La théorie des nuages de Stéphane AUDEGUY

Publié le par Hélène

                                      

Voyage dans les nuages...

 

Ce que j'ai aimé :

La jeune Virginie Latour est embauchée par un couturier japonais Aira Kumo pour classer sa collection de livres consacrés aux nuages. Il en profite pour partager sa passion pour les cumulus, stratus et autres nimbus, en lui racontant le destin hors du commun de chasseurs de nuages tels que Luke Howard qui inventa leurs noms, ou encore Richard Abercrombie qui rédigea un protocole msytérieux sur eux.

Le thème nébuleux était très attirant, mais... 

       

@ahae

Ce que j'ai moins aimé :

La poésie qu'un tel sujet laissait espérer - souvenons-nous de Baudelaire et de son amour inconditionnel pour les nuages "J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages!" - est absente de ces pages. C'est assez décevant !

Dans ce cas la recherche de sens aurait pu être une piste de réflexion, là encore avortée au profit de considérations biographiques sur les deux hommes, certes relativement intéressantes, mais un peu longues à mon goût.

De plus, à l'image des nuages évanescents, les personnages manquent cruellement de consistance aussi bien physique que psychique. Les allusions sexuelles n'apportent rien, quelle importance que Virginie soit une femme fontaine ? La signification finale contenue dans le protocole est toute aussi ridicule et alambiquée, s'éloignant défnitivement de la poésie inhérente au thème pour pénétrer dans le prosaïsme le plus primaire... 

Premières phrases :

"Vers les cinq heures du soir, tous les enfants sont tristes : ils commencent à comprendre ce qu'est le temps. Le jour décline un peu. Il va falloir rentrer pourtant, être sage, et mentir."

Infos sur le livre :

Chez Folio

D'autres avis :

Critiques libresPapillon  ; Lu dans le cadre du Blogoclub

 

La théorie des nuages, Stéphane Audéguy, Folio, 7.90 euros

Commenter cet article

Manu 03/06/2014 21:34

Je ne pense pas que ce livre soit pour moi. Les nuages ne m'intéressent pas trop.

Hélène 04/06/2014 08:17

Ce n'est pas moi qui te le conseillerais..

Yv 03/06/2014 13:13

Je n'avais pas réussi à lire ce livre, par contre l'un de ses suivants est très bien, Nous autres.

Hélène 04/06/2014 08:17

Oui nous l'avons lu la même année, j'avais aussi beaucoup aimé !

Alex-Mot-à-Mots 02/06/2014 10:50

Un roman qui m'avait déçu, également. Pourtant, le titre était sympathique.

Hélène 04/06/2014 08:16

Oui et le thème aussi !

Grominou 02/06/2014 02:07

J'y ai trouvé quelques longueurs vers la fin, surtout dans les parties sur Richard Abercrombie, mais sinon j'ai vraiment beaucoup aimé. Le mélange d'humour, de science et d'émotion m'a plus, et j'ai particulièrement aimé découvrir peu à peu le passé du couturier japonais.

Hélène 04/06/2014 08:16

J'attendais sans doute plus de poésie..

Mior 01/06/2014 17:46

Je te trouve bien sévère! ( et un peu elliptique dans ta critique) . J'ai pour ma part beaucoup aimé ce livre , lu à sa sortie. Parce que très original dans son sujet et sa façon de le traiter, et pour moi plein de poésie... Les goûts et les couleurs, n'est ce pas !

Hélène 04/06/2014 08:16

Comme tu le dis, chacun ses goûts, un roman trouvera presque toujours on lecteur !

Lisa 01/06/2014 11:20

Eh bien! Je venais de lire un article qui me donnait envie de le lire, tu viens de doucher mon enthousiasme!

Hélène 04/06/2014 08:15

J'ai été vraiment déçue, je me suis ennuyée !