Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

126 articles avec bande dessinee francaise

Le loup de ROCHETTE

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Gaspard vit seul dans la vallée du Vénéon, au coeur du Massif des Écrins. Ce berger qui élève ses moutons se trouve aux prises avec un grand loup blanc qui semble prendre plaisir à le provoquer. Le loup et l'homme s'affrontent pour un territoire, mais vont-ils trouver un moyen de cohabiter ?
Dans ce rapport de force qui s'installe, Gaspard apparait comme un homme en colère mais aussi respectueux de la nature, prêt à passer outre sa colère pour s'insérer dans ce monde qui lui laisse finalement sa place.

A travers cette fable, Rochette prouve qu'il est possible de rentrer dans des relations de respect et de réciprocité avec le sauvage, il est possible de passer des pactes, des accords, ce n'est guère facile, mais possible. "C'est la seconde lecture qu'on peut faire de l'histoire de Jean-Marc Rochette : nos relations avec le sauvage ont bien pu prendre la forme de la rivalité virile et guerrière dans l'histoire de l'Occident, elles peuvent et doivent aujourd'hui prendre une autre forme." Baptiste Morizot.

Par ses dessins magnifiques et son humanité enchantée, Rochette permet d'élever un débat séculaire.
 

Présentation de l'éditeur : Casterman

Du même auteur : Ailefroide  ♥ ♥ ♥ ♥

Retrouvez cette BD dans votre librairie la plus proche

 

 

D'autres BD de la semaine chez Noukette

Partager cet article

Repost0

Nos embellies de Gwénola MORIZUR et Marie DUVOISIN

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥ 

Alors que Lily apprend qu'elle est enceinte, son compagnon lui annonce qu'il part en tournée et qu'il lui laisse en garde  son neveu Balthazar dont il avait promis de s'occuper avant l'annonce de la tournée. Balthazar vient du Canada et voudrait voir les montagnes et la neige, si bien que Lily décide de quitter Paris pour prendre la direction des montagnes. En chemin, elle prend en stop Jimmy, un jeune homme désoeuvré qui s'attache à leurs pas. Les trois compagnons trouvent refuge chez un berger qui élève seul ses brebis avec son chien.

A la croisée des chemins, se retrouvent des âmes esseulés, qui se sentent abandonnés, Balthazar et Jimmy par leurs parents, Lily par son compagnon, et le berger par sa femme, partie trop tôt. ces compagnons d'infortune s'épaulent, se comprenant à demi-mots, ils s'ouvrent à l'autre, à cet inconnu que le hasard a placé sur leur route, et en sortent grandis. 

Une bd touchante, emplie d'humanité et de bienveillance.

 

Présentation de l'éditeur : Grand Angle

 

Retrouvez cette Bd dans votre librairie la plus proche 

D'autres BD chez Stephie

Partager cet article

Repost0

Mon voisin Raymond de TROUBS

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Troubs habite une petite ferme au coeur de la Dordogne. Son voisin le plus proche est Raymond, un octogénaire qu'il aide dans ses tâches difficiles. Les deux voisins passent du temps ensemble, à discuter de la météo, des palombes, à cueillir des champignons ou à déplacer des ruches. Le temps s'écoule doucement, simplement.

Troubs nous parle de la vie comme elle va dans ce trésor d'humanité et d'espoir qui place le rapport humain et naturel au centre de l'univers. Il nous enjoint à revenir à la simplicité, à aller juste causer cinq  minutes avec son voisin ou le facteur ou encore à contempler le ballet des mésanges, juste pour le plaisir. En revenant à l'essentiel, à ce rapport convivial et juste à l'autre et au monde, peut-être pourrons-nous enrayer certains méfaits de l'évolution de notre société. Et ainsi espérer créer un monde plus humain...

 

Petite merveille découverte chez Jérôme

Présentation de l'éditeur : Futuropolis

 

Retrouvez cette BD dans votre librairie la plus proche

Partager cet article

Repost0

Visa transit de Nicolas de CRECY

Publié le par Hélène

♥ ♥

À l’été 1986, Nicolas de Crécy et son cousin ont à peine 20 ans quand ils décident de se lancer dans un voyage sans réelle destination, vers le nord de l'Italie, puis la Yougoslavie, la Bulgarie, la Turquie... Ils retapent une vieille guimbarde qu'ils emplissent de livres, de cigarettes et partent vers l'aventure, à la rencontre du monde et d'eux-mêmes.

