L'amie prodigieuse de Elena FERRANTE

Publié le par Hélène

♥ ♥

Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Elles deviennent rapidement amies, même si leurs vies ne prennent pas les mêmes directions : Lila abandonne l'école pour travailler avec son père cordonnier tandis que Elena va au collège puis au lycée, soutenue par ses professeurs.

Sur la toile de fond de leur enfance se dessinent des conflits entre les familles, entre bandes rivales, entre catégories sociales... Une rivalité sous-jacente se joue sous les sentiments pourtant sincères d'Elena pour Lila. A l'adolescence, cette jalousie se cristallise autour des études ou de la beauté, dans un va-et-vient lié aux déboires adolescentes.

Là encore, leurs destins prennent des tournures différentes puisque Lila décide de se marier avec un homme riche qui lui apportera une aisance financière ainsi qu'à sa famille, quand Elena continue ses études et hésite en amour.

Cette peinture vibrante d'une amitié indéfectible est le premier tome d'une tétralogie consacrée au destin des deux femmes.

Ce que j'ai moins aimé : A trop rester rivée uniquement sur les deux femmes, une lassitude finit par se faire sentir. Des intrigues secondaires auraient peut-être apporté un souffle romanesque supplémentaire bénéfique au roman...

Bilan : L'amie prodigieuse décrit avec talent le destin des deux amies qui se nourrissent mutuellement des bonheurs et déceptions de l'une ou de l'autre.

 

Présentation de l'éditeur : Folio

D'autres avis : Babélio ; Noukette

Vous aimerez aussi : la suite Le nouveau nom ; D'acier de Silvia Avallone

Sur l'identité de Elena Ferrante : Actualitté

 

L'amie prodigieuse, Enfance et adolescence, Elena Ferrante, traduit de l'italien par Elsa Damien, Folio, décembre 2015, 448 p., 7.99 euros

 

Lecture commune du Blogoclub

 

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Un vrai coup de cœur !
Répondre
H
Pour beaucoup !
B
J'ai bien aimé ce roman qui a beaucoup de charme et de souffle, mais j'ai parfois regretté les rivalités et jalousies entre les deux héroïnes... Je les retrouverai toutefois avec plaisir dans la suite !
Répondre
H
Moi aussi !
E
ah mon plus célèbre abandon ! je n'ai pas du tout accroché aux personnages, pas d'amitié mais une jalousie et le Naples des années 50 ne m'a pas parlé même si je reconnais un formidable talent d'écrivain.
Répondre
H
Je n'en ferai pas un coup de coeur, mais j'ai bien aimé.
C
J'ai aimé ce premier tome mais encore préféré la suite, plus ouverte sur le monde !
Répondre
H
Il parait !
G
Comme toi, j'ai senti un coup de mou au deux tiers du roman mais cela reste une bonne lecture à mes yeux. J'attends la suite en poche.
Répondre
H
Je l'ai sur ma liseuse, je suis curieuse de la lire !
T
Je n'ai pas du tout ressenti de lassitude, je me suis vraiment attachée aux deux jeunes filles et j'ai envie de les retrouver très vite !
Répondre
Z
Je n'ai pas ressenti la lassitude que tu évoques en raison du focus sur les deux jeunes filles. Mais si le deuxième tome élargit un peu l'horizon, ce ne sera pas pour me déplaire non plus.
Répondre
H
Il me fait envie
E
j'ai beaucoup aimé, et Naples y est pour beaucoup!
Répondre
H
Oui c'est vrai..
M
J'ai été transportée dans ce quartier pauvre de Naples et je n'ai ressenti aucune lassitude dans ce roman où l'amitié entre ses deux petite filles prend en effet toute la place...Tu auras plus d'action et l'intervention de personnages secondaires dans le tome 2 :)
Répondre
H
Oui cela semble le cas
S
Je n'ai pas ressenti de lassitude et je dirai même que j'étais triste de les quitter. Mais ça va s'arranger avec le deuxième tome !
Répondre
H
Il parait, vous me faites envie à dire cela !!!!
F
Comme Luocine, je me sens également transportée à Naples le temps de la lecture, une sensation très addictive que j'ai ressentie tout au long des trois premiers tomes. C'est vrai que le tome 1 se focalise essentiellement sur les deux amies, mais le deuxième élargit les horizons et d'autres personnages occupent une place nouvelle. Il est donc encore meilleur, à mon avis.
Répondre
H
Il semble que le 2eme soit mieux
Z
Je ne sais pourquoi, mais pas envie de le lire
Répondre
H
Ne te force pas, il n'est pas incontournable
A
Une lecture que j'ai bien aimée, la suite n'est pas mal.
Répondre
H
il parait oui...
D
tellement vu et revu que j'ai l'impression de l'avoir lu mais j'y viendrai sans doute un de ces jours
Répondre
H
... ou pas...
E
Tu as très bien résumé le roman ;)
En effet, on ne sait pas grand chose des petits frères et soeur de Lenù (je ne sais même pas si Lila en a) mais le parti pris de la narratrice est de raconter son amitié avec la "prodigieuse" Lila, c'est peut-être pour ça que le récit se focalise sur elles deux.
Répondre
H
Je pense lire la suite tout de même.
A
Il me fait envie malgré tout ne serait-ce que pour le Naples des années 50... A suivre ! :D
Répondre
H
Oui, à suivre...
N
Oui, c'est ça, il m'a manqué un "souffle"... Je crois que j'en attendais trop...!
Répondre
H
Peut-être aussi pour moi...
L
Je n'ai aucune réserve pour ce roman . Je trouve qu'il nous transporte, le temps de la lecture, à Naples, à cette époque.
Répondre
H
Il plaît beaucoup !