Rue Sans-Soucis de Jo NESBO

Publié le par Hélène

                            

♥ ♥ 

Ce que j'ai aimé :

Un braqueur vient s'assassiner de sang froid une caissière avant de s'évaporer dans la nature. Hole abandonne pour quelques temps son enquête sur la mort de sa collègue Ellen pour se consacrer à ce braquage. En effet, contrairement à sa hiérarchie il est persuadé qu'il s'agit d'un meurtre et non pas d'un accident. Parallèlement à cette mission, il doit aussi faire face à une affaire plus personnelle : après avoir passé la nuit avec une ancienne conquête, celle-ci est retrouvée morte au petit matin. Seul souci : Hole ne garde aucun souvenir de la nuit passée à ses côtés. Sachant que dans l'ombre de nombreux collègues et supérieurs aimeraient le faire tomber, il garde pour lui cette nuit de block-out et enquête discrétement. Il va se confronter pour ce faire aux codes d'honneur de la communauté tsigane à laquelle appartenait la jeune femme.

Jo Nesbo pratique avec brio l'art du rebondissement. Il sait manier le suspense comme personne, chaque nouvel évènement ou rencontre étant minutieusement agencé dans la construction de l'intrigue. Pas un instant le pression ne se relâche.

"Le juge lui a demandé pourquoi il braquait des banques. Sutton a répondu : "Parce que c'est là qu'est l'argent.""

Ses romans sont de surcroît toujours documentés, s'intéressant ici aux célèbres braqueurs de banque comme Willie Sutton, mais pouvant tout à coup dévier sur des allusions à l'art de la guerre de Sun Tzu, et s'intéressant à l'éventualité qu'il ait pu être rédigé par une femme : "Celui qui remporte une guerre n'est pas nécessairement le vainqueur. Nombreux sont ceux qui ont gagné une couronne, mais perdu une si grande partie de leur armée qu'ils ont dû gouverner aux conditions de leurs ennemis soit-disant vaincus. La femme n'a pas la même vanité qu'a l'homme en matière de pouvoir. Elle n'a pas besoin de mettre son pouvoir en évidence, elle désire simplement parvenir à ce qu'elle veut. La sécurité. La nourriture. Le plaisir. La vengeance. La paix." p. 277

Une série de qualité à conseiller !

Ce que j'ai moins aimé :

Je vous conseille toutefois de lire la série dans l'ordre. Si ne pas avoir lu "Rouge-gorge" avant ne nuit pas à la compréhension globale de cette "Rue Sans Souci", il y est fait allusion aux évènements antérieurs, inscrivant bien la série dans un ordre chronologique.

Présentation de l'éditeur :

Folio ; Gaïa

Vous aimerez aussi :

Série Harry Hole

  1. L'Homme chauve-souris
  2. Les Cafards
  3. Rouge-gorge
  4. Rue Sans-Souci
  5. L'Étoile du diable
  6. Le Sauveur
  7. Le Bonhomme de neige
  8. Le Léopard
  9. Fantôme
  10. Police

D'autres avis :

Jean-Marc

 

Rue Sans-Souci, Une enquête de l'inspecteur Harry Hole, Jo Nesbo, traduit du norvégien par Alex Fouillet, Folio policier, mars 2014, 8.9 euros

Commenter cet article

Dominique 14/01/2015 14:41

j'adore cet auteur de polar mais je crois n'avoir jamais lu celui ci, un oubli à réparer

hélène 15/01/2015 08:23

Effectivement, cet opus est très bon !

Ariane 12/01/2015 21:20

J'ai lu tellement de polars pendant longtemps que ça ne me tente plus tellement pour le moment. Mais je note des titres pour plus tard quand l'envie sera de retour. Et comme j'aime les séries je vais noter cet auteur.

hélène 15/01/2015 08:23

Je te conseille vraiment cette série !

keisha 12/01/2015 10:20

J'ai fait comme toi - dans le désordre! Mais celui ci est un des meilleurs, quand même.

Hélène 12/01/2015 12:58

Un polar de qualité !

Kathel 12/01/2015 09:27

J'adore cet auteur et Harry Hole ! D'accord pour dire qu'il vaut mieux les lire dans l'ordre, mais on peut commencer "sans souci" par Le rouge-gorge en zappant les deux premiers qui ne se passent pas à Oslo... (mais ce n'est que mon avis)

Hélène 12/01/2015 12:58

Je suis aussi fan de cette série maintenant !