Le contraire de un d’Erri DE LUCA

Publié le par Hélène

contraire-de-un.jpg

 ♥ ♥ ♥ ♥

Un recueil de nouvelles qui donne toute la mesure du talent d’Erri DE LUCA

  

L’auteur :

 

Erri DE LUCA est un écrivain italien contemporain. Il est aujourd’hui un des romanciers italiens le plus lu dans le monde.

 

L’histoire :

 

Ces nouvelles abordent des thèmes variés, chers à Erri DE LUCA : les groupuscules révolutionnaires italiens, l’alpinisme, la solitude, la multitude. Le caractère autobiographique de ces courts récits est indéniable.

 

Ce que j’ai aimé :

 

-          La vision révolutionnaire de ces hommes et femmes qui s’engagent parce qu’ils estiment qu’ils n’ont guère le choix, et peut-être aussi pour être moins murés dans leur solitude :

 

« Ce n’était pas nous les révolutionnaires, mais le temps et le monde tout autour. Nous, nous aidions le mouvement qui dégondait colonies et empires. » (p.32)

 

 « Le degré de rupture à l’intérieur de l’ordre social d’alors ne se mesurait pas à des personnes prêtes à partir pour un front, mais à des citoyens comme elle qui se mettaient à saboter des pouvoirs dans les endroits les plus étranges et les plus difficiles. Le degré de fièvre de cette  Italie n’était pas donné par les surexcités, mais par le pouls des doux, des pacifiques qui collaboraient aux révoltes. Quand ce sont les pensionnaires qui vont à l’aventure, un pays est proche de l’incandescence. » (p. 33)

 

-          Erri DE LUCA parlent aux âmes esseulées qui trompent leur solitude en créant des accords numériques

 

« Nous sommes deux, le contraire de un de sa solitude suffisante. »(p. 118)

 

« Celui qui choisit d’être du côté de la multitude peut-il donc rester éclopé par la perte d’intimité avec une seule personne ? Faire couple avec la multitude ne lui suffit-il pas ? » (p. 134)

 

-          Les nouvelles sur l’alpinisme s’inscrivent dans la même grâce du moment vécu à deux. Elles parlent aux âmes montagnardes…

 

-          La poésie de ces phrases est comme incandescente, elle éclaire les pages d’une aura magique :

 

« Tous nos pas ont suivi un désir. Pour l’exaucer, il a fallu mettre nos pieds dessus et le piétiner. » (p. 119)

  

Ce que j’ai moins aimé :

 

-          Rien

 

Premières phrases :

 

« En toi j’ai été albumen, œuf, poisson,

Les ères sans limites de la terre

J’ai traversé dans ton placenta

Hors de toi je suis compté en jours. »

 

Vous aimerez aussi :

 

Requiem pour l’alpiniste en guerre de Mario RIGONI STERN

 

Le contraire de un, Erri DE LUCA, Traduit de l’italien par Danièle VALIN, Gallimard, nouvelles, janvier 2004, 138 p., 14.50 euros

POCHE : Le contraire de un, Erri DE LUCA, Traduit de l’italien par Danièle VALIN, Folio, mai 2005, 181 p.,  5.60 euros

 

 

Publié dans Littérature Europe

Commenter cet article

Isa 02/11/2010 10:18



je note tes conseils. merci



Hélène 02/11/2010 12:11



Tu me diras si tu as aimé...



Isa 29/10/2010 10:32



J'ai découvert de Luca avec son dernier livre et je ne compte pas m'arrêter là. Tu me confirmes mon envie.



Hélène 29/10/2010 16:27



Il est vrai que son dernier roman est vraiment très beau. Je te conseille "Trois chevaux" pour continer. Et celui-ci ensuite.



Aifelle 19/10/2010 06:45



Je commencerais bien par celui-là, je me sens d'humeur à lire des nouvelles



Hélène 19/10/2010 08:45



C'est une bonne façon de découvrir les thématiques chères à sieur  DE LUCA



delivresetdeaufraiche 18/10/2010 21:49



Les premières phases de l'ouvrage, que tu cites, m'ont scotchée !


Comment ne pas avoir envie de découvrir la suite ?? :-)



Hélène 19/10/2010 08:42



Ce sont en effet de très beaux textes.



Lounima 18/10/2010 06:47



Je ne connais pas du tout cet auteur mais je note ce livre car ton avis enthousiaste me donne bien envie de le découvrir ! ;-)



Hélène 18/10/2010 08:40



Comment ça tu ne connais pas ? Mais il faut y remédier tout de suite, en commençant par celui-ci ou un autre !



Alex-Mot-à-Mots 17/10/2010 20:35



Un livre qui parle aux âmes montagnardes, j'ai bien peur qu'il me parle peu alors.



Hélène 18/10/2010 08:40



Un livre qui parle aux âmes révolutionnaires alors ?



clara 17/10/2010 14:29



Je le note car j'aime l'écriture de cet auteur !



Hélène 17/10/2010 16:44



Ce sont des textes à tendance autobiographiques qui éclairent bine l'univers de l'auteur..



Delphine 17/10/2010 12:25



Comme j'aime beaucoup l'écriture de Erri de luca, je note ce recueil !!



Hélène 17/10/2010 12:44



Il est moins connu,, peut-être parce que ce sont des nouvelles, mais il vaut le détour...