Le chien qui louche de Etienne DAVODEAU

Publié le par Hélène

                      

♥ ♥ ♥ ♥  

Ce que j'ai aimé :

Fabien est agent de surveillance au Louvre et aime ce qu'il fait. Il vient de rencontrer Mathilde avec qui il vit une relation harmonieuse.

"Elle s'appelle Mathilde.
- Joli prénom. Où est le problème ?
- Elle a un père et deux frères.
- Ça arrive à des gens très bien.
- Elle a même un arrière-arrière grand-père.
- Cette famille semble bénéficier d'une longévité exceptionnelle."

Si l'arrière arrière grand père est mort, les deux frères et le père Benion sont eux bien vivants. Et un peu lourdauds. Puisque ils ont enfin face à eux un "expert", ils vont lui soumettre le tableau phare de la famille qui croupit dans le grenier en lui demandant s'il pourrait lui trouver une place au Louvre ? Ce "Chien qui louche" n'a rien d'une oeuvre d'art, et pourtant Fabien va se pencher sur la question...

                            

La question est de savoir si n'importe quelle oeuvre a sa place au Louvre ? Les touristes qui parcourent les salles au pas de course verraient-ils la différence entre une "Victoire de Samothrace" et une toile d'un peintre inconnu ?

Fabien est sensible à l'art, tout comme Balouchi, fervent visiteur du Louvre. Il savent apprécier les oeuvres et sont en mesure de dire quelles sont les plus belles fesses du Louvre... Mais les autres ?

"Je cherche ainsi à montrer les œuvres et m'arrêter sur elle de façon ludique. Afin de piquer l'attention du lecteur, à une époque où les visiteurs déambulent au Louvre comme on va chez Disneyland, en glissant davantage qu'en observant vraiment." (Interview de l'auteur pour Télérama)

Réflexion aussi sur le couple, sur la liberté, la solitude, la peur de se lier et de fonder quelque chose de plus durable et profond, cet album complet est une vraie réussite !

             

Le dossier final réalisé avec Anne Vincent, chef du service des acquisitions au musée du Louvre présente le processus d'acquisition des oeuvres.

Ce que j'ai moins aimé :

- Rien

Informations sur le livre :

Chez Futuropolis 

Vous aimerez aussi :

Du même auteur : Les ignorants

Autre : La traversée du Louvre de Prudhomme

D'autres avis :

Télérama

Jérôme Mo’ ; Noukette ; Cristie ; Stephie

 

Le chien qui louche, Etienne Davodeau, Futuropolis en co-édition avec le Musée du Louvre, octobre 2013, 144 p., 20 euros

 

Pioché à la bubliothèque

 

Commenter cet article

Midola 18/09/2014 16:06

Ce titre me tente depuis un bon bout de temps...

A_girl_from_earth 18/09/2014 00:53

Aaah ma prochaine lecture BD !! J'espère être aussi enthousiaste !

Hélène 18/09/2014 08:20

Je l'espère aussi !

Alex-Mot-à-Mots 17/09/2014 16:56

Je l'avais noté, et puis oublié....

Hélène 18/09/2014 08:20

Renote-le !

soukee 17/09/2014 14:36

Contrairement à Keisha, j'adore tout de cet auteur et je me réjouis d'en avoir encore à découvrir ! ;)

Hélène 18/09/2014 08:19

Oui moi aussi !

Kathel 17/09/2014 13:17

Comme Keisha, ce n'est pas mon préféré, mais j'aime beaucoup Davodeau, il ne m'a jamais déçue.

Hélène 18/09/2014 08:19

Un grand !

jerome 17/09/2014 13:09

Je suis content que tu aies aimé à ce point (ce n'est pas le cas de tout le monde). J'ai tellement apprécié découvrir Davodeau dans un registre plus léger !

Hélène 18/09/2014 08:19

Exactement même si les considérations sur le couple sont moins légères...

Mo 17/09/2014 12:33

Lecture divertissement et clins d'oeil pertinents, j'ai vraiment apprécié l'humour de cet album

Hélène 18/09/2014 08:19

Moi aussi ! Une belle découverte !

Mango 17/09/2014 11:51

Voilà un Davodeau que je n'ai pas encore lu, pourtant je les guette, ces albums, à la bibli! Ils sont toujours très demandés!

Hélène 18/09/2014 08:18

Réserve le cela vaut le coup !

keisha 17/09/2014 07:03

Ce n'est pas mon préféré de l'auteur (je place la barre très haut avec lui...) mais j'ai aimé, ne t'inquiète pas!

Hélène 18/09/2014 08:18

C'est certain qu'avec lui la barre st haute !