Dans les veines ce fleuve d’argent de Dario FRANCESCHINI

Publié le par Hélène

                                               dans-les-veines.gif

♥ ♥ ♥ ♥

 

L’auteur :

 

Dario Franceschini est un écrivain italien qui signe ici son premier roman. Il a été élu président du groupe parlementaire « l’Olivier » à la Chambre des Députés.

 

L’histoire :

 A l'heure où sa vie approche de son automne, Primo Bottardi décide de revenir sur les lieux de sa jeunesse et de retrouver un ami qui lui avait posé quarante ans plus tôt une question à laquelle il n'avait pas su répondre. Son périple le ramène au bord du Pô, parmi les pêcheurs d'esturgeons, dans une atmosphère de brume et d'eau qui change la plaine en un mirage infini.

 

Ce que j’ai aimé :

Le lent voyage de Primo est teinté de mélancolie, comme si le vieil homme observait le monde pour mieux l’imprégner sur sa rétine, pour n’en perdre aucun détail et s’en souvenir ainsi avec acuité. Il rencontre des personnages atypiques, venus tout droit de son passé comme le magicien Ariodante, il se souvient de rencontres lointaines ou écoutent les hommes et les femmes raconter leur histoire, bercés par le rythme lancinant et immuable du fleuve.

Au fil des pages comme au bord du fleuve s’infiltre une magie parfaitement intégrée à la réalité, parce que l’homme ne peut pas tout expliquer et que la réalité peut prendre des atours mystérieux.

Dans les veines ce fleuve d’argent est un texte magnifique qui nous emporte aux confins de l’existence…

 

Ce que j’ai moins aimé :

-          Rien

 

Premières phrases :

 « Il avait toujours confondu le silence avec le froid. Pendant les nuits moites d’été, il regardait les lèvres de marie qui bougeaient, sans un bruit, au rythme des mots de son livre, et il commençait à trembler sous les draps rêches de coton blanc. »

 

Vous aimerez  aussi :

 Le jour avant le bonheur de Erri DE LUCA

 

D’autres avis :

Sabbio , Leiloona, Clara

Télérama, Le matricule  des anges

 

Dans les veines ce fleuve d’argent, Dario Franceschini, traduit de l’italien par Chantal Moiroud, éd. L'Arpenteur/Gallimard, 150 p., 13 €.

POCHE : Dans les veines ce fleuve d’argent, Dario Franceschini, traduit de l’italien par Chantal Moiroud, Folio, 4.60 euros

 

challenge voisins voisines

Publié dans Littérature Europe

Commenter cet article

Praline 04/12/2016 16:40

Superbe ! Je suis sous le charme :)

Hélène 06/12/2016 10:25

J'ai adoré !

Isa 11/09/2011 12:14



C'est typiquement le genre de roman que je peux adorer. Je note, bien sûr !!!



Hélène 11/09/2011 13:41



Tu adoreras, c'est tellement beau



clara 11/09/2011 10:10



Un gros coup de coeur pour moi !!!!



Hélène 11/09/2011 11:22



Oui, c'est un très beau conte, je l'ai aussi beaucoup apprécié !



Theoma 09/09/2011 17:35



Hello Hélène, je suis en train d'écrire mon billet sur la lecture commune des femmes du braconnier. J'avais noté que tu en faisais partie, est-ce juste ? Merci de me répondre par mail si
possible, @ bientôt !



Hélène 10/09/2011 18:37



oui toujours partante !!!



Alex-Mot-à-Mots 09/09/2011 10:13



Un roman qui a l'air plus intéressant par se narration que par son histoire.



Hélène 09/09/2011 10:21



C'est une errance, un récit très lent mais vraiment magique. L'histoire aiguillonne l'intérêt du lecteur car on a envie de savoir quelle est cette question à laquelle il veut répondre...



achille49 09/09/2011 08:44



J'adore ces blogs intelligents qui nous permettent de découvrir des auteurs, merci



Hélène 09/09/2011 08:52



Merci, j'essaie d'alterner les romans récents et d'autres titres plus anciens de façon à contenter tout le monde. Et souvent je suis plus enthousiasmée par les titres moins connus...