Le potentiel érotique de ma femme de David FOENKINOS

Publié le par Hélène

 

Ce que j'ai aimé :

Le sujet est assez rocambolesque : centré autour du personnage d'Hector, un brin looser, victime de collectionnite aiguë, mais qui essaie de se soigner. Il pense être guéri jusqu'à ce qu'il rencontre Brigitte, sa femme. Une autre collection va alors naître dans son esprit. 

Le ton vif et rythmé et l'humour de l'auteur permettent de passer un agréable moment de lecture, toutefois...

Ce que j'ai moins aimé :

J'ai eu l'impression que l'inventivité de Foenkinos tournait en rond, que le rythme n'était pas équilibré : on ne rentre dans le vif du sujet qu'au bout de plusieurs pages, et on finit même par se demander si le titre n'est pas trompeur et si Hector le looser finira bien par avoir une femme, puis au tiers du livre le miracle a lieu, il rencontre Brigitte ! Après quelques trouvailles savoureuses, le rythme s'essoufle à nouveau mais le nouveau rebondissement trouvé frôle le ridicule et comme l'auteur semble s'en rendre aussi compte, il le dégonfle rapidement. Bref, ce fut comme si le roman n'était pas construit à l'avance, comme si l'auteur avançait au jugé, en se fiant à son écriture talentueuse pour couvrir les blancs de l'intrigue. Et quelquefois c'est efficace, mais au fil de la lecture ce défaut se fait sentir de façon de plus en plus prégnante et finit par déranger.

 

Infos sur le livre :

Chez Folio

Premières phrases :

"Hector avait une tête de héros. On le sentait prêt à passer à l'acte, à braver tous les dangers de notre grosse humanité, à embraser les foules féminines, à organiser des vacances en famille, à discuter dans les ascenseurs avec des voisins, et, en cas de grande forme, à comprendre un film de David Lynch"

Vous aimerez aussi :

Du même auteur : La délicatesse  ; La tête de l'emploi

D'autres avis :

LC avec Manu

KaliJulesSylireCaro(line)L'encreuseTamara, sont emballés...

KarineYv, AmandaJoëlleMiss AlfiePralineSandrineEdelweStéphanie sont mitigés voire carrément déçus...

 

Le potentiel érotique de ma femme, David Foenkinos, Folio, 2005, 192 p., 6.20 euros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Valérie 12/06/2014 22:18

Tout à fait d'accord avec toi.

Manu 05/06/2014 19:21

Nous sommes bien d'accord, un soufflé qui retombe bien vite. Je vais quand même lire La délicatesse, mais je ne crois pas qu'il va devenir mon auteur favori.

Hélène 10/06/2014 08:32

"La délicatesse" est tout de même mieux...

Yv 05/06/2014 18:30

Je partage totalement ton avis, une belle idée qui retombe très vite

Hélène 10/06/2014 08:32

AUssi sympathique semble être ce David, je vais m'arrêter là avec lui !

Noukette 05/06/2014 11:34

Autant j'avais beaucoup aimé La délicatesse, autant celui ci m'avait vraiment laissée sur ma faim...

Hélène 10/06/2014 08:32

J'ai effectivement préféré "la délicatesse" !

cathulu 05/06/2014 09:21

Mon premier roman de cet auteur et , malgré l'enthousiasme quasi général, comme toi j'ai senti les faiblesses et... j'ai carrément abandonné ! :)

Hélène 10/06/2014 08:31

Je trouve qu'il se lit, mais il manque quelque chose...