 09:02

Oui ça vaut le coup !

keisha 06/02/2017 16:49

Je viens juste de terminer Le livre des animaux et suis enchantée! Ma bibli est assez riche, mais n'a pas celui dont tu parles, alors tant pis.

Hélène 10/02/2017 09:02

J'adore cet auteur !

Martine 06/02/2017 16:46

Je suis très tentée aussi. Je vais voir si je le trouve. Merci Hélène

Hélène 10/02/2017 09:02

Je t'en prie :-)

Dominique 06/02/2017 15:22

j'ai ce livre dans ma bibliothèque et je le trouve très émouvant

Hélène 10/02/2017 09:02

Exactement !

Aifelle 06/02/2017 13:27

J'ai beaucoup aimé ce petit recueil, mais je ne me souviens plus dans quelles circonstances je l'avais acheté.

Hélène 10/02/2017 09:02

Offert peut-être aussi ?

Une Comete 06/02/2017 11:03

Primo Levi me bouleverse... je suis bien tentée mais en effet c'est cher...