Henri Michaux fait quelques apparitions à leurs côtés par l'intermédiaire de l'esprit quelquefois troublé du narrateur, fortement influencé dans son voyage par le recueil du poète.

Les paysages et les rencontres se succèdent...

Ce que j'ai moins aimé :

- L'histoire est mince

- L'auteur parle de Tchernobyl mais sans aller plus avant, comme de nombreux autres sujets traversés rapidement

- Je n'ai pas trop apprécié la manière de dessiner les visages, les paysages sont magnifiques, mais les personnages m'ont moins plu

- J'ai été déçue de mettre 22 euros dans un album qui m'a tant déçue, mais je suis consolée au moins en me disant que j'ai contribué à faire vivre mon libraire...

Bilan : Inutile de vous dire que je ne lirai pas les tomes suivants....

 

Présentation de l'éditeur : Gallimard

 

Partager cet article

Repost0

Penss et les plis du monde de Jérémie MOREAU

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ 

À l’aube des temps, alors qu'il devrait aider son clan à chasser, Penss préfère passer ses journées à contempler la beauté de la nature. Mais comme il est incapable de participer à la survie du clan, il est chassé et contraint de survivre seul, démuni. Sa mère meurt peu de temps après, et si lui survit, il ne voit plus la nature du même oeil : il la voit désormais comme un ennemi qu'il faut maitriser pour espérer pouvoir survivre.

 

Penss oscille sans cesse entre appel à la solitude et volonté -et nécessité - d'appartenir à un clan et cette incapacité à choisir entre l'appel et son cœur et la sagesse de la raison le mène au seuil de situations dramatiques :

"C'est à ça que sert un clan. Il nous donne une raison de vivre. Et ce n'est qu'à travers lui que nous pouvons prétendre à un brin d'éternité."

Personnage atypique comme l'était Grimr, Penss nous enjoint à nous interroger sur le monde qui nous entoure, sur nos choix face à lui et sur leurs implications.

Ce que j'ai aimé :

Les aquarelles sont magnifiques. L'histoire entre préhistoire et philosophie est fascinante, si bien que ce récit ne peut que marquer les esprits.

Ce que j'ai moins aimé :

Néanmoins, j'ai ressenti une tristesse lancinante dans ce récit qui a un peu gâché mon plaisir.

 

Du même auteur : La saga de Grimr ; Le singe de Hartlepool

Présentation de l'éditeur : Delcourt

Partager cet article

Repost0

Dans la tête de Sherlock Holmes, tome 1 de Benoït DAHAN et Cyril LIERON

Publié le par Hélène

♥ ♥

Le célèbre détective est sollicité indirectement par le biais de son acolyte Watson : en effet, ce dernier reçoit la visite d'un confrère, le docteur Herbert Fowler, qui souffre en plus d'une clavicule classée, d'un gigantesque trou de mémoire qui l'inquiète. Il n'en faut pas plus à Sherlock pour se lancer sur la piste des indices qui pourraient expliquer ce que le docteur a fait de sa soirée...

Les illustrations sont magnifiques, mettant en avant les méandres des réflexions de Sherlock. L'enquête quant à elle reste classique, mais grâce au travail de mise en page, le lecteur se prend au jeu et suit attentivement l'esprit logique du célèbre détective, pas à pas, page après page.

Je ne savais malheureusement qu'il n'était pas un one shot, j'attends donc avec impatience la résolution de l'énigme. En attendant, j'enquête...

 

Présentation de l'éditeur : Ankama

  • Compétition officielle du Festival d'Angoulême 2020 - Sélection Fauve Polar SNCF 
  • Sélection officielle Prix BD Landerneau 
  • Sélection officielle Prix BD FNAC / FRANCE INTER

Partager cet article

Repost0

Les jours sucrés de Loïc CLEMENT et Anne MONTEL

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

A 25 ans, Eglantine hérite de la pâtisserie paternelle, un lieu douillet situé dans le village breton de son enfance, Klervi. De retour en ces lieux quittés prématurément en raisons de querelles familiales, elle retrouve ses souvenirs, sa tante Marronde, Gaël, son amoureux de l'époque, et tous les chats du village. Au fond du grenier, elle découvre le journal intime de son père, et avec lui des secrets qu'elle n'aurait pas soupçonné. Le carnet est agrémenté de recettes de cuisine qui inspirent Eglantine...

