Comment Wang-Fô fut sauvé de Marguerite YOURCENAR

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Wang Fô est un peintre renommé dans la Chine médiévale. Il prend sous son aile le jeune Ling qui devient alors son disciple dévoué. Mais un jour les deux hommes sont arrêtés et menés auprès de l'empereur qui les condamne à mort, déçu par leur art.

Wang Fo change en effet la perception des choses, son art embellit le monde qui l'entoure. Il transforme la vision du monde, il embellit la réalité pour qui sait contempler. Il est comme un « sortilège » qui transforme le monde et sauve les hommes en leur permettant d'atteindre l'immortalité.

Dans ce conte d'une quinzaine de pages, chaque mot, chaque geste, chaque sensation est juste, à sa juste place pour éclairer le lecteur et le mener sereinement vers l'art, comme le fait un chef d'oeuvre !

 

Présentation de l'éditeur : Folio

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Il pourrait me réconcilier avec Yourcenar dont je n'avais pas aimé Les mémoires d'Hadrien.
Répondre
H
Détesté aussi ! je te conseille celui ci totalement différent !
M
Un conte que j'aime beaucoup moi-aussi. Dans l'édition jeunesse, les illustrations de Georges Lemoine sont une merveille !
Répondre
P
Je garde un beau souvenir de cette lecture !
Bonne soirée
Anne
Répondre