L’homme inquiet de Henning MANKELL

Publié le par Hélène

                                                L-homme-inquiet fiche livre

  ♥ ♥ ♥ ♥

Où Wallander tire sa révèrence

 

L’auteur :

Henning Mankell est un auteur suédois, surtout célèbre pour ses romans policiers, mais également auteur de pièces de théâtre, d’ouvrages pour la jeunesse et de romans.

L’histoire :

Wallander est à présent grand-père d’une petite Klara et a réalisé son rêve : vivre à la campagne avec son chien. Sa quiétude va être troublée par la disparition du beau-père de sa fille Linda, un ancien officier de marine qui avait récemment et confidentiellement évoqué avec Wallander la guerre froide ainsi qu’une affaire de sous-marins russes dans les eaux territoriales suédoises.

Ce que j’ai aimé :

-          Le personnage de Wallander et à travers lui le thème de la vieillesse. La retraite qui rôde et inquiète, les malaises qui sont peut-être des alertes d’une maladie plus grave, les amis qui disparaissent subitement, les bilans sur une vie qui ne reviendra jamais plus et qui arrive à son terme, la solitude, les remords, les regrets, et le désarroi de ceux qui restent et ne savent pas comment irriguer toutes ces angoisses, tous ces thèmes sont abordés subtilement, avec beaucoup d'intelligence :

« Je me sens vieux, dit Wallander. Je me réveille chaque jour avec l’impression que ça passe si vite, si terriblement vite. Et je ne sais pas après quoi je cours, et si c’est pour le rattraper ou pour lui échapper au contraire. Je cours, c’est tout. Et si je dois être tout à fait sincère… la vieillesse me fait très peur. » (p. 551)

-          L’intrigue est remarquablement bien menée, avec ses rebondissements arrivant à propos, les avancées progressives de l’enquête, de nouveaux personnages savamment disséminés dans les pages… Pas un instant le lecteur ne s'ennuie, totalement immergé dans cet univers si humain.

L'homme inquiet est un grand roman qui souligne la maîtrise extraordinaire d'un écrivain de grand talent..

Ce que j’ai moins aimé :

-          Les sauts temporels du début du roman.

Premières phrases :

« L’histoire débute par un accès de rage.

Un grand silence matinal régnait dans l’immeuble du gouvernement juste avant cet éclat –provoqué par un rapport remis la veille au soir et que le Premier Ministre lisait à présent dans son bureau. »

Vous aimerez aussi :

Du même auteur : cf la liste qui suit et qui répertorie les enquêtes de Kurt wallander chronologiquement

Autre : L’heure trouble de Johan THEORIN

L’homme inquiet, Henning MANKELL, Traduit du suédois par Anna Gibson, Seuil policiers, octobre 2010, 552 p., 22 euros

Autres avis chez Yves ; Cathulu,

Les enquêtes de Wallander par ordre chronologique (source Wikipédia) :

  1. Meurtriers sans visage (parution française : 1994), Mördare utan ansikte (parution en Suède : 1991)
  2. Les Chiens de Riga (2003), Hundarna i Riga (1992)
  3. La Lionne blanche (2004), Den vita lejoninnan (1993)
  4. L'Homme qui souriait (2005), Mannen som log (1994)
  5. Le Guerrier solitaire (1999), Villospår (1995)
  6. La Cinquième Femme (2000), Den femte kvinnan (1996)
  7. Les Morts de la Saint-Jean (2001), Steget efter (1997)
  8. La Muraille invisible (2002), Brandvägg (1998)
  9. La Pyramide (pas encore traduit), Pyramiden (1999)
  10. Avant le gel (paru le 16 septembre 2005), Innan frosten (2002). Kurt Wallander partage ici le rôle principal avec sa fille Linda.
  11. L'homme inquiet (paru en 2010), Den orolige mannen (2009). Ce serait le point final de la serie.

  challenge voisins voisines

Challenge voisins voisines (Suède)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonsoir Hélène, c'est le dernier Mankell qui me reste à lire. Je me le garde au chaud car je suis triste de penser que l'on ne reverra plus Wallander. Bonne soirée.
Répondre
H
Oui c'est toujours triste la fin d 'une série...
A

Ne pas oublier aussi "Les chaussures italiennes", en poche egalement.ça n'a rien à voir avec les aventures de l'inspecteur Wallender mais c'est tres bon.


 
Répondre
H


Oui je l'ai beaucoup apprécié aussi, je l'ai lu avant la blog, j'aimerais assez le relire pour qu'il apparaisse ici..



