Les filles au lion de Jessie BURTON

Publié le par Hélène

1967 Odelle originaire des Caraïbes vit à Londres en colocation avec son amie. Après avoir travaillé plusieurs années dans un magasin de chaussures, elle accepte un nouveau poste dans une galerie d'art dirigée par l'énigmatique Marjorie Quick et simultanément elle rencontre Lawrie Scott. Elle tombe sous son charme et quand il lui dit détenir un tableau qu'il aimerait faire expertiser, tout naturellement, il s'adresse à la galerie d'art de Marjorie. Mais la réaction de cette dernière à la vue du tableau est assez surprenante. Que cache ce mystérieux tableau à l'auteur indéterminé ? Odelle, intriguée par tant de mystères se plonge alors dans l'histoire de ce tableau.

Parallèlement nous suivons le destin de la famille de Harold marchand d'art viennois installé en Espagne dans les années 30 avec sa femme Sarah et sa fille Olive, jeune peintre. La famille rencontre Teresa et Isaac, deux jeunes gens du village, avec qui chacun va lier des relations particulières...

Ce que j'ai moins aimé : J'avais tellement aimé Miniaturiste, que j'attendais cette lecture avec impatience, mais malheureusement je n'ai pas retrouvé l'enthousiasme de ma première lecture de l'auteur. Jsalle'ai trouvé ce roman-ci beaucoup plus poussif, j'ai rapidement compris les tenants et les aboutissants, et le manque de surprise a aussi terni ma lecture.

Certaines pistes comme l'acte de création, à l'oeuvre chez Odelle qui écrit des nouvelles et chez Olive qui peint, auraient pu être davantage exploitées.

Bilan : Une lecture agréable sans être inoubliable...

 

Présentation de l'éditeur : Gallimard

D'autres avis : Télérama

Du même auteur : Miniaturiste

 

Les filles au lion, Jessie Burton, traduit de l'anglais par Jean Esch, Gallimard, mars 2017, 496 p., 22.50 euros

 

Publié dans Littérature Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
J'ai beaucoup aimé ! je vais me lancer dans Miniaturiste cet été je pense ! ;-)
Répondre
H
Quelle chance, j'ai tant aimé !
M
Je n'ai pas lu miniaturistes mais je pense lire celui-là. Au moins pour découvrir cet auteur qui fait tant parler d'elle...
Répondre
H
Commence par "miniaturiste"
E
tout à fait d'accord avec ton avis, j'ai préféré Miniaturiste.
Dans "Les filles au lion", tout est réuni pour que ce soit un coup de coeur, et c'est d'ailleurs un roman agréable à lire, mais j'ai quand même des réserves : j'ai trouvé l'intrigue trop cousue de fil blanc, et pleine de "coïncidences" un peu trop grosses pour être crédibles, et la période espagnole m'a un peu ennuyée, prévisible, un peu poussive et longuette...
Répondre
H
C'est vrai je te rejoins !
E
Malgré ton avis mitigé, je suis très tentée par ce roman.
Répondre
H
caroline a adoré, tente le !
A
Tu avais compris qui était la vieille femme ? Bravo, je ne l'avais aps vu venir.
Répondre
H
Plus ou moins oui. Appelle moi SHerlock ;-)
R
oh dommage le sujet etait interessant...le mystere du tableau...dommage...;)
Répondre
R
oh dommage le sujet etait interessant...le mystere du tableau...dommage...;)
Répondre
H
Oh oui, j'en attendais beaucoup !
L
Moi j'ai vraiment beaucoup aimé, ça faisait longtemps que je n'avais pas englouti un roman de 600p en une journée !
Répondre
H
Ah oui tiens ! comme quoi chaque livre trouve son lecteur...
I
j'ai apprécié les 2 même si aucun ne restera gravé dans ma mémoire de lectrice. Et je suis d'accord, on voit assez rapidement les tenants et aboutissants du roman.
Répondre
H
Le premier était mieux !
K
Miniaturiste m'avait un peu déçue, alors j'hésite!
Répondre
H
Il est plus lent moins prenant, j'ai été déçue !