Les chasseurs d'écume tome 1 1901 les premières sardines de François DEBOIS et Serge FINO

Publié le par Hélène

                              chasseurs-d-ecume-1.jpg

 ♥ ♥ ♥

 

 Les auteurs :

 

François Debois est né en 1975 et a vécu toute son enfance en Bretagne. Dès l’âge de 7 ans, il se passionne pour les comics américains, et commence à écrire et dessiner des histoires de super-héros.  Dans les années 90 il intègre une association d’auteurs amateurs qui veulent créer des BD conciliant comics, manga et franco-belge. Amateur, c’est bien, mais pro, c’est mieux, alors sous l’impulsion de Jean-Luc Istin, François Debois commence à écrire plusieurs projets pour les éditions Soleil : Les Contes de Brocéliande, le Sang de la Sirène, le Gardien du Feu, Ash. En 2008, il signe deux nouvelles séries triptyques chez Glénat : Magus, série coécrite avec Cyrus et dessinée par Annabel, et Talisman, série dessinée par Montse Martin. Il prépare actuellement deux nouveaux projets pour Glénat, dont un en collaboration avec le grand-par-la-taille Cyrus. Il exerce en parallèle de son activité de scénariste un métier de consultant  en innovation, et est l’auteur du roman Qui a tué l’innovation ?.

Serge Fino, dessinateur autodidacte, est né en 1959 à Toulon. Il commence sa carrière de dessinateur par le fanzinat et l'illustration, notamment de nouvelles et de poèmes. En 1994, il dessine aux éditions Soleil Productions une trilogie intitulée Les Soleils rouges de l'Eden. De sa rencontre avec Tarquin naît le projet d'une nouvelle série, dont le premier tome paraît en janvier 1997 : Les Ailes du Phaéton. Il a également signé de son trait réaliste le dessin des BD Starblood, La Couronne de foudre, John Sorrow, Angeline (à partir du T2) ou plus récemment Quand souffle le vent des îles. Les Chasseurs d'Écume est sa première série aux éditions Glénat.

 

chasseurs-2.jpg

 

L'histoire :

 

Une grande saga bretonne à la dimension héroïque, politique et romanesque

Juin 1960, dans un train entre Quimper et Paris. Jos Gloaguen, la soixantaine chenue, va représenter les intérêts des pêcheurs de Bretagne Sud au comité interministériel de la sardine. Un voisin de wagon intrigué l'interroge : il s'est toujours demandé comment un si petit poisson peut susciter autant d'émois... Comment en 1924 les grèves des Pen Sardines, ces travailleuses des conserveries, ont pu avoir un tel retentissement national ! Jos Gloaguen sait bien lui, que la sardine est le blé de l’océan, et autant une affaire de passion que de survie…

Alors il remonte dans ses souvenirs, pour raconter comment il a embarqué pour la première fois en 1901, âgé de 12 ans. Comment il est tombé amoureux de la mer à peu près en même temps que de Denise Guilcher, fille d'une famille ennemie. Comme leur existence était difficile, entre l'âpreté des sorties en mer, les caprices de la sardine et l'exploitation par les patrons des conserveries...

François Debois adapte le roman de Jean-Claude Boulard (maire du Mans) L'Épopée de la sardine, un siècle d'histoires de pêches, et nous raconte comment ces familles de pêcheurs à la vie rude ont acquis, sur plusieurs générations et sur tout le XXe siècle, une dimension héroïque, politique et romanesque. Serge Fino donne crédit et vie à ces Bretons de la mer, inscrivant dès le premier tome Les Chasseurs d'écume dans la lignée des grands feuilletons historiques et familiaux, comme Les Maîtres de l'orge.

 

Ce que j'ai aimé :

 

Les chasseurs d'écume sont ces pêcheurs acharnés du début du siècle qui traquent la sardine, leur seul moyen de survivance dans ce monde maritime âpre et sans pitié.

 "Il n'a l'air de rien comme ça, ce petit poisson avec son dos d'émail bleu et son ventre d'argent scintillant, mais il apportait fortune de mer ou misèer noire aux dix mille pêcheurs qui travaillaient au début du siècle."

 L'histoire de deux familles rivales les Gloaguen et les Guilcher nous plonge dans une Bretagne de début de siècle marquée par des conditions de travail difficiles, par une pauvreté latente et par des luttes qui deviendront rapidement des luttes syndicalistes puisque ces années correspondent à la naissance de la CGT.

 La sardine n'est pas la seule cause du conflit entre les deux familles, un lourd secret de famille les divise et alimente cette haine clanique.

  Les dessins sont très beaux, fondus dans des harmonies de bleu en hommage à cette mer nourricière mais aussi meurtrière. 

chasseurs.jpg

 

Ce que j'ai moins aimé :

 

- Rien.

 

Vous aimerez aussi :

 

Le tome 2 publié en octobre probablement

CHASSEURS-tome-2.jpg

 

Les chasseurs d'écume, tome 1, 1901, Premières sardines, Debois et Fino, Glénat, octobre 2011

  

 BD Mango bleu 

 Top-bd-2012 

 

Commenter cet article

Mango 11/10/2012 06:36


Cette série m'attire beaucoup  et pour cause: mes ancêtres bretons pêchaient la morue, eux, à Terre-Neuve ou en Islande! Tant mieux si les dessins sont beaux! 

Hélène 11/10/2012 17:13



Alors oui, c'est certain qu'elle te plaira...



Noukette 10/10/2012 23:46


Je me souveins d'avoir vu passer cette série, ça pourrait me plaire je pense !

Hélène 11/10/2012 17:14



Elle est intéressante et j'aime beaucoup les dessins...



Loo 10/10/2012 23:30


Oh qu'il va me plaire celui-là. Merci de me l'avoir présenter. Plus qu'à espérer que je le trouve à la bib.

Hélène 11/10/2012 17:14



Tu devrais le trouver 



Jeanmi 10/10/2012 18:06


Les plus terribles conditions étaient pour les morutiers qui allaient en hiver jusque sur les côtes du Canada et quittaient le navire 'mère" sur des yoles pour pêcher à la ligne. Certains se
perdaient dans le brouillard et ne retrouvaient jamais leur navire. Nous avons beaucoup de chance de vivre au 21e siècle, puissent nos enfants vivre aussi bien que nous...

Hélène 11/10/2012 17:15



J'espère de tout coeur que nos enfants seront épargnés.. C'est aussi pour ces raisons que j'aime la lecture : découvrir d'autres époques, d'autres univers, et en tirer les enseignements
nécessaires pour nous mener vers le progrès !



jerome 10/10/2012 17:32


Une saga maritime repérée depuis sa sortie. Je vais peut-être me laisser tenter par les deux premiers tomes en même temps.

Hélène 11/10/2012 17:16



Je te le conseille.



OliV 10/10/2012 10:59


Une petite coquille sur la date de l'année du 1er volume, c'est octobre 2011.


Et rien de certain sur la sortie du deuxième volume ... ! Bon, à suivre !!

Hélène 10/10/2012 11:03



Merci beaucoup, c'est modifié...