Z


Jai pas aimé du tout : si comme moi vous avez l age du héros et que comme tout lecteur normal vous vous identifiez a lui ; vous avez une furieuse envie en refermant la dernière page de vous tirer
une balle dans la tête...


Autant j ai aimé les autres volumes , autant celui-la me donne un gout extremement épouvantable dans la bouche, c'est mankell l 'assassin...



Répondre
H


Il est certain que cette fin n'est pas très gaie... Je suis encore dans la trentaine donc je ne me suis pas identifiée à Wallander, mais je vois très bien ce que tu veux dire...



M


Nous n'avons lu aucun des autres récits de cet enquêteur, j'espère que ça ne sera pas trop gênant...


 



Répondre
H


Non je ne pense pas, c'est juste que quand vous relirez les permiers vous saurez comment cela finit...



M


Je l'ai offert à mon copain à Noël. Dès qu'il se sera décidé à le lire, je le lui chiperai ! niark niark niark !   ;-)


 



Répondre
H


Tu verras, c'est un dernier opus très réussi.



L


rendez-vous mardi midi alors !



Répondre
H


Je serai au rendez-vous...



L


je viens de le terminer !



Répondre
H


J'irai lire ton avis..



Y


Tu connais mon goût pour Wallander et Mankell, et je trouve la fin de la série, parfaitement maîtrisée. Une fin digne de Kurt. L'autre côté de Mankell écrivain de roman non polars n'est pas mal
non plus. Probablement l'écrivain étranger que j'aime le plus, si tant est qu'il soit possible de classer les écrivains



Répondre
H


Je l'apprécie beaucoup aussi même si je le trouve un tantinet trop déséspéré !



J


Bon je vais pas le pleurer le père wallander, il avait tendance à me refiler son blues... je lui souhaite une super retraite, j'espère qu'il va pas virer à la Louis La brocante...



Répondre
H


Cruelle ! T'inquiète Linda va prendre la relève !!!



M


Une série que j'aime bien mais je garde celui-ci pour la fin !



Répondre
H


Il vaut mieux effectivement !



G


J'ai lu pour la première fois un livre d'Henning Mankell il y a peu et je n'ai pas accroché... Il s'agit de "Tea-bag". Peut-être que ses romans policiers me plairaient plus...



Répondre
H


Tu peux toujours tenter. Personnellement, j'aime autant ses romans policiers que ses romans non policiers.



D


J'ai beaucoup aimé Wallander au long de ses aventures mais Mankell s'est bonifié avec le temps et du coup il nous offre le meilleur avec son dernier roman


Une belle façon de tirer sa révérence, j'ai bien aimé le portrait de cet homme vieillissant et atteint, mélancolique mais très juste



Répondre
H


Je pense qu'il continuera la série incluant Linda Wallander, et si c'est d'aussi bonne qualité que ce dernier opus de Kurt, je fonce !!!



A


N'est-ce pas un peu triste, la fin de Wallander ?



Répondre
H


Bizarrement non, je redoutais un peu les larmes mais pas du tout, c'est une atmosphère cotonneuse, douce, et pas du tout brutale.



A


Je n'ai lu que le premier de la série, je les prendrai peut-être dans l'ordre, je ne sais pas, je verrai.



Répondre
H


Il vaut mieux les lire dans l'ordre comme toujours quand il y a un héros récurrent.



K


J'en ai lu un, c'est sombre quand même. Mais merci de donner la liste dans l'ordre, on ne sait jamais ...



Répondre
H


C'est sombre mais intelligent, bien mené, passionnant, j'aime beaucoup, surtout celui-ci !



K


Je les ai tous lus, pas dans l'ordre, sauf "La pyramide" et celui-ci... mais dès que je vais le trouver à la bibli, je me rattrape !



Répondre
H


"La pyramide" n'est pas encore traduit... Chic..



A


4 étoiles, alors cela confirme bien que c'est un livre à ne pas laisser dans les rayons du libraire. Ne sachant pas que l'auteur avait un personnage récurrent, il y a un an environ, j'ai lu "La
lionne blanche" que j'ai adoré même si je n'avais pas lu les deux premiers. Mais je pense que ça doit être plutôt intéressant de lire les romans d'un auteur par ordre de parution pour voir
l'évolution de l'écriture de l'auteur et dans le cas d'Henning Mankell, l'évolution aussi de son personnage.



Répondre
H


Je les ai lus dans le désordre est c'est quelquefois assez déroutant : par exemple dans l'un le père de wallander est encore mort, puis dans le suivant il est encore vivant... C'est mieux dans
l'ordre...