Mary Kingsley : la montagne des Dieux de Christian CLOT, Guillaume DORISON, Esteban MATHIEU et Julien TELO

Publié le par Hélène

                                      mary-kingsley.jpg

♥ ♥

Une aventurière hors du commun

 

Les auteurs :

 

 Scénario : Esteban Mathieu et Guillaume Dorison

Dessin : JulienTelo

Avec la collaboration de Benoît Dellac, Jean-Baptiste Hostache et DidierPoli

Couleurs : marc Sintes / Makma et DidierPoli,jean-Baptiste Hostache / Elyum Studio

 

  La collection :

 

Les grands explorateurs ont toujours repoussé les limites de notre monde et des connaissances. Souvent en marge de leur époque, trop en avance, extrêmes et écorchés vifs, ils ont ajouté leurs découvertes à la gloire des pouvoirs en place, tout en leur faisant peur... Ce que l'on garde d'eux dans les livres d'Histoire ne correspond pas à la réalité exacte des évènements, mais à une partie de cette réalité, celle qui a pu passer à la postérité. On sait que dans tout événement historique de nombreuses zones d'ombres existent, que ce soit dans le but de simplifier la réalité, pour des raisons politiques ou par manque d'information. Il en va de même dans l'Histoire de l'exploration. En tirant sur les fils de ces zones d'ombres, la collection EXPLORA vous plonge au cœur de la véritable histoire des Grands Explorateurs et de leurs expéditions extraordinaires, dans tous les milieux du globe, sous la houlette de Christian Clot, explorateur et vice-président de la Société des Explorateurs français. Il est aussi le scénariste de Magellan.

 

L’histoire :

 

Lorsqu'elle débarque en Angola au milieu de l'année 1893, Mary Kingsley n'a connu que trois choses : son quartier de Londres qu'elle n'a jamais quitté, sa mère malade dont elle s'est occupée et les écrits de voyages africains d'un père toujours absent. Pourtant, à la mort de ses deux parents, elle embarque aussitôt pour une Afrique où sauvagerie, violence et horreur se côtoient selon les récits des explorateurs. Une Afrique dont elle ne connaît rien, mais qui lui a volé son père !

Elle est venue pour mourir. Ce qu'elle va vivre lui en coupe l'envie ! Dans la forêt tropicale, sur des fleuves ou des montagnes, elle apprendra les rudiments de la survie en milieu hostile, rencontrera des tribus « cannibales et sauvages » pourtant si riches, et ira plus loin que nul n'a encore été.

Au travers du regard d'une femme qui deviendra l'avocate infatigable du mode de vie africain, ce voyage, parfois au cœur de l'enfer, est un hymne aux échanges culturels et à la tolérance.

 

Ce que j’ai aimé :

 

Cette aventurière est une femme qui n’a pas froid aux yeux, une personnalité fascinante à l'histoire passionnante :

"A vingt neuf ans elle n'avait encore jamais quitté les environs de Londres, enfermée par devoir au chevet d'une mère malade et d'un père trop absent.A trente ans, elle est en pleine forêt équatoriale africain, apprenant seule à manier une pirogue. (...) Sa passion, son altruisme, son humour face aux situations les plus dangeureuses lui ont permis d'aller au coeur des terres, là où presque personne n'avait encore oser s'aventurer, au contact de peuples alors considérés comme de terribles cannibales. (...) mais son plus grand courage, elle le montra peut-être lors de son retour à Londres : dans une société victorienne peu propice aux femmes tournée vers l'expansion impérialiste, elle dénonça avec ardeur lesort réservé aux indigènes lors des colonisations." (préface de Christian Clot)

Elle part donc à l'aube d'un pays méconnu et rencontre les fangs, réputés pour leur violence et soupçonné d'être des mangeurs d'hommes... Elle fait preuve d'une ouverture d'esprit et d'une tolérance admirable et nous livrera par la suite un témoignage bouleversant de cette rencontre.

Le dossier final est très instructif avec des références biographiques précises, quelques faits confirmés au sujet de Mary Kingsley, ainsi que le contexte historique de ses explorations. 

 

Ce que j’ai moins aimé :

 

Les dessins, sombres, ne rendent pas suffisamment hommage à ce continent magnifique et inoubliable...

mary-kingsley-2.jpg

 Les aventures de Mary sont trop  restreintes dans ce tome trop court, quand il y a tellement à apprendre sur cette femme fascinante... C'est assez frustrant...

 

Vous aimerez aussi :

 

Dans la même collection : Magellan

Autre:  Africa Dreams tome 1 L’ombre du roi de Frédéric BIHEL, Jean-Charles CHARLES et Maryse CHARLES

http://modules.quaibranly.fr/d-pedago/explorateurs/

 

Mary Kingsley, La montagne des dieux, Clot, Dorison, Mathieu, Telo, Glénat, collection Explora, mars 2012, 14.50 euros

mary-kingsley.3.jpg

 

 BD Mango bleu 

 

Top-BD-des-blogueurs-v3-copie-1

Commenter cet article

Mango 26/09/2012 20:05


Je ne connaissais pas cette exploratrice. Elle avait bien du courage mais, à choisir,  j'aimerais mieux lire une biographie que cette BD qui ne t'a pas vraiment séduite. 

Hélène 27/09/2012 09:10



Effectivement, j'ai pris les références bibliographiques pour lire autre chose sur elle...



jerome 26/09/2012 15:29


Tout cela à l'air un peu scolaire, non ? Peut-être que c'est une collection destinée en premier lieu aux CDI des collèges et des lycées ?

Hélène 27/09/2012 09:12



Sauf que les données ne sont pas très exactes, la vie de Mary a été remaniée pour tenir en un tome...



Noukette 26/09/2012 14:55


Un destin de femme qui est sûrement intéressant de découvrir... Dommage pour les dessins...

Hélène 27/09/2012 09:12



Les dessins m'ont vraiment déplu... Mais je trouve le concept de la collection intéressant.



OliV 26/09/2012 12:08


c'est un collectf d'auteur;;; ils sont bien nombreux en tout cas !


J'avais vu passer mais pas feuilleter, ou très rapidement... je me renseigne si dispo en biblio

Hélène 26/09/2012 12:42



Le sujet est intéressant, les dessins plus décevants...



Yv 26/09/2012 08:33


Il y aura peut-être un tome 2 ?

Hélène 26/09/2012 08:53



Non c'est un one shot... Dommage...