La parole contraire de Erri DE LUCA

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

"Ouvre ta bouche pour le muet" (proverbes/Mishlé 31.8)

Erri De Luca a été mis en examen en septembre 2013 en raison d'une plainte portée par le LTF (Lyon Turin ferroviaire) société de construction de la ligne TAV (Train à grand evitesse) Turin Lyon en raison de phrases dites et publiées par le Huffington Post Italie. Il s'est en effet engagé auprès des militantsdu Val de Suse  "NO TAV" qui luttent contre le chantier de la TAV qui doit percer un tunnel permettant le passage du train. Elle implique, pour «gommer» les Alpes, le percement du plus long tunnel d’Europe : 57 km entre Haute-Savoie et Piémont. Les opposants contestent l’utilité publique de ce projet fondé sur des prévisions de trafic surévaluées, alors que la ligne existante est sous-exploitée. Ils dénoncent le coût exorbitant - passé de 12 milliards d’euros en 2002 à plus de 26 aujourd’hui - et soulignent que l’infiltration mafieuse parmi les entreprises sous-traitantes en Italie a été établie. Cette communauté montagnarde se bat contre le désastre environnemental annoncé : artificialisation des terres, tarissement des sources et multiples pollutions. «Le projet impose de creuser un tunnel dans une montagne truffée d’amiante et de pechblende, un matériau radioactif, expliquait Erri de Luca à Libération, en juin. La perforation va mettre à l’air libre ces matériaux»exposant ouvriers et habitants aux risques de cancers. (Source : Libération )

Danc cet article du Huffington Post il encourageait le sabotage de la TAV. 

Il s'explique dans ce pamphlet sur ses motivations, en revendiquant liberté d'expression et responsabilité de l'écrivain : "Telle est la raison sociale d'un écrivain, en dehors de celle de communiquer : être le porte-parole de celui qui est sans écoute." Inspiration ou incitation ? "Si la parole publique d'un écrivain est suivie d'actions, c'est un résultat involontaire et qui échappe à son contrôle." 

Il revendique la parole contraire, le droit de ne pas suivre la parole dominante : 

"Ce n’est pas seulement la liberté d’expression qui est attaquée en l’occurrence, c’est l’idée même d’une solidarité populaire contre l’oppression et l’invisibilisation qui est en ligne de mire." (Emmanuel Barot Il faut "condamner, par-delà les frontières et sans la moindre espèce ambiguïté, toute opération de répression des voix discordantes, véritable terrorisme de la réaction, et avoir le réflexe vital de se mobiliser et de mobiliser largement à cette fin."

Erri De Luca encourt 5 ans de prison et ne fera pas appel. Le lundi 21 septembre, le parquet italien a requis 8 mois de prison ferme en lieu et place des 5 ans annoncé. Le verdict définitif tombera le 19 octobre. 

"Notre liberté ne se mesure pas à des horizons dégagés, mais à la cohérence entre mots et actions." 

 

Du même auteur :  Trois chevaux  ;  Le jour avant le bonheur ; Le contraire de un Le poids du papillon En haut à gauche  ;  Montedidio 

Présentation de l'éditeur : Gallimard 

D'autres avis : Jérôme 

 

La parole contraire, Erri De Luca, Gallimard Hors série connaissance, traduit de l'italien par Danièle Valin, janvier 2015, 48 pages, 8 euros

 

Première participation pour le mois italien consacré aujourd'hui à Erri De Luca 

Commenter cet article

Sandrion 05/10/2015 16:38

J'aime beaucoup cet auteur dont je viens de lire justement cet après-midi une interview. Je suis consternée moi aussi par ce qui lui arrive...

Hélène 06/10/2015 07:52

J'espère qu'il en sortira libre.

Laure 04/10/2015 21:56

Je suis comme toi, dans l'attente de ce verdict ...

Hélène 05/10/2015 07:56

Je tremble !

valentyne 04/10/2015 17:54

je n'ai pAs suivi cette polémique mais c'est vrai qu'appeler au sabotage me semble très fort ....et risqué pour lui....

sous les galets 03/10/2015 11:51

C'est ahurissant, je ne sais quoi en penser tellement c'est énorme. En temps normal je n'aime pas tellement que des romanciers et auteurs se positionnent sur la scène politique, mais là le courage dont il fait preuve et le risque qu'il prend sont vraiment remarquables. Je le lirai pour bien comprendre son argumentation.

Hélène 05/10/2015 07:52

Je conseille sa lecture à tous ceux qui défendent la liberté d'expression !

Noukette 02/10/2015 20:45

C'est complètement dingue cette histoire...

Hélène 03/10/2015 10:35

Oui ça fait froid dans le dos.

gambadou 01/10/2015 21:01

J'aime beaucoup cet auteur, mais j'hésitais à lire cette prise de position. Tu me tentes

Hélène 02/10/2015 08:08

Il faut la lire pour mieux comprendre cet auteur !

Aifelle 01/10/2015 13:59

Si la condamnation est confirmée, ça craint vraiment ! Et on ne peut pas être sûre que ça fera bouger la société civile.

Hélène 02/10/2015 08:08

J'espère que des révoltes fleuriront !

jerome 01/10/2015 13:10

J'avais beaucoup aimé cette prise de position assumée et parfaitement argumentée. Je suis malade à l'idée qu'il fasse de la prison ferme. Il a toujours dit qu'il ne ferait pas appel quoi qu'il arrive et franchement je crains le pire.

Hélène 02/10/2015 08:08

J'ai peur aussi pour lui.

eimelle 01/10/2015 12:13

je ne connais pas celui_là, merci!

Hélène 02/10/2015 08:07

Il faut le découvrir !

Florence 01/10/2015 10:58

J'en ai entendu parler par une amie italienne. C'est un beau combat que mène Erri de Luca, entre autres pour la préservation de ces magnifiques régions de montagne. Je suivrai les suites de cette affaire, essentielle pour la liberté d'expression et pour le droit qu'a la population à manifester quand ses intérêts essentiels sont menacés, ici en l'occurrence la vie, en raison de la présence d'amiante.

Hélène 02/10/2015 08:07

Nous serons suspendu au verdict !