Autopsie pastorale de Frasse Mikardsson

Publié le par Hélène

Une pasteure à la retraite est retrouvée morte dans sa maison, la porte fermée à clef. Pierre Desprez, jeune interne supervisé par le médecin légiste Antal Bo effectue les examens de routine, mais rapidement, tout se complique...

Ce que j'ai moins aimé :

- L'auteur est médecin, et le roman s'en ressent, elle emploie un vocabulaire bien trop technique pour les novices : '"dosage de salicylates" / "Je veux que tu doses la procalcitonine dans le liquide du péricarde" / "L'arsenic peut donner un aspect crasseux des téguments au niveau des parties couvertes." (parfaitement....) La démarche des enquêteurs est tout aussi scientifique, faisant perdre peu à peu l'attrait ludique de l'enquête.

Si au début de la lecture cette particularité peut prêter à rire, elle noie finalement peu à peu l'intrigue.

- Trop de personnages en présence.

Bilan :

Une déception.

 

Retrouvez ce roman dans votre librairie la plus proche
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 23/02/2021 12:50

Bizarre que cela n'ai pas été corrigé par l'éditeur. ou alors il y en avait encore plus dans le manuscrit....

manou 19/02/2021 09:33

La couverture ne m'attirait pas. Ce qui peut passer dans une série TV et comme tu le dis être même comique, n'a pas d'intérêt dans une lecture :) Un de moins à lire !

Dominique 18/02/2021 12:01

dommage c'est un travail d' éditeur de pointer ces défauts !