Rivage de la colère de Caroline LAURENT

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

"L'existence n'était rien d'autre que ça, une succession de vérités et de mensonges qui pouvaient faire basculer votre vie sur un mot, un cri, un silence."

Marie-Pierre Ladouceur vit sur l'île de Diego Garcia, dans l'archipel des Chagos, dans l'océan indien. Elle élève seule sa fille, et se réjouit du futur mariage de sa soeur. Sa vie connait un tournant quand elle rencontre et est conquise par Gabriel, un jeune Mauricien venu de la ville pour travailler aux côtés de l'administrateur de l'île, dépendance de Maurice.

En 1967 l'île accède à l'indépendance, mais l'archipel des Chagos est vendu aux Britanniques, qui décident d'évacuer les habitants vers Maurice pour établir en lieu et place de leur habitat une base militaire. Les îlois sont alors contraints de quitter l'île, alors qu'ils n'ont jamais connu d'autre vie, pour se rendre à Maurice, loin de leurs racines. Marie-Pierre fait partie de ces personnes démunies que l'on chasse honteusement, sans aucune possibilité de se défendre, la plupart des chagossiens étant analphabètes, donc vulnérables "et c'étaient les puissants eux-mêmes qui les avaient empêchés d'accéder au savoir." Elle est d'autant plus choquée que Gabriel a eu un rôle à jouer dans ces décisions...

L'autrice connaissait cette histoire par sa mère mauricienne, et a souhaité transmettre ce combat, après s'être documentée longuement sur le sujet. Elle a choisi d'incarner des personnages fictifs pour offrir un souffle romanesque puissant à son roman, ce souffle qui secoue le lecteur et l'emporte aux côtés des chagossiens.

Aujourd'hui, le drame est toujours en jugement devant la Cour Internationale de Justice de La Haye, porté par ce terrible constat : "Si les Chagossiens avaient été blancs, jamais ils n'auraient été chassés de cette façon."

Un des meilleurs romans que j'ai pu lire cette année !

 

Présentation de l'éditeur : Pocket

Publié dans Littérature Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 08/06/2021 17:01

Une lecture qui me tente de plus en plus. Et puis il est en poche.

Géraldine 08/06/2021 11:22

Un roman qui nous apprend un fait historique dont nous ignorons tout par ici, voilà qui est fait pour me plaire. Et en plus, ta phrase de chute de billet me fait dire que ce roman est incontournable !

manou 08/06/2021 08:22

Merci pour ton ressenti, je ne l'ai pas encore lu mais il est déjà noté dans mon carnet, tu me donnes envie de le trouver très vite.

Daphné 07/06/2021 22:41

J'ai beaucoup appris en lisant ce livre pour lequel j'ai eu un grand coup de cœur.
Daphné

kathel 07/06/2021 18:46

Tu confirmes : je n'en ai lu que du bien, et je l'ai ajouté à ma (longue) liste à lire depuis qu'il est en poche !