Le pari des guetteurs de plumes africaines de Nicholas DRAYSON

Publié le par Hélène

                        pari-des-guetteurs-de-plumes.JPG

  ♥ ♥ ♥ 

L’auteur :

 Nicholas Drayson est né en Angleterre et vit en Australie depuis 1982, où il a étudié la zoologie avant d’entreprendre un doctorat sur l’histoire naturelle dans la littérature scientifique de l’Australie du XIXe siècle

 L’histoire :

 Le très réservé et très honorable M. Malik, résident de Nairobi, est en secret éperdument amoureux de Mme Rose Mbikwa, qui conduit chaque mardi matin la promenade ornithologique. Alors que M. Malik est sur le point d’inviter Rose au bal annuel du Hunt Club, le très tapageur Harry Khan arrive en ville et laisse clairement entendre qu’il a lui aussi des vues sur Rose. Un pari s’organise : celui des deux qui apercevra le plus grand nombre d’oiseaux invitera Rose au bal. Mais M. Malik n’est pas si facile à battre et n’est jamais à court d’idées. Il emploie des méthodes peu orthodoxes : des expéditions lointaines, et compte même une poule. Tous les moyens sont bons pour gagner le pari des guetteurs de plumes africaines…

 Ce que j’ai aimé :

 Le pari en question est simple : quel est celui qui, entre M. Malik, gentleman chic et discret, ou Harry Khan, séducteur invétéré, va gagner le droit d'inviter la belle Rose au bal ? Celui qui réussira à observer le plus d'oiseaux différents sur un laps de temps bien défini gagnera le pari. Ainsi, les deux protagonistes vont n'avoir de cesse d'arpenter la région à la recherche de l'oiseau rare.

Ce préambule tout à fait original pose les bases d'un roman qui ne l'est pas moins. Au fur et à mesure du pari, M. Malik va prendre de l'épaisseur, et son personnage va devenir bien plus complexe et intéressant qu'il ne l'était au premier abord...

L'ornithologie permet d'appréhender le monde sous l'angle du détail, l'observation assidue seule permettant de saisir l'espèce rare...

« Au cours des quelques heures qui suivirent, M. Malik, qui avait toujours pensé que seules trois variétés de souïmangas lui rendaient visite dans son jardin, eut la surprise de découvrir qu’avec l’aide de ce garçon il réussissait à en identifier formellement cinq. » (p.183)

                                   martin pêcheur huppé

Ce roman original est également drôle, mâtinée de cet humour anglais discret et joyeux. Un bol d'air frais dans la littérature actuelle souvent bien plus plombante... 

 

  Ce que j’ai moins aimé :

- Rien

 

Premières phrases :

 « - Bah, oui, fit Rose Mbikwa en levant les yeux vers le grand oiseau noir à la queue élégante qui montait très haut dans le ciel au-dessus du parking du Muséum de Nairobi, un milan noir. Et il n’est pas noir, mais brun, naturellement.

M.ÞMalik sourit. Combien de fois avait-il entendu Rose Mbikwa prononcer ces mots-làÞ? Presque autant de fois qu’il avait suivi cette promenade aux oiseaux du mardi matin. »

 

 Vous aimerez aussi :

 Du même auteur : Le Safari des bêtes à sang chaud et autres meurtres de sang-froid

 

D’autres avis :

 Yves  

 

  Le pari des guetteurs de plumes africaines, Nicholas Drayson, Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Johan-Frédérik Hel Guedj, Editions des Deux terres, 2011, 21.50 euros

POCHE : Le pari des guetteurs de plumes africaines, Nicholas Drayson, Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Johan-Frédérik Hel Guedj, J'ai Lu, février 2013, 6.70 euros  

 Merci à Yves pour le prêt. 

 

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gambadou 24/03/2013 22:14


C'est vrai que ça à l'air original.

Hélène 25/03/2013 08:46



Oui très chouette !



jerome 24/03/2013 18:58


La couverture est très jolie. Après, l'onithologie, je ne suis pas sûr d'accrocher...

Hélène 25/03/2013 08:46



Moi non plu sje n'étais pas fan, mais finalement je vais me convertir...



Yv 24/03/2013 14:15


Ravi que le prêt soit concluant : il peut continuer à voyager s'il est toujours chez toi. keisha avait l'air tenté.

Hélène 25/03/2013 08:47



Ok c'est gentil je lui propose...



Jeanmi 24/03/2013 12:15


J'espère vous voire au salon du livre dimanche AM entre 14 et 18h Allée H 82 chez Corsaire éditions mon éditeur...

Hélène 25/03/2013 08:48



Désolée je n'y suis passée qu'ne coup de vent vendredi... Une autre fois peut-être ...



kathel 23/03/2013 17:13


Et il est sorti en poche ! Raison de plus pour le noter...

Hélène 23/03/2013 17:28



Oui note !



Dominique 23/03/2013 11:45


c'est très tentant, j'aime l'ornithologie et l'entomologie, la botanique  donc un roman fait pour moi et en poche  il rejoint la liste de mes envies

Hélène 23/03/2013 16:26



Il va te plaire alors !



Marc Lef 23/03/2013 11:06


Je vais aller voir si je le trouve, cependant je ne suis pas sûr de l'acheter... je viens encore de recevoir un gros carton de livres et je crois que j'ai devant moi, avec le reste de ma PAL, au
moins trois ans de lectures en retard!

Hélène 23/03/2013 16:26



nos pal font pêur n'est pas ???



luocine 23/03/2013 10:07


je note tout de suite ce livre, j'ai le moral plombé en ce moment à caus d'un livre pourtant recommandé dans la blogosphère,"le tueur hypocondriaque" , j ai envie d'humour léger


je vais tenter ton livre


Luocine

Hélène 23/03/2013 16:27



Celui ci est très bien pour ton cas



keisha 23/03/2013 07:41


Vu chez Yv, j'étais drôlement tentée... Tu confirmes!

Hélène 23/03/2013 16:27



je confirme !