Notre-Dame du Nil de Scholastique MUKASONGA

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Prix Renaudot 2012, Prix Océans 2013, Prix Ahmadou Kourouma 2012

"Il faut toujours rappeler aux Tutsi qu'ils ne sont que des cafards, des Inyenzi, au Rwanda."

Rwanda début des années 70. Le lycée Notre-Dame du Nil est perché sur une colline. En son sein, sous le calme appparent, la lutte raciale couve entre Tustis et Hutus. Le président hutu Kayibanda a commencé à lancer des opérations punitives contre l'ethnie rivale qu'il menace de mort ou condamne à l'exode. Dans ce lycée perché sur la colline, un quota "etnhique' limite le nombre d'élèves tutsis à 10 %. Parmi les jeunes filles qui suivent l'enseignement, Gloriosa, fille de ministre hutu se dresse face à Véronica et Virginia, deux jeunes filles tutsis. Peu à peu la tension monte...

Véronica et Virginia trouvent refuge chez Monsieur Fontenaille, un homme blanc des environs qui se plait à fréquenter les tutsis, parce qu'il reste persuadé que ce sont les descendantes de reines égyptiennes. Il les met en scène dans des tableaux vivants tirés de l'Egypte ancienne. Si les jeunes filles sont méfiantes dans un premier temps face à cet homme un peu fou, elles comprennent rapidement qu'il est leur seul allié dans ce lieu où tous les mensonges deviennent politiques et sont tolérés pour faire accuser les tutsis. Les soeurs belges et les enseignants français du lycée ferment les yeux, invisibles, introuvables quand des troubles éclatent. 

Scholastique Mukasonga nous emmène dans l'antichambre du massacre. Dans un récit tout en retenue, en finesse, elle livre l'émotion pure ressentie face à cette lutte ethnique injustifiable. Avec une intelligence rare, elle sait en quelques personnages, en quelques scènes, témoigner de cette horreur qu'elle a subie elle-même de plein fouet. Un roman essentiel ! 

 

Présentation de l'éditeur : GallimardFolio 

D'autres avisLe PointLe Magazine Littéraire Bibliobs Le Monde 

Vous aimerez aussiQuelques photos pour illustrer le roman ; le site de l'auteure 

Du même auteurL'iguifou

 

Notre-Dame du Nil, Scholastique Mukasonga, folio, février 2014, 7.49 euros

 

Lu dans le cadre de Lire le monde consacré aujorud'hui à Scholastique Mukasonga

Publié dans Littérature Afrique

Commenter cet article

Lydie et ses livres 01/02/2016 21:26

Ce livre est terrifiant. Une démonstration, s'il était nécessaire, comment dans chacune des strates (on parle ici de lycéennes) la haine déborde et comment machinerie du massacre se met en route. Un beau roman et un beau travail de mémoire.

Hélène 02/02/2016 07:56

Oui j'ai beaucoup apprécié !

clara 01/02/2016 11:16

dans ma PAL depuis une éternité.

Estellecalim 01/02/2016 07:43

Il y a pas mal de temps qu'il est dans ma PAL. Il faudrait que je l'en sorte, mais je crois qu'il faut vraiment bien choisir son moment.

Hélène 01/02/2016 08:36

Il est très accessible tout en retenue

Brize 31/01/2016 17:57

Un auteur que j'ai découvert avec ce titre, que j'ai beaucoup apprécié.

Dominique 31/01/2016 12:39

Quelqu'un m'en a parlé avec enthousiasme à mon club de lecture

Hélène 01/02/2016 08:38

Je te le conseille !

A_girl_from_earth 30/01/2016 22:05

C'est un auteur formidable (d'une intelligence rare comme tu dis) que j'ai découvert avec ce roman qui m'a donné envie de poursuivre mon exploration de son univers.

Hélène 01/02/2016 08:37

Tout pareil !

zazy 30/01/2016 17:35

Je ne l'ai pas encore lu, mais j'y arriverai un jour ou l'autre !

Hélène 01/02/2016 08:37

Un jour viendra...

Sandrion 30/01/2016 14:46

C'est drôle, il se trouve que je lis en ce moment (pris complètement par hasard à la médiathèque car je n'avais encore jamais entendu parler de cet auteur) "Inyeni ou les cafards", le récit de son enfance au Rwanda justement, et c'est très intéressant.

Hélène 01/02/2016 08:37

Il m'intéresse aussi !

Aifelle 30/01/2016 13:35

J'ai l'intention de le lire ; d'elle, j'avais beaucoup aimé "la femme aux pieds nus".

Hélène 01/02/2016 08:36

Je compte le lire aussi !

mimipinson 30/01/2016 13:11

J'ai découvert cet auteur avec ce roman à l'occasion d'un jury littéraire, ce fut une très belle découverte.

Hélène 01/02/2016 08:36

Oui je te rejoins !

Athalie 30/01/2016 10:17

Je te rejoins, un roman essentiel pour toucher un peu du doigt l'engrenage qui a mené au génocide ... Ce qui est aussi très appréciable, ce sont les personnages des jeunes filles, adolescentes en passe de "civilisation" ... La préparation de la visite de la reine de Belgique est à la fois sidérante et pourtant drôle !

Philisine Cave 30/01/2016 09:25

La femme aux pieds nus m'avait touchée et j'ai gardé en tête la musique de ses phrases. J'ai vraiment envie de retrouver Scholastique Mukasonga avec une autre œuvre.

manou 30/01/2016 08:17

C'est un auteur que j'ai eu du plaisir à découvrir. Son écriture est si réaliste que le lecteur ne peut que plonger dans l'histoire de ce pays et chercher à en savoir plus.
Merci pour ce partage et ta chronique qui va comme toujours, droit à l'essentiel (ce que je ne sais pas faire...).

luocine 30/01/2016 08:15

A mettre donc dans ma liste ou plus exactement dans ma mémoire car je ne tiens plus de liste (trop de sollicitation)

Sandrine 30/01/2016 07:23

Vous êtes plusieurs a avoir choisi ce roman. Finalement j'ai opté pour un texte autobiographique et en vous lisant il est tout à fait évident qu'elle a largement puisé dans sa vie pour écrire ses fictions. On y retrouve la même retenue.