L'appel des origines tome 1 de CALLEDE ET SEJOURNE

Publié le par Hélène

                                     appel-des-origines-harlem

♥ ♥ ♥

Tout mettre en péril pour partir en quête de ses origines ?

 

Les auteurs :

 

Auteur vivant à Bayonne, Joël Callède a suivi des études d’histoire avant d’entrer à l’IUFM. Mais son amour de la BD est plus fort qu'une carrière dans l'éducation nationale et il décide de se lancer. Il signe le scénario de Comptine d’Halloween chez Delcourt, série dessinée par Denys. Il fait ensuite la rencontre de Gihef et en 2004 ils signent Enchaînés chez Vents d’Ouest, dont la deuxième saison a repris en 2010. Suivront plusieurs séries : Tatanka et Dans la Nuit chez Delcourt, Haute Sécurité, Damoclès et Asthénie chez Dupuis. Il participe également à l'aventure XIII Mystery parrainée par Van Hamme. Son album paraîtra en 2013. En 2011, il lance avec Gaël Séjourné au dessin la série L'Appel des Origines.

Gaël Séjourné est né en 1966 à Saint-Nazaire. Après des études d'Arts Plastiques, il se lance comme graphiste dans une maison d’édition spécialisée dans la sécurité routière, où il travaille toujours. Après sa rencontre avec Serge Perrotin et grâce aux conseils de Crisse, il publie Lance Crow Dog en 1998 (5 tomes). Il publie ensuite la série Tatanka (5 tomes) avec Joël Callède. En 2010 il signe le tome 2 du Jour J, avec Pécau et Duval.

Jean Verney est à la couleur dans cet album.

appel-des-origines.jpg

 

L'histoire :

 Harlem, les années 20. La jeune Anna travaille la journée dans le restaurant de son oncle et sa tante, et la nuit danse au rythme du jazz. Une vie qui pourrait être légère… Mais Anna est tourmentée par ses origines : elle est métisse, un statut difficile qui l’empêche de trouver sa place. Un jour, elle découvre l’existence de son père inconnu : un Blanc, mystérieusement disparu en Afrique.

Elle ne pense plus qu’à le retrouver, et réussit à se joindre aux membres d’une expédition se rendant sur le continent noir à la recherche des origines de l’Homme. À chacun sa quête, à chacun ses origines : les voici partis ensemble à la poursuite de leurs chimères.

Au croisement d’Out of Africa et des romans de Joseph Conrad, ce triptyque retrouve le souffle romantique de la grande aventure tout en proposant un regard réaliste sur une époque et sur un phénomène que chacun ressent à un moment de sa vie : l’appel des origines. (Présentation de l'éditeur)

 

Ce que j'ai aimé :

L'atmosphère de ces années de Prohibition (1919-1933) dans Harlem est magnifiquement bien rendue : la musique qui s'élève des "speakeasies clandestins", bars clandestins où l'alcool de contrebande coule à flots au son du jazz ou du ragtime, les flappers, "jeunes femmes modernes des années 20, aux jupes courtes et aux moeurs libres, aimant boire l'alcool, fumer et danser aux rythmes du jazz", Le Cotton Club et ses musiciens de légende, Duke Ellington, Cab Calloway, Louis Amstrong, les "Washingtonians", groupe musical composé notamment de Duke Ellington et le saxophoniste Sidney Bechet, Ethel Waters... Dans ce quartier,  "les rêves les plus fous, la réalité la plus sombre, la violence la plus tragique" (p. 17) cohabitent pour former un ensemble détonnant...

La jeune Anna est une jeune femme de son temps qui profite de tous ces plaisirs illicites avec ses amis. Mais ses projets changent le jour où elle apprend l'identité de son père et où elle décide de partir à sa recherche en Afrique aux côtés de Simon, jeune scientifique passionné et passionnant... Ils s'embarquent à la fin du tome 1, poursuivis par Marcus, voyou notoire prêt à tout pour obtenir les faveurs de la belle métisse...

appel-des-origines-harlem-copie-1.jpg

Un scénario attirant servi par des dessins chaleureux rendent ce premier tome très prometteur...

 

Ce que j'ai moins aimé :

- Rien

 

Vous aimerez aussi :

Le tome 2 sorti en janvier 2012

Les albums de Jean-Pierre GIBRAT

 

L'appel des origines, Tome 1 Harlem, CALLEDE, SEJOURNE, Vents d'ouest, février 2011, 56 p., 13.90 euros

 

BD Mango bleu

Top-BD-des-blogueurs-v3-copie-1

Commenter cet article

Midola 22/05/2012 22:42


Je note, j'aime bien les albums de Gibrat en général.

Hélène 23/05/2012 09:35



Moi aussi, j'aime beaucoup, et le dessin est assez similaire.



jerome 17/05/2012 08:04


L'atmosphère que tu décris me tente beaucoup. Si en plus il y a déjà deux tomes disponibles, c'est un argument de plus pour achever me convaincre.

Hélène 17/05/2012 19:34



Le seul côté un peu frustrant pour ce premier tome est qu'elle ne part qu'à la fin du tome, pour connaître l'afrique il faut donc attaquer le  tome 2 - que je n'avais pas sous la main...



Mango 16/05/2012 20:17


J'aime également beaucoup cette période. Je lirai donc certainement aussi cette histoire joliment dessinée. 

Hélène 17/05/2012 19:34



Un très bel album !



Noukette 16/05/2012 14:59


J'aime énormément les histoires qui se déroulent à cette époque... et j'aime énormément le graphisme ! Je note !

Hélène 17/05/2012 19:35



Il a tout pour plaire, vraiment..



herisson 16/05/2012 11:14


Une période qui me plait, je pense que je vais me laisser tenter!

Hélène 16/05/2012 11:43



Une belle surprise pour moi...



emmyne 16/05/2012 11:10


Comme toi j'ai aimé l'univers et le graphisme mais le récit et les personnages m'ont paru un peu " convenus ". A voir comment cela évolue avec le second tome pas encore lu.

Hélène 16/05/2012 11:44



A part Simon, je les ai trouvés plutôt attachants...