Cette bande dessinée est comme un bonbon à la fois tendre et acidulé, une pâtisserie douce à partager en famille...

 

Présentation de l'éditeur : Dargaud

Partager cet article

Repost0

Le vol du corbeau de Jean-Pierre GIBRAT

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

En juin 1944, quand Jeanne est arrêtée par le police, elle ne s'attend pas à partager sa cellule avec un voleur des quatre chemins. La jeune femme, militante communiste passée dans la résistance, a été dénoncée, les policiers ont alors trouvé des armes chez elle, raison pour laquelle elle se retrouve entre quatre murs. Mais son compagnon de cellule, François, a plus d'un tour dans son sac et tous deux se retrouvent alors en fuite, sur les toits, le police et la Gestapo à leurs trousses. 

Jeanne veut retrouver les traces de sa soeur Cécile, et François, sera là à ses côtés dans sa quête. Elle croisera aussi la route d'un couple atypique vivant sur une péniche, des amis de François qui la protègeront également.

Ce très bel album est servi par des dessins magnifiques aux couleurs mélancoliques, chaque planche est un ravissement !

 

Présentation de l'éditeur : Dupuis

Du même auteur : Les gens honnêtes

D'autres avis : Babélio

A lire aussi : Le sursis

Partager cet article

Repost0

Mauvais genre de Chloé CRUCHAUDET

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥ ♥

Durant la Première Guerre mondiale, Paul, ne souhaitant pas retourner au front, déserte. Afin d'échapper au peloton d'exécution il va se travestir en femme. Il se fera alors appeler Suzanne pour échapper à la clandestinité et vivre avec sa femme Louise à Paris. L'histoire est basée sur des personnages qui ont vraiment existé pendant la Première Guerre Mondiale, Paul Grappe et Louise Landy. L'auteure s'est inspirée d'un essai des historiens Fabrice Virgili et Danièle Voldman La Garçonne et l'assasin, éd. Payot, pour mettre en scène ces personnages atypiques.

Ainsi, Chloé Cruchaudet découvre un couple dont la sexualité est taboue à l'époque, en marge des pratiques habituelles, un couple qui s'émancipe des cadres pour retrouver sa liberté. Un couple excessif aussi, traversé par des éclairs de bonheur, puis par des phases plus sombres et désespérées. La guerre est passée par là, anéantissant l'espoir et la légèreté, marquant les esprits à jamais. Si ces années folles résonnent de rêves et de musique, elles ne sont pas exemptes des stigmates laissées par le traumatisme de cette guerre meurtrière...

Magnifique récit sur l'identité et la sexualité, Mauvais genre est un album complet, aussi profond que beau !

 

  • 2014 : Prix du public Cultura du Festival d’Angoulême, Grand Prix de la Critique ACBD, prix du magazine Lire de la Meilleure bande dessinée et le prix Landernau BD
  • adapté par Téchiné avec le film Nos années folles

Présentation de l'éditeur : Delcourt

D'autres avis : Télérama ; Babélio

 

Partager cet article

Repost0

Nymphéas noirs de Fred DUVAL et Didier CASSEGRAIN d'après Michel BUSSI

Publié le par Hélène

♥ ♥ ♥

Dans le village de Giverny, un collectionneur est assassiné. Un enquêteur est envoyé sur les lieux pour résoudre l'affaire. Trois femmes semblent au cœur de l'intrigue : une fillette passionnée de peinture, une séduisante institutrice qui aurait pu être la maitresse de l'homme assassiné, et une vielle dame surnommée "la sorcière", terrée dans son moulin et observant attentivement ses voisins. Quelles pouvaient être les motivations du meurtrier ? L'amour ? Un enfant caché ? Un tableau de Monet inconnu ?

Cette bande dessinée est adaptée d'un roman de Michel Bussi, à l'intrigue bien troussée, avec une fin assez surprenante. Ayant pour décor le village de Giverny, l'hommage au peintre Monet est prégnant, tant les dessins sont teintés d'impressionnisme. L'intrigue est resserrée également autour de ce rêve de collectionneur de retrouver un tableau de Monet, tableau qui vaudrait alors des milliards.

Ce que j'ai moins aimé :

J'ai trouvé que le portrait des femmes était quelque peu caricatural : représentées comme des femmes fatales qui ne font que jouer de leur charme, elles se transforment alors en victimes...

 

Présentation de l'éditeur : Dupuis

 

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>